> > > > Samedi : Les Sauber piégées par les drapeaux jaunes en Q2

Samedi : Les Sauber piégées par les drapeaux jaunes en Q2

Manifestement rapides, les Sauber ont payé leur position en piste en Q2 : le drapeau jaune déployé après l'arrêt en bord de piste de la Toro Rosso blessée de Daniel Ricciardo a contraint Sergio Pérez comme Kamui Kobayashi à lever le pied dans le dernier secteur pour ne pas risquer une pénalité. Les deux pilotes de l'écurie helvétique partiront donc demain le couteau entre les dents, et avec un train de pneus d'avance.

© Sauber - Pérez impuissant devant le manque de réussite© Sauber - Pérez impuissant devant le manque de réussite

Sergio Pérez – 11ème et 12ème :
« C'est dommage, nous étions si proches de passer en Q3 mais, bien sûr, j'ai dû ralentir à cause des drapeaux jaunes dans le dernier secteur. Eh bien, le côté positif est que nous avons conservé un train de pneus neufs pour la course. Quoiqu'il en soit, ce sera une épreuve intéressante parce que je n'ai pas pu faire de long relais en Essais Libres autant que je le voulais. »

Kamui Kobayashi – 15ème et 13ème :
« J'aurais facilement été 5 dixièmes plus rapide, mais j'ai dû lever lorsque les drapeaux jaunes sont sortis. Je suis plutôt déçu, surtout vu que nous avions amélioré la voiture pour Q2. En Q1, j'ai d'abord eu des problèmes de sur-virage, mais nos changements de réglages ont bien marché. Cependant, nous sommes sur un circuit qui permet les dépassements, et la course est toujours une autre histoire. »


Bilan, Yeongam et Sauber Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
domitoy
domitoy :
aller kobayashi bonne chance
Il y a 89 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.