> > > > Corée du Sud - Qualifications : Webber surprend Vettel !

Corée du Sud - Qualifications : Webber surprend Vettel !

Dans une séance de qualifications promise à Sebastian Vettel, c'est finalement l'autre pilote Red Bull qui tire son épingle du jeu en réalisant la pole position, pour quelques centièmes devant l'Allemand. Les deux hommes devancent Lewis Hamilton, Fernando Alonso et Kimi Räikkönen. Jenson Button n'a pas passé la Q2.

© GEPA - Webber a réveillé son monde© GEPA - Webber a réveillé son monde

Il reste cinq manches avant la fin de la saison et le « mini-championnat » dont parle Fernando Alonso commence réellement en Corée du Sud, avec cette seizième séance de qualifications de la saison.

Q1 : Heikki Kovalainen s’élance le premier sur une piste à 28°C, alors que la température dans l’air est de 23°C, et en pneus tendres : avec 1:42.028, il réalise le premier temps de cette séance. Le Finlandais est rapidement devancé par Pastor Maldonado en 1:39.716. Tous les pilotes sont en piste, sauf les Red Bull alors qu’il reste 13 minutes. Alonso en profite pour se placer provisoirement en haut de la feuille des temps, en 1:39.543. Pendant ce tour, Narain Karthikeyan est victime d’une défaillance de ses freins au bout de la deuxième ligne droite, il évite de percuter le concurrent devant lui : « Je n’ai plus de freins » indique-t-il à son stand.

À dix minutes du terme de cette Q1, Massa prend la tête mais Räikkönen le devance en 1:38.887. L’autre pilote Lotus, Romain Grosjean, ne parvient pas à avoir un tour clair. Il est à noter que ni les Red Bull, ni Hamilton, ni Schumacher n’ont signé de temps correct. Le champion du monde 2008 et le septuple champion du monde se replacent tranquillement dans le top 10. Vettel explose le temps de Räikkönen en 1:38.208. Button se rapproche à quatre dixièmes du pilote Red Bull.

À moins de deux minutes du terme, certains pilotes majeurs ressortent car les pilotes des écuries de milieu de tableau chaussent les pneus super tendres. Alonso et Schumacher sont notamment contraints de ressortir. Lewis Hamilton reste aux puits, alors qu’il est pourtant dans une situation délicate. Le pilote britannique est chanceux car il prend la dix-septième position. Alonso est seulement seizième de son côté, au prix d’un dernier tour en super tendres, et Maldonado quinzième.

Éliminés en Q1 : Senna, Petrov, Kovalainen, Pic, Glock, De la Rosa et Karthikeyan.

Q2 : Pérez ouvre le bal de cette deuxième partie de séance. Le Mexicain signe 1:38.981 en pneus super tendres, mais est dépassé par son équipier qui fait mieux de quatre dixièmes. Vettel et Webber sont déjà en piste cette fois : l’Australien prend la tête en 1:38.220, brièvement reprise par Alonso, avant que Vettel ne vienne mettre tout le monde d’accord en 1:37.767. Hamilton prend la troisième place provisoire à mi-Q2.

Vettel, Alonso, Hamilton, Webber, Massa, Grosjean, Button, Räikkönen, Kobayashi et Di Resta sont les dix premiers provisoirement alors que l’on entre dans la seconde moitié de cette partie de la séance. Schumacher prend la septième place à moins de sept dixièmes de Vettel. Rosberg, Pérez et Maldonado sont en difficulté dans la zone d’élimination.

Tous les pilotes ressortent pour réaliser un dernier tour. Tous, sauf Vettel. Hülkenberg et Rosberg se classent dans le top 10 et c’est la surprise puisque Button n’est que onzième ! Ricciardo a été obligé d’abandonner sa Toro Rosso sur le bas côté, victime d’un problème, ce qui pourrait causer du tort à Kimi Räikkönen, qui semble avoir amélioré sous le drapeau jaune provoqué par l'Australien.

Éliminés en Q2 : Button, Pérez, Kobayashi, Di Resta, Maldonado, Ricciardo et Vergne.

Q3 : Rosberg est le premier à partir, suivi par les neuf autres pilotes, ce qui est très inhabituel en Q3. Tous les pilotes sont en pneus super tendres. Alonso signe 1:37.667 et prend donc provisoirement la tête. Vettel améliore de trois dixièmes dans la foulée. Hamilton, de son côté, s’est un peu raté et pointe seulement au cinquième rang, derrière Webber et Massa. Avant la deuxième salve de tours, il est à signaler que les Mercedes et Nico Hülkenberg n’ont pas réalisé de tour chronométré finalement.

Alors que le drapeau à damier est abaissé, Webber réalise 1:37.242, il devance Vettel pour quelques millièmes et c’est la pole ! Hamilton et Alonso se sont ratés dans le dernier secteur. C’est la 11ème pole de la carrière de l’Australien et la 44ème de l’écurie Red Bull !

Classement des qualifications du Grand Prix de Corée du Sud 2012 :

PiloteEquipeTemps Q1Temps Q2Temps Q3Tours
1
WebberRed Bull1:38.3971:38.2201:37.242
17
2
VettelRed Bull1:38.2081:37.7671:37.316
13
3
HamiltonMcLaren1:39.1801:38.0001:37.469
16
4
AlonsoFerrari1:39.1441:37.9871:37.534
19
5
RäikkönenLotus1:38.8871:38.2271:37.625
17
6
MassaFerrari1:38.9371:38.2531:37.884
16
7
GrosjeanLotus1:38.8631:38.2751:37.934
20
8
HülkenbergForce India1:38.9811:38.4281:38.266
18
9
RosbergMercedes1:38.9991:38.4171:38.361
17
10
SchumacherMercedes1:38.8081:38.4361:38.513
18
11
ButtonMcLaren1:38.6151:38.441
11
12
PérezSauber1:38.6301:38.460
13
13
KobayashiSauber1:38.7191:38.594
14
14
di RestaForce India1:38.9421:38.643
15
15
MaldonadoWilliams1:39.0241:38.725
16
16
RicciardoToro Rosso1:38.7841:39.084
13
17
VergneToro Rosso1:38.7441:39.340
14
18
SennaWilliams1:39.443
9
19
PetrovCaterham1:40.207
7
20
KovalainenCaterham1:40.333
10
21
PicMarussia1:41.317
8
22
GlockMarussia1:41.371
8
23
De la RosaHRT1:42.881
7
24
KarthikeyanHRT
1


Photos Grand Prix de Corée du Sud - Les photos du samedi

Photo 120041_kor-1024.jpg
Photo 120042_kor-1024.jpg
Photo 120044_kor-1024.jpg
Photo 120045_kor-1024.jpg
Photo 120046_kor-1024.jpg
Photo 120047_kor-1024.jpg
Photo 120048_kor-1024.jpg
Photo sam13102012009305-1024.jpg
 


Qualification, Grand Prix et Yeongam




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
rajabaly
rajabaly :
Ferrari ne fait que COPIER les autres surtout RB. Cette équipe assieoit sa force sur sa façon de démanteler les autres équipes par débauchage.

Vive RB et RSF1
Il y a 92 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.