> > > > Corée du Sud : Les qualifications vues des stands

Corée du Sud : Les qualifications vues des stands

Suite aux qualifications du Grand Prix de Corée 2012, les responsables techniques ou sportifs reviennent sur les performances de leurs écuries respectives, à commencer par Red Bull avec qui Mark Webber a empoché sa deuxième pole de l'année. L'Australien restera donc dans les livres d'histoire comme l'auteur de la 200ème pole d'un moteur Renault.

© GEPA - De la joie sur le muret des stands de Red Bull© GEPA - De la joie sur le muret des stands de Red Bull

Red Bull


Mark Webber - Pole Position
Sebastian Vettel - 2ème

Christian Horner, Directeur de l'écurie : « Pour la deuxième fois en une semaine, c'est fantastique de verrouiller la première ligne. Mark a réalisé un tour fantastique pour s'octroyer la pole un demi-dixième devant Sebastian, qui avait dominé jusque là. C'est la deuxième pole position de Renault, que nous sommes ravis d'avoir signée avec eux. Il est désormais important de convertir ces qualifications solides en une belle moisson de points demain. »

- Lire les déclarations des pilotes

McLaren


Lewis Hamilton - 3ème
Jenson Button - 11ème

Martin Whtmarsh, Directeur de l’écurie : « Lewis a réalisé un tour solide en Q3 pour prendre la troisième place, immédiatement derrière les Red Bull, et il démarrera le Grand Prix de Corée d’une position avantageuse sur le côté propre de la grille. Notre rythme sur les longs relais était très bon hier, donc nous espérons qu’il sera capable de ramener un paquet de points demain. Au contraire, ce fut une journée décevante pour Jenson quand son meilleur tour en Q2 a été ruiné par les drapeaux jaunes provoqué par la sortie de Daniel, ce qui l’a laissé 11ème sur la grille. Il serait passé de Q2 à Q3 et se serait sans doute qualifié plus près du haut de la grille. Ayant dit cela, il a dorénavant un bonus de pneus disponibles pour la course, donc nous allons maintenant travailler sur une stratégie qui pourrait optimiser l’efficacité de ce résultat inattendu. Jenson a fait montre d’un bon rythme sur les longs relais hier, donc il sera à la recherche d’un pas en avant significatif au niveau du résultat. »

- Lire les déclarations des pilotes

Ferrari


Fernando Alonso - 4ème
Felipe Massa - 6ème

Stefano Domenicali, Directeur de l’écurie : « Nous avons prouvé que nous pouvons nous battre pour les toutes premières lignes, ce qui est un signe positif, surtout si on regarde l’écart avec la pole position. Comparé aux deux courses précédentes, la distance se réduit, mais clairement, notre but est de donner à nos pilotes la meilleure voiture. Ce fut une heure de qualifications intense, pas facile à gérer, parce que la performance relative des équipes était très proche. Une voiture sur la seconde ligne et l’autre sur la troisième est un bon résultat et cela nous place en position d’être dans le coup demain après-midi. Habituellement, nous avons vu que la F2012 est plus compétitive le dimanche que le samedi : espérons que ça soit le cas cette fois aussi ! Nous devrons tout faire à la perfection : la stratégie, le travail dans le garage et la fiabilité. Alors, à la fin de l’après-midi, nous pourrons voir où nous serons. »

- Lire les déclarations des pilotes

Lotus


Kimi Räikkönen - 5ème
Romain Grosjean - 7ème

Alan Permane, Directeur des opérations piste : « Nous sommes relativement contents et il semble que notre nouveau package fonctionne comme il le doit. Nous avons clairement fait un pas en avant et le fait d'avoir les deux voitures solidement installées en Q3 est une satisfaction.
Nous avons gagné nettement en performance et il reste de la marge pour progresser une fois que nous aurons optimisé les réglages adéquats. Kimi était très performant en Q1 ce qui lui a permis de passer avec un seul run en pneus tendres, alors que Romain a eu besoin de monter un train de super tendres pour être sûr d'arriver en Q2. Mais à partir de ce moment, nous étions confiants d'avoir les deux voitures en Q3. L'avantage procuré par le nouveau système d'échappements Coanda sur la voiture de Kimi confirme qu'il sera installé sur les deux voitures pour la prochaine course.
Nous avons connu un peu de grainage sur le train avant hier, mais maintenant, les tendres et les super tendres fonctionnent bien. Nous avons constaté l'évolution de la piste et nous avons aussi trouvé un meilleur réglage pour progresser dans ce domaine. Pirelli affirme qu'un seul arrêt est possible et nous allons donc étudier cela de près. »

- Lire les déclarations des pilotes

Force India


Nico Hülkenberg - 8ème
Paul di Resta - 14ème

Robert Fernley, Vice-président de l'écurie : « C’était une performance formidable de Nico pour réaliser quelques tours excellents et se qualifier huitième, juste devant les Mercedes. Après les essais, nous n’étions pas sûrs d’où nous nous trouvions, mais nous savions que nous étions en position de rentrer dans le top 10. Le résultat d’aujourd’hui montre que nous avons eu, finalement, une voiture en Q3 sur les dix dernières courses, ce qui est une récompense pour le travail dur que l’équipe a effectué cette année. De l’autre côté du garage, il est frustrant que Paul rencontre du trafic à ce moment crucial des qualifications. Il était sur les traces de Nico dans les secteurs un et deux, et il a juste été malchanceux dans la dernière partie du tour. Pour la course de demain, nous avons confiance dans le fait que nous pouvons produire une course solide et notre objectif est de mettre les deux voitures dans les points. »

- Lire les déclarations des pilotes

Mercedes


Nico Rosberg - 9ème
Michael Schumacher - 10ème

Ross Brawn, Directeur de l'écurie : « Les qualifications se sont déroulées comme nous nous y attendions et les pilotes ont fait du bon travail, en faisant de bons tours aux bons moments. Nous recherchions un peu de performance supplémentaire en Q3 mais nous n'avons pas pu l'extraire de la voiture. Le défi était de trouver un bon équilibre sur un tour complet, et alors que nous étions particulièrement compétitifs après le premier partiel, nous perdions du temps à cause du sous-virage dans les deux derniers secteurs. La course de demain sera très tactique, avec beaucoup de choses à observer dans tout le peloton, et nous avons encore beaucoup à faire ce week-end. »

- Lire les déclarations des pilotes

Sauber


Sergio Pérez - 12ème
Kamui Kobayashi - 13ème

Monisha Kaltenborn, Directrice de l'écurie : « Nous avons montré une performance solide aujourd'hui, qui n'a pas été récompensée parce que nos deux pilotes ont dû ralentir à cause du drapeau jaune dans le dernier virage. Ils ont tous deux délivré de bonnes qualifications et, au vu des longs relais que nous avons effectués hier, je suis confiante quant au fait que nous pourrons avoir une bonne course demain. »

- Lire les déclarations des pilotes

Williams


Pastor Maldonado - 15ème
Bruno Senna - 18ème

Mark Gillan, Ingénieur en chef des opérations en piste : « Nous avons eu une journée assez difficile avec les deux pilotes qui luttent avec l’équilibre de la voiture et le rythme ultime de la voiture n’était pas là aujourd’hui. Nous comprenons où la voiture est en difficulté et nous aurons pour objectif de gommer ces problèmes aussi rapidement que possible. Nous pensons que notre rythme sur les longs relais peut être meilleur et même depuis la 15ème ou la 18ème place, nous devrions être capables de gagner quelques points. »


- Lire les déclarations des pilotes

Toro Rosso


Daniel Ricciardo - 16ème
Jean-Eric Vergne - 17ème

Laurent Mekiès, Ingénieur en chef : « Ce furent des qualifications décevantes pour nous, alors que nous avions récupéré pas mal de vitesse par rapport à hier, ce qui s'est remarqué par nos temps en Q1. C'était le reflet de l'amélioration de chacun, surtout des deux pilotes, qui ont tous deux signé de bons temps en Q1. Ça s'annonçait donc prometteur, mais malheureusement en Q2, Daniel a dû se garer en bord de piste, annonçant à la radio qu'il n'avait plus de propulsion. Notre priorité pour cette fin d'après-midi sera d'enquêter et de réparer ce problème. Pour Jean-Eric, à la toute fin de son dernier tour le plus rapide, il a attaqué un peu trop fort et commis une erreur. Pour demain, même si nous ne sommes pas aux places que nous escomptions sur la grille, le rythme que nous avons montré en Q1 est toujours dans la voiture, nous pouvons par conséquent nos attendre à une bonne course et aspirer à être dans la bataille pour les points comme nous l'avons fait lors des dernières courses. »

- Lire les déclarations des pilotes

Caterham


Vitaly Petrov - 19ème
Heikki Kovalainen - 20ème

L'écurie Caterham n'a publié les déclarations des représentants de l'écurie

- Lire les déclarations des pilotes

Marussia


Timo Glock - 21ème sur la grille
Charles Pic - 24ème sur la grille [après pénalité]

John Booth, Directeur de l’écurie : « Hier soir, les pilotes et les ingénieurs ont passé beaucoup de temps à analyser les problèmes d’équilibre sur la voiture durant les EL2 et, ce matin, l’objectif du programme pour les deux voitures était d’évaluer quelques changements sur les réglages pour voir s’ils pouvaient corriger les problèmes que nous avions. A la fin, Timo n’a pas réalisé la meilleure session possible et a tranché en faveur d’un léger compromis, ce qui était un peu se lancer dans l’inconnu durant ces qualifications. Charles était plus heureux de sa direction en EL3, qui lui avait causé des problèmes importants hier, et sa confiance retrouvée était claire en qualifications. Nous avons décidé de nous départir des traditionnels deux premiers relais en super tendres, pour la simple raison que nous sentions que nous ne pouvions pas lutter suffisamment avec les voitures devant nous, cependant, comme nous l’avons parfois vu, nous sommes mieux durant la course. Ce circuit est un défi pour nous en raison des longues lignes droites dans le premier secteur qui nous désavantagent car nous n’avons pas de KERS. Le tour est long, donc nous sommes capables de combler le retard dans les secteurs 1 et 2 et, en sauvegardant deux trains de pneus tendres neufs et deux trains de pneus super tendres neufs, nous pouvons définitivement optimiser la stratégie pour demain. »

- Lire les déclarations des pilotes

HRT


Pedro de la Rosa - 22ème sur la grille
Narain Karthikeyan - 23ème sur la grille

Toni Cuquerella, Directeur technique de l’écurie : « Aujourd’hui, ce n’était pas le meilleur jour pour nous. Dans la session matinale, nous avons constaté une amélioration dans les performances des voitures et les pilotes ont terminé avec de meilleures sensations qu’hier. Mais, en qualifications, les choses ne se sont pas bien passées. Narain, dans son premier tour, a subi une rupture du disque de frein et a été incapable de ressortir. Heureusement, lui et la voiture vont bien et, maintenant, nous enquêtons sur la raison de cet incident. Et Pedro a réalisé un bon tour mais nos rivaux étaient meilleurs. Demain, ce sera une longue course et les pneus et les arrêts joueront un rôle-clé donc nous essaierons de faire le meilleur boulot possible pour tirer le meilleur des opportunités qui pourront se présenter. »

- Lire les déclarations des pilotes


Bilan, Yeongam et Qualification Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.