> > > > Dimanche : Kobayashi désolé, Pérez déçu chez Sauber

Dimanche : Kobayashi désolé, Pérez déçu chez Sauber

Sauber repart bredouille de Corée alors que les conditions semblaient bonnes pour un résultat positif. Kamui Kobayshi, le héros de Suzuka, a été contraint à l'abandon après une bataille à quatre de front qui a mal tourné, alors que la stratégie de Sergio Pérez a été compromise par un mauvais arrêt aux stands qui l'a relégué trop loin pour qu'il puisse remonter dans les points avant la fin de la course.

© Sauber - Kobayashi était pris en sandwich© Sauber - Kobayashi était pris en sandwich

Sergio Pérez – 11ème :
« C'est vraiment dommage de ne pas avoir marqué de point aujourd'hui. Mon premier relais était bon, malgré un peu de sous-virage causé par l'incident après le départ où j'ai endommagé l'avant de la voiture. Mais notre plan était bon et la stratégie semblait marcher. Malheureusement, nous avons ensuite rencontré un problème à l'arrêt aux stands et nous n'avons jamais pu nous en remettre. C'était là que nous avons perdu la course, parce que j'ai rétrogradé derrière un groupe de voitures. Cependant, vers la fin, il a de nouveau semblé qu'il restait une chance de marquer un point. Ma voiture était rapide, j'ai dépassé Paul [di Resta] et Lewis [Hamilton] avait un problème. Mais au final, je n'ai juste pas pu le rattraper. Aujourd'hui, je pense que la 6ème place aurait été ce que nous aurions pu faire dans des circonstances parfaites. »

Kamui Kobayashi – Abandon :
« C'est une course à oublier. J'ai pris un bon départ, mais ensuite, nous étions à quatre de front avant le virage 3. J'avais Nico [Rosberg] à droite et Jenson [Button] puis Sergio [Pérez] à ma gauche. Quelqu'un a touché mon pneu arrière et il était impossible de contrôler la voiture, mais j'ai dû freiner à un moment. Je n'ai pas réussi à éviter l'accident, et je suis désolé d'avoir ruiné la course d'un autre, et ce n'était certainement pas mon intention. C'était juste un moment très difficile et je n'avais nulle part où aller, mais je pense que c'est ma faute. Je suis rentré aux stands pour réparer, mais ma voiture avait trop de dommages pour terminer la course, nous avons donc dû abandonner après 17 tours. »


Bilan, Yeongam et Sauber Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




2 réactions sur cet article Donnez votre avis
domi
domi :
et voila encore pas de chance pour kobayashi je suis decu mais bon
s est sur qu il n auras plus de volant en 2013 lev choix de sauber et deja fait
j espere le revoir dans une autre monoplace en 2013 ou au 24 heures du mans avec toyota
Il y a 89 mois
Frans
Frans :
Oui, pas de chance pour Kamui qui selon les rumeurs ne sera plus chez Sauber en 2013. Kaltenborn lui souhaitait d'attirer des sponsors japonais après son podium de Suzuka c'était parce qu'il en aura besoin pour trouver un volant l'année prochaine.

Pour Sauber 2013, on entend dire en Suisse que les pilotes seront Esteban Gutierrez et Nico Hülkenberg.

Pour la place libre chez Force India, il semble que Buemi soit bien placé.
Il y a 89 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.