> > > > Kovalainen et Petrov sous le charme de Suzuka

Kovalainen et Petrov sous le charme de Suzuka

Les deux pilotes de l'écurie Caterham, Heikki Kovalainen et Vitaly Petrov, apprécient tout particulièrement le tracé de Suzuka, qui sera ce week-end le théâtre du 15ème Grand Prix de la saison 2012 de Formule 1.

© Team Lotus - Suzuka est un tracé très apprécié dans le clan Caterham© Team Lotus - Suzuka est un tracé très apprécié dans le clan Caterham

Après la déception d'avoir perdu la 10ème place du championnat constructeurs à Singapour face à Marussia, Heikki Kovalainen a passé un peu de temps dans le simulateur de l'écurie Caterham afin de préparer le Grand Prix du Japon, qui se déroulera sur le circuit de Suzuka, un rendez-vous que le Finlandais est ravi de retrouver : « Suzuka est l'une des courses que tout le monde attend avec impatience et je ne suis pas différent. C'est un vrai circuit, exactement le genre de piste sur laquelle vous avez envie de piloter une monoplace de F1 car elle a tout - des virages à haute vitesse où vous pouvez sentir l'effet de l'appui, des portions abordées à moyenne vitesse où il est surtout question d'équilibre et des fans parmi les plus passionnés au monde. »

Kovalainen apprécie tout particulièrement la première portion du tracé qui lance le tour et peut faire perdre gros en cas d'erreur ou de mauvais réglages : « Pour moi, la meilleure partie du circuit est le premier secteur, du virage 1 au virage 7. Vous arrivez dans les virages 1 et dans le 2 à haute vitesse et si vous n'êtes pas totalement concentré, vous pouvez perdre beaucoup de temps dès le début du tour. À la sortie du virage 2, la piste est inclinée vers l'intérieur et vous pouvez vraiment vous pencher dans la voiture pour aborder le virage 3. À partir de là, jusqu'au virage 7, si la voiture est bien équilibrée, toute cette portion semble être fluide. C'est un sentiment incroyable si vous la prenez bien, mais si cela se passe mal, vous perdez beaucoup de temps. »

Vitaly Petrov est lui aussi ravi de retrouver le Japon, notamment pour l'atmosphère et l'ambiance créées par les fans nippons : « Le Japon est l'un de mes endroits préférés où courir. Les fans sont vraiment incroyables. Les tribunes sont pleines tout au long du week-end, même le jeudi lorsque nous ne roulons pas, et ils sont tellement polis, presque un peu apeurés à l'idée de demander un autographe ou une photo, mais vous pouvez voir à quel point la F1 signifie quelque chose pour eux et c'est toujours agréable lorsqu'ils nous offrent des cadeaux ou des choses qu'ils ont faites pour nous. »

Le pilote russe apprécie le tracé de Suzuka mais il tord le cou à la réputation du virage 130R, qui n'est pas si impressionnant pour les pilotes selon lui : « D'un point de vue de la piste, Suzuka est bien évidemment un circuit très agréable. Le premier secteur est un vrai défi dans la voiture et pour les ingénieurs, afin de s'assurer d'avoir une monoplace bien équilibrée. Le deuxième secteur est assez rapide également et ensuite vous êtes dans le troisième secteur et vous vous dirigez vers le 130R. Beaucoup de personnes en parlent comme un virage majeur, et cela semble bon à la télévision lorsque vous voyez les voitures passer à fond, mais dans le cockpit, ce n'est pas vraiment un défi. Mais vous devez malgré tout être à fond car il y a la chicane dans la foulée qui offre une opportunité de dépasser, donc si vous perdez du temps dans le 130R, vous vous retrouvez sous la pression des monoplaces derrière vous. »

À noter également du côté de Caterham que Giedo Van der Garde remplacera Heikki Kovalainen lors de la première séance d'essais libres disputée vendredi. Après ce rendez-vous japonais, le pilote néerlandais, comme il nous l'avait confié à Silverstone prendra également le volant de la CT01 en Corée du Sud, en Inde, à Abu Dhabi et au Brésil.


Preview, Suzuka et Caterham Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.