> > > > Japon : Les qualifications vues des stands

Japon : Les qualifications vues des stands

Suite aux qualifications du Grand Prix du Japon 2012, les responsables techniques ou sportifs reviennent sur les performances de leurs écuries respectives, à commencer par Red Bull avec qui Sebastian Vettel est allé cueillir sa quatrième pole consécutive à Suzuka. L'Allemand devient ainsi le troisième pilote comptant le plus de pole positions en F1, derrière Michael Schumacher et Ayrton Senna.

© GEPA - Red Bull invincible à Suzuka depuis 4 ans© GEPA - Red Bull invincible à Suzuka depuis 4 ans

Red Bull


Sebastian Vettel - Pole Position
Mark Webber - 2ème sur la grille

Christian Horner, directeur de l’écurie : « C’est une fantastique performance de l’équipe, réaliser la première ligne pour la course de demain est le meilleur résultat pour l’écurie. C’est dommage qu’il y ait eu un drapeau jaune à la fin alors que nos pilotes étaient sur leurs tours lancés, mais les deux premières places sont les meilleures positions pour s’élancer demain.
Félicitations à Sebastian pour sa trente-quatrième pole position en carrière qui le place derrière deux noms illustres, Michael Schumacher et Ayrton Senna, dans la liste des meilleurs [en qualifications]. »

- Lire les déclarations des pilotes

Sauber


Kamui Kobayashi - 3ème sur la grille
Sergio Pérez - 5ème sur la grille

Monisha Kaltenborn, Responsable de l'écurie : « Nous placer en 4ème et 6ème position lors des qualifications est un résultat sensationnel ! Nous avons apporté un nouveau package aérodynamique à Suzuka, nous avons beaucoup travaillé pour le tester hier et nous avons été récompensés. Mes félicitations à l'équipe et, en particulier, à nos deux pilotes qui ont tous les deux fait du très bon travail. Notre objectif désormais est de convertir ce bon résultat lors des qualifications en une belle course. »

- Lire les déclarations des pilotes

Lotus


Romain Grosjean - 4ème sur la grille
Kimi Räikkönen - 7ème sur la grille

Alan Permane, Directeur des opérations piste : « Nous avions la performance pour placer les voitures plus haut sur la grille. Kimi a fait un tête-à-queue avec un train de pneus neufs qui a stoppé sa progression et Romain n’a pas réalisé un excellent premier partiel lors de son tour final. Il aurait peut-être pu gagner une place. Mais dans l’ensemble, c’est un week-end correct jusque-là.
Le niveau de performance de la E20 avec le plein d’essence et sur les longs relais nous donne confiance. Aussi nous sommes impatients de commencer la course et nous espérons bien remonter des places et nous classer plus haut que nos positions de départ. Suzuka est très exigeant pour les pneus et nous avons été efficaces dans ce domaine auparavant. Nous avons donc du potentiel, c’est certain.
Nous connaissons bien ces pneus. Il y avait une belle différence entre les deux types de gomme en qualifications, mais elle sera probablement nivelée en course. »

- Lire les déclarations des pilotes

Ferrari


Fernando Alonso - 6ème sur la grille
Felipe Massa - 10ème sur la grille

Stefano Domenicali, Directeur de l’équipe : « Nous ne pouvons pas dire que les Dieux nous ont souris aujourd’hui ! Le drapeau jaune a empêché Fernando de s’assurer une place sur les deux premières lignes : ça fait partie du jeu, mais ça n’amoindrit pas la déception, surtout à chaud. C’est regrettable parce qu’aucune de nos deux positions sur la grille ne reflète notre potentiel. Felipe pouvait aussi assurer un bon résultat : nous devons comprendre ce qui est arrivé dans son second relais en Q2, parce qu’il est étrange de ne pas améliorer un temps au tour réalisé avec des pneus usés quand de nouveaux pneus du même composé sont montés. Notre approche de la course a clairement changé après cet après-midi : nous allons essayer de marquer le plus de points possibles dans une course qui sera difficile et délicate, surtout en termes de comportement des pneus. Comme d’habitude, la priorité numéro 1 sera la fiabilité, parce que sans ça, vous n’allez nulle part. »

- Lire les déclarations des pilotes

McLaren


Jenson Button - 8ème sur la grille
Lewis Hamilton - 9ème sur la grille

Martin Whitmarsh, Directeur d'équipe : « Clairement, ayant été aussi rapides hier, nous sommes déçus d'avoir réalisé une performance aussi quelconque aujourd'hui en Q3. Jenson a réalisé un bon tour pour être le meilleur des autres derrière les Red Bull, mais il partira néanmoins en 8ème position demain, bien plus loin que la valeur de son rythme en qualification. Cela étant dit, il est un peu l'as de Suzuka, comme nous avons pu le voir l'année dernière, lorsqu'il avait gagné la course après être parti de la première ligne, réalisant des tours très rapides. Donc il sera à surveiller demain, c'est certain. Pour Lewis, qui a été constamment très rapide hier, Q3 a peut-être été encore plus décevante - en grande partie à cause du fait que dans son meilleur tour, il a dû ralentir avec les drapeaux jaunes, ce qui lui a coûté du temps et a ruiné son tour. Mais demain sera un autre jour - et le Grand Prix du Japon sera aussi dur que tous les Grands Prix du Japon à Suzuka semblent l'être, il sera couru sur un tracé aussi magnifique qu'exigeant. De plus, Jenson et Lewis feront de leur mieux pour progresser rapidement, et offrir un bon spectacle pour les spectateurs japonais toujours très enthousiastes et les dizaines de millions de téléspectateurs également. »

- Lire les déclarations des pilotes

Force India


Paul di Resta - 11ème sur la grille
Nico Hülkenberg - 15ème sur la grille

Robert Fernley, Directeur adjoint de l’écurie : « Nous avons raisonnablement été compétitifs dans toutes les séances jusqu’aux qualifications, donc nous pensions avoir une voiture capable d’intégrer le top 10. Mais l’urgence était de réparer la voiture de Nico, durant la pause avant les qualifications, et par précaution nous avons dû changer la boîte de vitesses.
Comme toujours, les gars ont fait du fantastique travail pour que la voiture soit prête à temps et Nico a immédiatement été dans le rythme. Une place en Q3 est un bel accomplissement, même si la pénalité implique qu’il va reculer sur la grille.
Paul courrait après le temps perdu hier, et n’était pas loin de pouvoir lui aussi passer en Q3. Nous avons donc fait tout ce que nous pouvions pour avoir des chances de marquer des points demain et disposer de différentes options stratégiques avec les deux voitures. »

- Lire les déclarations des pilotes

Williams


Pastor Maldonado - 12ème sur la grille
Bruno Senna - 16ème sur la grille

Mark Gillan, Ingénieur en chef en charge des opérations : « Nous avons eu une journée compliquée aujourd'hui avec Pastor qui a rencontré des problèmes d'équilibre ce qui a limité son rythme et il s'est qualifié en 14ème position. Bruno semblait pouvoir facilement passer en Q2 aux côtés de Pastor, avec six dixièmes d'avance sur son meilleur temps, lorsque Vergne l'a gêné dans son tour lui faisant perdre 1.6 seconde et laissant Bruno très frustré en 18ème position. Il y a quelques pénalités à appliquer à des pilotes qui sont mieux placés ce qui devrait faire gagner des places à nos deux pilotes et nous sommes confiants sur notre rythme de course pour demain. »

- Lire les déclarations des pilotes

Mercedes


Nico Rosberg - 13ème sur la grille
Michael Schumacher - 23ème sur la grille

Norbert Haug, Vice-président de Mercedes-Benz Motorsport : « Nous luttions pour aller plus loin que la seconde partie des qualifications, quand le meilleur temps était un peu moins d’une seconde plus rapide que le meilleur temps de Michael. Il lui manquait deux dixièmes de seconde pour atteindre la Q3 et quatre dixièmes pour Nico. En conséquence, nous ne serons pas sur les positions de départ auxquelles nous aurions voulu démarrer la course. »

- Lire les déclarations des pilotes

Toro Rosso


Daniel Ricciardo - 14ème sur la grille
Jean-Eric Vergne - 19ème sur la grille

James Key, Directeur technique : « Le résultat des qualifications d'aujourd'hui est un peu décevant. Nous avons travaillé cette nuit pour essayer d'améliorer la performance dans le secteur 1, là où nous avons le plus souffert pour l'instant, en travaillant sur nos problèmes d'équilibre. Nous avons travaillé dur avec les pilotes et nous avons fait quelques progrès ce matin. Toutefois, nous savions que nous avions besoin d'en faire plus, donc nous avons fait un pas en avant supplémentaire pour cet après-midi, en changeant les réglages, ce qui était un petit pari. Cela a semblé meilleur, mais pas suffisant pour faire une vraie différence.

Les deuxième et troisième secteurs du circuit semblent meilleurs et dans l'ensemble, nous nous sommes améliorés depuis le début du week-end. Comme vous l'avez vu lors des dernières courses, notre rythme de course est meilleur que celui des qualifications, parce que nos pilotes ont fait du bon travail pour apprendre comment gérer les pneumatiques. Donc, compte tenu de nos positions sur la grille, nous pouvons encore espérer inscrire quelques points demain, mais ce ne sera pas facile. »

- Lire les déclarations des pilotes

Caterham


Heikki Kovalainen - 17ème sur la grille
Vitaly Petrov - 22ème sur la grille

L'écurie Caterham n'a publié les déclarations des représentants de l'écurie

- Lire les déclarations des pilotes

Marussia


Timo Glock - 18ème sur la grille
Charles Pic - 21ème sur la grille

John Booth, Directeur de l'écurie : « Je pense que nous pouvons être contents du déroulement de la journée, après ce qui a été une matinée compliquée pour Timo en particulier, ce qui a clairement affecté sa faculté à être à 100% lors des qualifications. Ayant été performants lors des dernières courses, nous avons encore besoin de conserver cette performance lors des qualifications et aujourd'hui, nous avons réussi à le faire, avec Timo et Charles qui terminent devant Vitaly Petrov. Nous ne sommes pas aussi proches des voitures de devant que nous l'espérions, et Pedro (de la Rosa) a fait un bon tour pour s'intercaler entre Charles et Timo. Néanmoins, nous sommes confiants quant à notre tendance à briller un peu plus en conditions de course et nous attendons tous avec impatience demain pour voir comment les stratégies se mettront en place. »

- Lire les déclarations des pilotes

HRT


Pedro de la Rosa - 20ème sur la grille
Narain Karthikeyan - 24ème sur la grille

Toni Cuquerella, Directeur technique : « Aujourd'hui, nous avions opté pour un équilibre différent d'hier pour rendre la voiture encore plus neutre, avec moins de sous-virage et nous avons eu raison. Franchement, nous ne nous attendions pas à être si proches de nos rivaux sur un circuit qui requiert tant d'appui que celui-là et cela a été une belle surprise et une belle récompense pour tout le travail effectué. Les temps de Pedro ont été très compétitifs et il était à 103.6% (du meilleur temps), ce qui est le deuxième meilleur résultat en qualifications de l'année. C'est dommage que Narain ait endommagé son nouveau fond plat et qu'il ait dû repasser à l'ancien. Ce résultat nous a offert de nouvelles données et confirme que les nouveautés aérodynamiques introduites à Singapour nous font faire un pas important. Demain lors de la course, l'usure des pneumatiques jouera un rôle important et nous opterons probablement pour une stratégie à deux ou trois arrêts. »

- Lire les déclarations des pilotes


Bilan, Suzuka et Qualification Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.