> > > > Michael Schumacher, l'étoile s'éteint

Michael Schumacher, l'étoile s'éteint

Michael Schumacher vient d'annoncer sa retraite définitive. A 43 ans, l'Allemand a été poussé vers la sortie par l'arrivée de Lewis Hamilton chez Mercedes AMG. Il lui reste six courses pour réussir son pari de remporter à nouveau un Grand Prix. Pour que l'étoile brille une dernière fois de mille feux, après avoir terriblement faibli durant trois années de galère.

© Mercedes AMG - Michael Schumacher ne sera plus sur les grilles de départ en 2013.© Mercedes AMG - Michael Schumacher ne sera plus sur les grilles de départ en 2013.

Cher Michael,

Tu n'as plus de jus. Tes batteries sont épuisées, comme tu l'as annoncé en direct du Japon. On a pourtant cru que tu étais increvable. 43 ans et toujours un physique d'athlète. Mais le corps ne fait pas tout. La tête est le premier moteur d'un pilote, tu peux mieux en parler que quiconque avec tes sept couronnes de champion. On ne peut pas deviner ce qui a pu te passer par l'esprit pendant trois ans. Mais les faits sont là. Des Mercedes pas à la hauteur pour jouer la victoire. Un beau podium à Valence cette année. Et une pole, à Monaco, qui t'a été retirée suite à ta pénalité de cinq places sur la grille, à cause de ton accrochage de Barcelone avec Bruno. Bis repetita à Singapour, où ta W03 a violemment harponné la Toro Rosso de Jean-Eric. Tu nous avais habitués à bien mieux que ça, Michael. On ne te reconnaissait plus.

Maintenant que l'on sait que tu t'en vas, on espère bien que tu vas profiter de ton jubilé. Et peut-être nous offrir un de tes mythiques sauts de cabri sur le podium victorieux, comme à la belle époque. Celle dont on préfère se rappeler. Tu étais le Baron Rouge, capable de jouer le titre de champion du monde avec une voiture moins rapide que celle des tes adversaires. C'était une "success story", la plus fructueuse de l'histoire de la F1, mais aussi la plus outrageante pour vos rivaux. Ferrari et Schumacher allaient de paire et personne n'a encore réussi à changer ça, ni Räikkönen ni même Alonso. On ne voit pas comme ils le pourraient.

Puis il y a ta face sombre, Michael. Celle qui a fait couler des litres d'encre pendant ta carrière. Ton accrochage avec Jacques et ton déclassement du championnat lors du final de 1997 à Jerez. De même, ton accrochage avec Damon à Adélaïde en 1994, où tu as remporté ton premier titre de champion du monde. Et dans une moindre mesure, ton coup de sang de Belgique en 1998 où le pauvre Coulthard a bien failli se prendre un direct du droit dans les dents. Ce ne sont que des exemples. On pourrait en donner à foison. En mal et en bien, tu as écrit une page importante de l'Histoire de la Formule 1, Michael.

Mais depuis ta première retraite, ton étoile n'a cessé de pâlir. Début 2010, il ne restait déjà plus que le noyau. Ce dernier a refroidi jusqu'à s'éteindre et mourir. Il était temps pour toi de penser à partir. On te souhaite une bonne continuation Michael. On ne t'oubliera pas.


Retour de volant, Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




16 réactions sur cet article Donnez votre avis
Pitbi
Pitbi :
Je pense sincèrement que Michael Schumacher est le dernier des grands champion comme on a pu connaître. La F1 a beaucoup changé depuis ces dernières années et Schum le savait, je pense réellement qu'il est revenue dans une autre optique qu'auparavant. Il voulait pousser le développement de la Mercedes pour qu'elle puisse jouer le titre.
Il est vrai qu'il est décevant de voir Schum se bagarrer pour une 10 ème place ou de le voir faire de bêtes erreurs. Mais, outre le faite de dissocier ses deux carrières, je pense qu'on peut franchement avoir plus de reproches envers la voiture qu'envers le pilote. Schum est loin d'être derrière Niko Rosberg au niveau des performances (du moins si l'on suit les grands prix et pas simplement les points) . Ce que je ne comprend pas du côté de chez Mercedes, c'est de penser que Hamilton pourrait être meilleur pour le développement de la voiture. Il nous a quand même aussi habituer à quelques erreurs et surtout, Lewis a toujours été assis dans le baquets très confortables de la McLaren.
Enfin, il a certainement des choses que l'on ne sait pas, comme la réel motivation de Papy Schum à l'heure actuel. En tous cas, je ne transformerai jamais ma "déception" pour sa deuxième carrière en déni et blasement. Schumacher restera pour moi toujours le pilote au mental d'acier et au pilotage de feu. Critiquable et difficile a comprendre parfois, cela fait partie de sa grande force. Schumi restera le pilote qui aurait pu détrôner Senna si les choses avait été différentes et qui a redonner le titre de champion du monde des pilotes à Ferrari qui ne l'avait plus gagné depuis 21 années (si je ne m'abuse).

Ce qui est certains aussi, c'est que la relève est bien assurée! Peut-être différente, mais le spectacle lui est bien là!

a+
Il y a 91 mois
falonso
falonso :
Quel article... :loop:
Et je parle même pas de la conclusion...
C'est consternant...
Il y a 91 mois
Nioulargo
Nioulargo :
ce n'est certainement pas une étoile qui s'éteint ; ele brillera longtemps dans le firmament des pilotes de légende .
Il y a 91 mois
Falcon
Falcon :
très jolie article, je pense qu'il était temps pour lui de quitter de toute façon ce petit monde avec quand même les plus grand titres de l'histoire de la F1.
Il fera désormais parti des plus grandes légende !! ;-)
Il y a 91 mois
Schuminator93
Schuminator93 :
Vous appelez ça un article !! Quentin si t'aime pas Michael t'es pas non plus obligé de le salir !!!
cet article est bon a balancer dans la cuvette des WC !!!

Michael à toujours été une étoile, et quand un pilote n'a pas la bonne machine, il ne fait pas de miracle, encore un reportage écrit dans une banquette !!! c consternant !
Il y a 91 mois
Philtoulousain
Philtoulousain :
Michael reste de loin le plus grand pilote de tous les temps.Je l'ai vu gagner des courses alors qu'il était dernier en qualif!Pour ma part, je l'adore car il a guidé chaque jour de ma vie , c'est un exemple de combativité et de persévérance!
Chaque grand pilote a sa face sombre, je l'admets.Mais Schumacher aimait tellement la victoire à tout prix alors il a parfois piloté à la limite!On en connait qui ne défoncerait pas vu le niveau des salaires!
Michael Schumacher est un Dieu Vivant.
Il y a 91 mois
fiatounet
fiatounet :
Merci pour cet article sans concession ni parti prix, Schumacher n'a et n'aura jamais l'aura d'un Senna ... bon ok 7 titres mais combien sur la meilleure voiture du plateau et sans trop de concurrence ? et oui il s'en va et tant mieux ;-)
Il y a 91 mois
fiatounet
fiatounet :
Merci pour cet article sans concession ni parti prix, Schumacher n'a et n'aura jamais l'aura d'un Senna ... bon ok 7 titres mais combien sur la meilleure voiture du plateau et sans trop de concurrence ? et oui il s'en va et tant mieux ;-)
Il y a 91 mois
Bibi
Bibi :
du calme coco, faut tout relire et ne pas prendre en considération que le côté sombre dénoncé dans l'article ou la conclusion (que personnellement je ne trouve tout de même pas très bonne)..
Il y a 91 mois
Bibi
Bibi :
PS : c'était pour Schuminator, votre lien "répondre" ne remplit pas son office semble-t-il
Il y a 91 mois
Dino
Dino :
@fiatounet
Oui, c'est vrai que les McLaren de la fin des années 1980 ne dominaient pas :) Le fait est que tous les champions, à quelques rares exceptions, ont été titré avec la meilleure voiture, ou l'une des meilleures. Sur la concurrence, outre Alain Prost, on ne peut pas non plus dire qu'Ayrton Senna ait été beaucoup gêné non plus.
Senna a fait des miracles avec des voitures moins bonnes, mais Schumacher non plus n'a pas été en restes.
Il y a 91 mois
Philtoulousain
Philtoulousain :
Et si Schumacher était français, il n'y aurait pas certaines critiques inutiles...
Il y a 91 mois
erv
erv :
Je ne vous vraiment en quoi son étoile serait ternie. Cette année il a dominé ROSBERG en qualifications et sans tous ses problèmes mécaniques de début de saison il serait sans doute devant au championnat. Enfin persone n'a le droit de le juger : il est revenu parce qu'il adore la course, nous aussi alors pourquoi critiquer sa passion ? Je trouve dommage qu'il ne soit pas aller chez SAUBER qui pour moi est une future (très) grande équipe.
Il y a 91 mois
Jybossard
Jybossard :
Alors la je suis dégoûté C est la fin d une légende . On peut dire qu il aura eu une énorme carrière
Il y a 89 mois
bertayo
bertayo :
Moi, ce que je retiens le plus, c'est qu'il a été toujours sympas avec ses ingénieurs et mécaniciens même quand il a abandonné sur casse mécanique, comme au Japon 2006, et ses conneries ont toujours été fait sur l'instant, jamais prémédité comme Singapour 2008 pour Renault par exemple. Puis il a toujours réuni les personnes les plus compétentes autour de lui(Byrne, Brawn, etc...), et n'a jamais reposé que sur son talent pour réussir, et si 7 c'est beaucoup, je rappellerai qu'il a quasiment toujours joué le titre durant sa carrière (sauf 92-93-96-99-05) dans sa première partie, et que dans cette seconde, le but était de faire gagner Mercedes, et que cette année il a été plus performant que Nico en qualifs mais il a eu tous les problèmes possible.
Il y a 89 mois
pepin
pepin :
je trouve le titre assez absurde "une étoile qui s'éteint" il est et restera une étoile au mème titre que Prost ou Ayrton.
les trois ont eu une approche très différente de leur metier/passion mais resteront à jamais une étoile bien brillante dans le firmament des pilotes comme peu peuvent le prétendre.
du coté comportement avec les teams qu'ils ont portés à la notoriété avec eux on peut dire qu'Ayrton avait la palme de l'humilité et Alain la cuillère de bois...malgré son coté réservé de gars du nord Michael était quelqu'un de très respectueux de tous les membres des teams avec lesquels il a travailé de l'ingé au mécanno .
il manquera à ce microcosme.
Il y a 89 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.