> > > > Lewis Hamilton, un envol sismique

Lewis Hamilton, un envol sismique

Tremblement de terre dans le "Formule One Circus" ! Le faucon de McLaren quitte son nid. Dans son envol, Hamilton provoque la chute du vieil aigle Schumacher et l'éclosion de l'oisillon Pérez. A ses yeux, il est temps de voler de ses propres ailes. Au risque de s'y brûler les plumes.

© McLaren - Le départ d'Hamilton a provoqué la plus grosse vague de transferts depuis 2010.© McLaren - Le départ d'Hamilton a provoqué la plus grosse vague de transferts depuis 2010.

Cher Lewis,

Tu nous as bien eus. Quitter McLaren, avec qui, aux dernières nouvelles, tu joues le titre de champion du monde, pour rejoindre Mercedes AMG, moribonde dans le ventre de la grille. C'est un sacré défi que tu t'es lancé. Et apparemment, pas pour une histoire d'argent en plus : ton équipe actuelle s'était alignée sur l'offre de la prochaine pour te faire rester.

Alors qu'est-ce qui t'a poussé à quitter le cocon McLaren ? La lassitude ? Sans doute. Les bourdes successives de McLaren cette année ? Cela a dû jouer. Un mix des deux ? Certainement. Mais revenons-en aux faits. On ne va pas t'apprendre que tu prends des risques, Lewis. Ce qui est presque rassurant, c'est que d'autres s'y sont frotté avant toi.

Dernièrement, seuls Schumacher et Alonso avaient osé couper un cordon ombilical si glorieusement accroché. Celui d'une même "Mama", Flavio Briatore. Tu te rends compte. Mais avec des succès divers. Fin 2007, un an après son départ, Fernando est revenu dans les jupes de "Mama" Briatore, martyrisé par l'expérience McLaren. Il lui faudra deux ans pour tenter à nouveau l'expérience chez Ferrari. Même destination pour Schumacher, qui a surmonté les difficultés pour avoir le succès que tout le monde connaît. Il a su tellement bien s'entourer que l'Histoire lui a donné raison. Et pourtant, à l'époque, la Scuderia n'était vraiment pas une sinécure non plus, Lewis.

Une chose est sûre. Schumacher et Alonso ont gagné en maturité en quittant le nid. Adultes, ils sont devenus les pilotes les plus complets de leurs générations. Un statut que Sebastian Vettel ne pourra atteindre dans l'immédiat. Pas tant qu'il sera couvé par Red Bull Racing. Aujourd'hui, tu lui montres l'exemple en quittant McLaren. Ce n'est pas qu'en forgeant que l'on devient forgeron. Il faut aussi se construire une personnalité. C'est ce que tu sembles avoir compris, Lewis. On n'a plus qu'à te souhaiter de réussir.


Retour de volant, Hamilton Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




5 réactions sur cet article Donnez votre avis
Phane
Phane :
J'adore cette note faite de mélancolie mais surtout de réalisme et d'optimisme!
J'ai eu mal à accepter ce départ.Mais avec des réflexions comme celle-ci, je reprends espoir!
J'espère que Merco pondra une bonne voiture pour toi l'année prochaine.
D'ici là, bat-toi pour ce championnat pour ne pas avoir le moindre regret après.
À bientôt.
Il y a 88 mois
Tat
Tat :
Lewis sait par expérience qu?avec Martin W. aux commandes de Mac Laren, il n?a aucune chance d?être champion du monde, même avec la meilleure voiture. D?ailleurs, le pilote ne ferme pas la porte pour dans trois ans, sous-entendu que l?autre n?est peut-être pas éternel à son poste. Donc Lewis n?a quitté Mac Laren ni pour la thune, ni pour le défi. Il n?avait tout simplement pas le choix. Bon vent Lewis, et bonne chance !
Il y a 88 mois
kine
kine :
GO LEWIS.... On est avec toi ou que tu sois... Ravie que tu quittes cette écurie de bras cassés qu'est devenue mclaren.. Je suis sure que tu arriveras à de grandes réalisations chez mercedes
Il y a 88 mois
Falcon
Falcon :
très chouette cet article
Il y a 88 mois
B971
B971 :
Fan de McL, j'ai eu mal à son annonce de départ; mais, les erreurs inadmissibles pour une écurie de ce niveau ont sans doute joué!

Je souhaite a big good luck à Lewis chez AMGF1
Il y a 88 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.