> > > > Japon - Course : Synthèse des stratégies

Japon - Course : Synthèse des stratégies

Fan-F1.com vous propose de découvrir, sous forme graphique, les stratégies employées par chacun pendant le Grand Prix du Japon 2012.

© GEPA - Vettel avait la stratégie gagnante à Suzuka !© GEPA - Vettel avait la stratégie gagnante à Suzuka !

Sebastian Vettel est revenu à quatre points de la tête du championnat en remportant la course japonaise avec une stratégie à deux arrêts. Le Champion du Monde en titre, qui obtint son second titre mondial à Suzuka l’an dernier, est parti de la pole position avec le pneu tendre P Zero Jaune. Il compléta deux relais avec ce mélange avant de chausser le mélange dur P Zero Argent, lui aussi désigné pour le Grand Prix du Japon. C’est avec le mélange dur que Vettel a signé le meilleur tour en course dans l’avant-dernier tour.

Les seuls pilotes à avoir pris le départ de la course avec le mélange le plus dur furent Jean-Eric Vergne (Toro Rosso), Charles Pic (Marussia) et Michael Schumacher (Mercedes), partant respectivement de la 19ème, 21ème et 23ème place. Un incident au premier tour nécessita l’entrée en piste de la voiture de sécurité et amena Mark Webber à basculer sur les pneus durs. Il reprit la piste au 19ème rang et observa son second arrêt au 26ème passage, après être remonté jusqu’aux points de la neuvième place.

Les premiers leaders à s’arrêter aux stands furent Jenson Button (McLaren) et Kimi Räikkönen, chaussant tous deux les durs au 13ème passage. La Sauber de Kamui Kobayashi réalisa un départ spectaculaire pour monter au second rang sur sa course à domicile. Devant, Vettel observa son arrêt pour les durs au 17ème tour et sortit en tête à la faveur d’une action rapide de son équipe. Le dernier pilote à mettre les durs sur la première valse des arrêts fut Timo Glock (Marussia), ayant tenu 20 tours avec la pleine charge de carburant.

Le dernier arrêt de Vettel pour les durs est intervenu au tour 37. Une nouvelle fois, l’Allemand est sorti en tête, devant la Ferrari de Felipe Massa, qui s’est arrêté une boucle plus tôt. Massa a gagné 8 positions entre le départ et l’arrivée, après être parti 10ème sur la grille. Le record de positions gagnées en piste revient cependant à Schumacher, remonté de 12 rangs pour terminer 11ème. Sa stratégie : chausser les tendres avec une faible quantité de carburant en fin de course.

Pastor Maldonado (Williams) a également choisi une stratégie différente (similaire à celle de la Toro Rosso de Daniel Riciardo et de la HRT de Pedro de la Rosa), en complétant deux premiers relais en tendres avant une dernière sortie de 20 boucles en durs. Il inscrit ainsi les points de la huitième position après être parti 12ème.

Bien que le Japon se caractérise souvent par des changements météo, la course s’est tenue par des températures de piste de 30°C environ au départ, en demandant ainsi encore davantage aux pneus sur ce qui est déjà un tracé très exigeant, en raison de la nature fluide de ses nombreux virages rapides.

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport : « Au début de l’année, nous avons assisté au début de saison le plus serré de l’histoire de la F1, avec sept vainqueurs différents en autant de courses. Il semble maintenant que nous soyons partis pour un final tout aussi serré, après un Grand Prix du Japon sur lequel Sebastian Vettel a adopté une stratégie à deux arrêts millimétrée, pour remporter la course et relancer le championnat dans son sens. L’an dernier, une stratégie à trois arrêts avait été l’option préférée des pilotes, mais cette année, nous n’avons vu que deux arrêts chez la majorité d’entre eux. Cela souligne la performance et la durabilité de nos pneus P Zero sur l’un des circuits les plus difficiles de l’année en termes de charges d’énergie, même si les mélanges sont généralement plus tendres cette anné, et que les conditions météo japonaises étaient plus chaudes qu’en 2011. Nous avons assisté à une grande bagarre dans les derniers tours entre Kobayashi et Button pour la troisième place, basée sur la stratégie pneumatique, et Button tenta d’extraire le meilleur de son train de pneus durs, plus frais. Nous souhaitons adresser nos félicitations à Kamui pour le premier podium de sa carrière, qui ne pouvait arriver à un meilleur endroit que chez lui, ainsi qu’à Felipe pour son premier podium de la saison après une grande course».

[A partir du communiqué officiel publié par Pirelli]

Afin d'avoir une meilleure lecture de ce graphique, vous pouvez utiliser la synthèse tour par tour de la FIA en cliquant ici.

Synthèse des arrêts aux stands du Grand Prix du Japon 2012 :

Pos.PilotesEcuriesArrêtsMeilleur arrêtArrêt MoyenTotal
1
Lewis Hamilton
McLaren
2
19.794
20.471
40.942
2
Jenson Button
McLaren
2
20.233
20.666
41.332
3
Sebastian Vettel
Red Bull
2
20.346
20.427
40.854
4
Michael Schumacher
Mercedes
2
20.379
20.511
41.022
5
Timo Glock
Marussia
2
20.662
21.091
42.182
6
Mark Webber
Red Bull
2
20.691
26.577
53.153
7
Kamui Kobayashi
Sauber
2
20.762
20.773
41.545
8
Felipe Massa
Ferrari
2
20.778
20.857
41.714
9
Kimi Räikkönen
Lotus
2
20.901
21.062
42.123
10
Nico Hulkenberg
Force India
2
21.007
21.348
42.695
11
Paul di Resta
Force India
2
21.063
21.204
42.407
12
Pastor Maldonado
Williams
2
21.118
21.240
42.479
13
Romain Grosjean
Lotus
2
21.143
26.736
53.472
14
Sergio Perez
Sauber
1
21.273
21.273
21.273
15
Charles Pic
Marussia
2
21.343
31.924
1:03.848
16
Vitaly Petrov
Caterham
2
21.367
21.368
42.735
17
Jean-Eric Vergne
Toro Rosso
2
21.431
21.980
43.959
18
Daniel Ricciardo
Toro Rosso
2
21.516
21.730
43.460
19
Bruno Senna
Williams
3
21.520
23.385
1:10.156
20
Pedro de la Rosa
HRT
2
22.487
24.387
48.774
21
Heikki Kovalainen
Caterham
2
22.678
22.747
45.494
22
Narain Karthikeyan
HRT
1
23.227
23.227
23.227


Bilan, Suzuka et Pirelli Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
Adelin
Adelin :
On revient en debut de saison : les écarts sont faibles en course mais aussi et surtout dans le championnat !! Cela promet une fin de saison excitante !
Il y a 90 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.