> > > > Inde - Qualifications : Vettel sans surprise

Inde - Qualifications : Vettel sans surprise

Sebastian Vettel n'a pas flanché et réalise la pole position du Grand Prix d'Inde 2012 devant son équipier. Fernando Alonso est cinquième, en troisième ligne, derrière les deux McLaren-Mercedes de Lewis Hamilton et Jenson Button.

© GEPA - Vettel sur un air de 2011 !© GEPA - Vettel sur un air de 2011 !

Le circuit international de Buddh n’est, à l’instar de celui du circuit de Yeongam en Corée, utilisé qu’une seule fois à l’occasion du Grand Prix de Formule 1 et la piste évolue donc sans cesse lors de chaque séance. Avant les qualifications, c’est Sebastian Vettel qui se posait comme l’homme fort de ce week-end, l’Allemand ayant réalisé le meilleur temps lors des 3 séances d’essais libres. La question à l’entame de cette séance qualificative est donc de savoir qui pourra aller chercher le double champion du monde.

Présent depuis le début du week-end, le soleil est de nouveau au rendez-vous. Il fait 29°C dans l'air et 38°C sur la piste.

Q1 : Les pilotes Force India sont les premiers à s’élancer en piste. Paul di Resta est d’ailleurs le premier à signer un chrono, 1:28.786 pour l’Ecossais en pneus durs. Romain Grosjean fait une petite approximation à l’entrée du virage numéro 10 et décide d’abandonner son tour.

A l’avant, la première place change régulièrement de mains. Massa réalise un tour en 1:27.082. Au tour suivant, le Brésilien fait profiter son équipier de l’aspiration dans la longue ligne droite de ce circuit de Buddh. L’Espagnol se place 4ème tandis que Bruno Senna, 10ème hier après-midi et 6ème ce matin, se place en première place en 1:26.980 mais est immédiatement battu par Massa en 1:26.939.

A dix minutes de la fin de Q1, chez Red Bull et McLaren, les pilotes ne sont pas encore montés en piste. Lewis Hamilton est le premier des 4 à s’élancer contre le chrono, tandis que Maldonado s’empare du meilleur temps, preuve que la FW33 fonctionne bien sur ce tracé. Pour son premier tour lancé, Vettel met tout le monde d’accord en 1:26.621. Felipe Massa s’offre une énième figure ce week-end, dans le virage numéro 15, avant l’entrée des stands.

Après une première tentative manquée, Webber se met à l’abri avec le troisième temps de cette première partie de qualification. Derrière, Jean-Eric Vergne, 18ème, se relance avec les pneus tendres pour essayer de passer en Q2. Le Français a 2 minutes pour déloger son équipier qui occupe le 17ème rang. 16ème chrono pour Vergne qui met Paul di Resta dans la zone rouge mais le pilote Force India se donne de l’air avec le 14ème temps.

Sur le fil, Ricciardo signe le 12ème temps et met donc Vergne dehors. Charles Pic ferme la marche, 24ème à une bonne seconde de son équipier, 21ème.

Eliminés en Q1 : Vergne, Petrov, Kovalainen, Glock, De La Rosa, Kartikheyan, Pic.

Q2 : Après une petite interruption, le bruit des moteurs retentit à nouveau, sous drapeau jaune, suite à la sortie de Kovalainen en fin de Q1. Kobayashi est le premier à réaliser un chrono en 1:27.011, battu immédiatement pas Di Resta et Senna : le Brésilien qui occupe, provisoirement, la première place.

Vettel poursuit sa domination et signe le meilleur temps en 1:25.435 devant son équipier qui est relégué à 3 dixièmes. Nico Rosberg, 3ème, concède lui 5 dixièmes sur son compatriote alors qu’il reste 5 minutes dans cette deuxième partie de qualification.

C’est le moment que choisit Jenson Button pour sortir de son stand : le champion 2009 se classe au 6ème rang. Paul di Resta veut lui aussi se placer dans le Top 10 et attaque au maximum pour y parvenir, mais sans succès, il reste 12ème.

Bruno Senna remonte en 6ème position et pourrait ainsi se retrouver en Q3 pour la deuxième fois de la saison. Mais les positions changent tout le temps. Grosjean se met dans le Top 10 alors que Räikkönen se retrouve 13ème... mais Iceman se place finalement 8ème. Moins de chance pour Grosjean qui échoue à la 11ème position, tandis que Button réalise le 2ème chrono entre les deux Red Bull, sous le drapeau à damier de la Q2.

Eliminés en Q2 : Grosjean, Hulkenberg, Senna, Schumacher, Ricciardo, Di Resta, Kobayashi.

Q3 : A l’extinction des feux au bout de la pitlane, Hamilton est le premier à prendre d’assaut la piste indienne. Dans cette dernière partie de qualification, c’est les pneus tendres de la gamme de Pirelli qui sont montés sur les voitures. Alonso signe un chrono de référence en 1:25.773 alors qu’Hamilton s’est loupé dans sa première tentative, tout comme Vettel qui regagne son stand et n’aura donc qu’une seule tentative pour se placer devant tout le monde. Dans son deuxième tour, Hamilton réalise 1:26.007. Mark Webber prouve que la Red Bull est très forte, 1:25.327 et pole provisoire pour l’Australien.

Jenson Button se place 2ème mais à 4 dixièmes de Webber alors que Vettel se lance dans la bataille avec une légère avance dans le deuxième secteur. Au passage de la ligne, l’Allemand améliore de 44 millièmes le chrono de son équipier en 1:25.283. Chez Mercedes, Nico Rosberg reste dans son stand et partira donc 10ème demain.

Fernando Alonso repart pour un dernier tour lancé afin d'essayer de se rapprocher des deux pilotes Red Bull. Mais il n’améliore pas, pire il recule alors qu’Hamilton se place en troisième position devant Button. Felipe Massa est 6ème devant Räikkönen, Pérez, Maldonado et Rosberg.


Classement des qualifications du Grand Prix d'Inde 2012 :

PiloteEquipeTemps Q1Temps Q2Temps Q3Tours
1
Vettel1:26.3871:25.4351:25.283
13
2
Webber1:26.7441:25.6101:25.327
17
3
Hamilton1:26.5161:25.8161:25.544
23
4
Button1:26.5641:25.4671:25.659
21
5
Alonso1:26.8291:25.8341:25.773
21
6
Massa1:26.9391:26.1111:25.857
18
7
Raikkonen1:26.7401:26.1011:26.236
25
8
Perez1:27.1791:26.0761:26.360
23
9
Maldonado1:26.0481:25.9831:26.713
24
10
Rosberg1:26.4581:26.976
23
11
Grosjean1:26.8971:26.136
16
12
Hulkenberg1:27.1851:26.241
20
13
Senna1:26.8511:26.331
19
14
Schumacher1:27.4821:26.574
19
15
Ricciardo1:27.0061:26.777
19
16
di Resta1:27.4621:26.989
19
17
Kobayashi1:27.5171:27.219
17
18
Vergne1:27.525
11
19
Petrov1:28.756
10
20
Kovalainen1:29.500
10
21
Glock1:29.613
11
22
De la Rosa1:30.592
8
23
Karthikeyan1:30.593
10
24
Pic1:30.662
11


Photos Grand Prix d'Inde - Les photos du samedi

Photo 120046_ind-1024.jpg
Photo 120047_ind-1024.jpg
Photo 120049_ind-1024.jpg
Photo 120050_ind-1024.jpg
Photo 120051_ind-1024.jpg
Photo 120052_ind-1024.jpg
Photo 120053_ind-1024.jpg
Photo jm1227oc57-1024.jpg
 


Qualification, Grand Prix et Buddh Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




18 réactions sur cet article Donnez votre avis
Mystic
Mystic :
Ferrari derrière RBR ET McLaren ....
Il y a 89 mois
sid
sid :
Raikkonen est juste derrière Alonso... Il y en a un qui va craindre pour ses suspensions arrières demain au départ!!
Il y a 89 mois
Juni74
Juni74 :
Super Sebastian on lache rien!!!!
Il y a 89 mois
fredoriking
fredoriking :
@ Sid : Ca devrait aller c'est assez large le premier virage donc Alonso n'aura nul besoin de tasser Raikkonen ! ^^

A noté le joli travail de Hamilton qui continu de se battre pour la pole!
Il y a 89 mois
milano
milano :
C'est le 3eme virage qui fait peur. Attention au dingue du premier tour ...
Il y a 89 mois
sid
sid :
@fredoriking

Ah tu me rassures : ça veut donc dire que la visibilité sera bonne et que Raikkonen n'aura aucun mal à freiner pour éviter la voiture devant lui!! :-)))
Il y a 89 mois
Angie
Angie :
+1 fredoriking
Il y a 89 mois
jacky ratzenberger
jacky ratzenberger :
Ca sent le gp sans interêt cette grille.
Il y a 89 mois
arkansis
arkansis :
Je ne dirai pas ça...

Avec la fin de saison qui s'approche, les meilleures équipes vont essayer de faire les meilleurs ravitaillement possibles, et niveau spectacle tout peut arriver.
Il y a 89 mois
Depy
Depy :
Sauf qu'ils tablent sur un seul arrêt possible donc niveau arrêt c'est limité. Peut être deux max.

De toute façon, à partir du moment ou Vettel part en pôle, la moitié de l?intérêt de la course fout le camp.
Il y a 89 mois
jacky ratzenberger
jacky ratzenberger :
Vettel part en tête. Webber ne peut pas suivre. Hamilton et button feront pareil. Et alonso ne sera jamais doubler par massa.
La seul incertitude, est au niveau des moteurs où ferrari a semble-t-il un avantage d'utilisations des moteurs par rapport à RBR
Il y a 89 mois
Ludo
Ludo :
Ouais enfin niveau moteur Vettel viens de monter son dernier moteur neuf pour ce week-end, donc faut pas trop compter sur une défaillance de ce côté là.
Il y a 89 mois
arkansis
arkansis :
@Depy tu dis ça parce que c'est Vettel qui part en pôle. Pourtant si Alonso avait LA monoplace et qu'il partirait en pôle, il ferait la même course avec tout le potentiel platonique que l'on connait d'un leader qui possède LA monoplace en pôle, mais tu n'en dirais pas autant...
Il y a 89 mois
chris34
chris34 :
Non peut y avoir une casse moteur ou un probleme de transmition pour vetel donc championnat relancer
Il y a 89 mois
Bilo
Bilo :
Exactement, chris34. N'oubliez pas que la Red-Bull n'est pas fiable. Ce genre de renversement de situation (panne mécanique de Vettel, au moment où il semble prendre l'avantage sur Alonso) est assez fréquent dans l'Histoire de la F1. De plus, je le vois mal enchaîner 4 victoires de suite. Dans une saison aussi disputée, ça me semble trop gros comme chiffre.
Il y a 89 mois
Mika
Mika :
Le commentaire a été désactivé par la rédaction.
Il y a 89 mois
sid
sid :
@ Mika

Si le seul argument que tu es capable de développer, ce sont des insultes, tu ferais mieux d'aller d'aller voir ailleurs, sur des sites qui s'abaissent à ce niveau...

Ici, on supportent peut-être des pilotes différents mais nous sommes tous fans de F1 et le minimum que l'on peut faire, c'est se respecter!!

Si tu n'en es pas capable, tu ferais mieux de passer ton chemin!!
Il y a 89 mois
Bilo
Bilo :
Surtout, mon cher Mika, qu'il ne me semble pas avoir affirmé ou même insinué le souhait de voir Vettel abandonner. En plus d'être insultant, ton commentaire est donc inutile.
Il y a 89 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.