> > > > Sebastian Vettel siffle la fin de la récréation

Sebastian Vettel siffle la fin de la récréation

Fin de la récréation en Formule 1. Vettel reprend les rênes du championnat du monde. Et dans les meilleures conditions possibles. La RB8 est aujourd'hui la voiture la plus rapide du plateau, après un nouveau retournement de situation dont seule la saison 2012 a le secret. Largement dominateur au Japon et en Corée du Sud, il pourrait bien se diriger tout droit vers son troisième titre consécutif si ses adversaires ne redressent pas rapidement la barre.

© Getty Images - Sebastian Vettel affiche un sourire radieux depuis le Grand Prix de Singapour.© Getty Images - Sebastian Vettel affiche un sourire radieux depuis le Grand Prix de Singapour.

Cher Sebastian,

La réussite te sied à ravir. Elle se lit sur ton visage depuis quelques courses. Cela change de la mauvaise tête d'enfant gâté que tu peux avoir lorsque tout ne va pas comme tu veux. En ce moment, c'est tout l'inverse. Tu as repris une place qu'on ne t'a vu quitter que rarement en 2011 : en totale domination de tes adversaires. Et tant pis pour le spectacle. Aujourd'hui, tu sembles bien lancé pour remporter un troisième titre consécutif au nez et à la barbe de tes adversaires, qui n'ont pas su profiter de la faiblesse relative de la Red Bull depuis le début de la saison. Tu peux dire merci à Adrian Newey, Sebastian. Le génie britannique a encore su tirer la quintessence de la RB8 pour la placer (loin) devant vos concurrents à partir du Grand Prix du Japon.

McLaren, qui a bénéficié de la meilleure monoplace en début de saison puis après la pause estivale, peut se mordre les doigts. En plus de la grosse poignée d'erreurs commises lors des premières courses, l'équipe est désunie depuis l'annonce du départ de Lewis vers Mercedes pour la saison prochaine. De son côté, Ferrari marque le pas. Fernando n'a plus mené une course depuis le Grand Prix d'Allemagne. La Scuderia met les bouchées doubles pour revenir en tête de la grille, comme en témoignent les évolutions testées par Felipe Massa en Corée du Sud. Mais, on l'a vu en 2010 et 2011, une fois que la Red Bull est devant, elle semble impossible à dépasser. Bref, tu as toutes les cartes en main, Sebastian.

Te revoir au volant de la voiture dominatrice fait grincer des dents dans le milieu de Formule 1. « Pour vraiment montrer que vous êtes un des plus grands vous devez réaliser des performances quand vous n’avez pas la meilleure voiture. Si vous avez une monoplace supérieure aux autres, c’est relativement facile de gagner le championnat », s'est fendu Jackie Stewart, triple champion du monde 1969, 1971 et 1973. Il n'a pas tout à fait tort. Mais on ne peut pas non plus te le reprocher. Seulement, le jour où tu suivras l'exemple de Lewis Hamilton en quittant ton cocon, tu deviendras un autre homme. Alors, Ferrari en 2014 ? Même Michael t'y encourage, Sebastian.

« Je pense que tout le monde, comme je l’ai senti moi-même dans une certaine mesure, a besoin de relever de nouveaux challenges ; lui aussi éprouvera ce sentiment s’il prend une décision en ce sens. » En 1996, il a quitté une équipe Benetton chargée de succès pour une Ferrari moribonde. Il avait réussi à entraîner avec lui les meilleurs éléments de Benetton pour en faire une terrible machine à gagner. Selon la BBC, tu aurais signé un pré-contrat avec Ferrari pour 2014, avec une clause de performance. Tu n'es pas fou. Vaut mieux assurer ses arrières, tu as bien raison. Mais cette nouvelle fait rêver dans les chaumières. Fernando, le "dictateur" de la Scuderia, ne s'opposerait pas à ton arrivée dans "son" équipe. Un duo avec lui, ça aurait une sacrée gueule quand même, non ?


Retour de volant, Vettel Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




4 réactions sur cet article Donnez votre avis
Unamed
Unamed :
Je ne comprend pas en quoi c'est la fin de la récréation...
Il y a 90 mois
Quentin
Quentin :
@Unamed : le double champion du monde en titre revient aux affaires, si vous préférez.
Il y a 90 mois
patricck
patricck :
Alonso-Vettel quel tandem de choc, ils ne peuvent que se bouffer le nez
Il y a 90 mois
Jamesismad
Jamesismad :
Cette saison 2012 à vu des hierarchies varier très vite. Même si je pense qu'il sera champion quand même...
Il y a 90 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.