> > > > HRT à la découverte du circuit de Yeongam

HRT à la découverte du circuit de Yeongam

Aucun des trois pilotes HRT ne connait le circuit de Yeongam, ni même le directeur de l'écurie, Luis Pérez-Sala, mais tout le monde se montre confiant pour ce rendez-vous sud-coréen, grâce notamment aux bonnes performances réalisées par la F112 au Japon avec son nouveau fond plat.

© Sutton - Les pilotes HRT rouleront pour la première fois sur le tracé sud-coréen, inscrit au calendrier de la F1 depuis 2010© Sutton - Les pilotes HRT rouleront pour la première fois sur le tracé sud-coréen, inscrit au calendrier de la F1 depuis 2010

Aucun pilote HRT ne connait le circuit de Yeongam qui accueille ce week-end le Grand Prix de Corée, mais cela ne les inquiète pas, à commencer par Pedro de la Rosa : « Je connais très peu la Corée parce que je n'ai jamais roulé là-bas, tout ce que je sais du circuit vient de mon travail dans le simulateur. [...] Nous n'aurons pas de temps à perdre et nous devrons faire autant de tours que possible pour apprendre et s'habituer au tracé. »

Narain Karthikeyan espère lui-aussi profiter du temps de piste pour apprendre le tracé : « De ce que j'ai vu, le Circuit International de Corée est très complet car il y a un mélange de plusieurs choses comme des murs très proches, des virages rapides, des lignes droites et des épingles. Je n'ai jamais couru là-bas, donc je devrai tirer partie au maximum de mon temps de piste pour m'adapter et régler la voiture. »

Le temps de piste du pilote indien sera toutefois réduit ce week-end, car Dani Clos le remplacera lors des Essais Libres 1, une nouvelle expérience à bord d'une F1 que le jeune espagnol attend avec impatience : « Piloter la F112 est toujours une grande satisfaction et je me sens vraiment chanceux de cette nouvelle opportunité et je remercie l'équipe de me permettre de rouler lors de la première séance d'essais en Corée. Comme toujours, je vais me donner à 100% et mon objectif principal sera de travailler avec l'équipe pour réaliser le programme prévu. »

Comme les trois pilotes de l'écurie HRT, Luis Pérez-Sala découvrira le tracé de Yeongam, mais avec la bonne performance de Suzuka, il se montre confiant : « Comme nos pilotes, je ne connais pas le Circuit International de Corée mais ce que je sais, c'est que nous arrivons en bonne forme et nous espérons faire de nouveaux progrès comme à Suzuka. Le plus important sera de nous adapter le plus rapidement possible afin de pouvoir optimiser les réglages de la voiture sans perdre de temps. »

Le directeur de l'écurie espagnole pense que le tracé sud-coréen devrait convenir à la F112 : « Compte tenu de ses caractéristiques, c'est un tracé où nous devrions être performants, donc nous allons travailler très dur pour maintenir et améliorer notre compétitivité. Nous ne manquons ni de détermination ni de motivation. »

Même optimisme du côté de Pedro de la Rosa, qui souhaite poursuivre la bonne dynamique entrevue à Suzuka : « Cela devrait être un circuit qui nous conviendra mieux que Suzuka. De plus, après avoir vu au Japon que le nouveau fond plat était un vrai pas en avant, j'attends avec impatience d'y être. »

Narain Karthikeyan aura quant à lui à cœur de voir le drapeau à damier : « Après deux abandons consécutifs, j'attends avec impatience ce Grand Prix et j'espère avoir plus de chance et j'aimerais décrocher un résultat positif. »


Preview, Yeongam et Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.