> > > > Dimanche : Ricciardo résiste à Schumacher et offre un point à Toro Rosso

Dimanche : Ricciardo résiste à Schumacher et offre un point à Toro Rosso

En terminant dixième, au nez et à la barbe de Michael Schumacher, Daniel Ricciardo permet à Toro Rosso de marquer des points pour la troisième fois en quatre courses. Parti de la 19ème place après sa pénalité, Jean-Eric Vergne a quant à lui vu ses chances de points s’évanouir dès le premier relais où il est resté coincé derrière la Caterham d’Heikki Kovalainen.

© GEPA - Attention JEV, Daniel se rapproche au championnat !© GEPA - Attention JEV, Daniel se rapproche au championnat !

Daniel Ricciardo - 10ème :
« Ce fut une course animée. Immédiatement après le départ, j’ai eu un peu de mal mais ensuite, en passant les vitesses, j’ai trouvé plus de motricité, cependant j’ai perdu une place sur Hulkenberg. Ensuite, avec l’accident qui a provoqué la voiture de sécurité, j’ai réussi à gagner quelques places. J’ai vu Alonso partir en tête-à-queue devant moi et c’est passé fin, alors que quelques uns d’entre nous n’ont pas été loin de se faire prendre dans l’accident. J’ai réussi à l’éviter et j’ai dépassé Grosjean avant le virage 3.
A partir de là, j’ai fait une assez bonne course, restant avec Maldonado au début mais n’arrivant pas à le passer. Les deux derniers relais étaient bons et je me suis battu avec Webber qui était sur une stratégie différente. Puis, sur la fin, j’ai retenu Michael [Schumacher] et j’étais vraiment content d’avoir remporté cette bagarre. C’est toujours plus dur quand vous avez la moins bonne voiture dans un duel, mais avec les bons conseils prodigués depuis le muret des stands sur l’utilisation du KERS pour me défendre dans la zone DRS, j’y suis arrivé.
Notre niveau de travail, en tant qu’équipe, s’est amélioré et je suis vraiment ravi de la manière dont j’ai piloté sous la pression. Ce n’est pas tous les jours que vous avez un septuple champion du monde à vos trousses et, étant donné qu’il ne lui reste que quelques courses à faire, c’était sympa d’avoir une bagarre avec lui dont je pourrai me rappeler. »

Jean-Eric Vergne - 13ème :
« J’ai pris un bon départ mais, de manière générale, j’aurais pu faire une meilleure course parce que j’ai perdu beaucoup de temps derrière Kovalainen durant le premier relais, alors qu’il était en pneus tendres et avait une meilleure motricité que moi en sortie de virage. Aussi, dans le deuxième virage, j’ai dû freiner pour éviter Rosberg, ce qui signifie que tout le monde m’a dépassé.
Après ça, j’ai simplement attaqué aussi fort que je le pouvais, montrant ce dont la voiture était capable en tenant un gros rythme. Perdre trois places sur la grille à cause d’une pénalité n’a pas aidé mais, encore une fois, nous avons prouvé que nous pouvions être forts le dimanche alors que nous étions plus rapides que les Force India et Senna.
Désormais, je n’ai que quelques jours à attendre avant d’essayer à nouveau, en Corée où j’ai déjà roulé le vendredi matin, pour Toro Rosso, l’année dernière. De manière générale, ça a été un week-end agréable et j’ai déjà hâte de revenir ici l’année prochaine. »


Bilan, Suzuka et Toro Rosso Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.