> > > > Inde : La course vue des stands

Inde : La course vue des stands

Suite au Grand Prix d'Inde 2012, les responsables techniques ou sportifs reviennent sur les performances de leurs écuries respectives, à commencer par ceux de Red Bull alors que Sebastian Vettel est allé chercher une quatrième victoire consécutive qui lui permet de "s'envoler" en tête du championnat pilotes et de permettre à son écurie de se rapprocher d'un troisième titre constructeurs.

© GEPA - Red Bull maître en la demeure en Inde© GEPA - Red Bull maître en la demeure en Inde

Red Bull


Sebastian Vettel - Vainqueur
Mark Webber - 3ème

Christian Horner, Directeur de l'écurie : « Une performance fantastique de nos deux pilotes aujourd'hui. Sebastian a fait une course immaculée et a vraiment contrôlé la course du début à la fin, en menant tous les tours. Mark s'est donc positionné en confortable 2ème, avant que nous ne commencions à rencontrer des problèmes avec le KERS autour du 20ème tour. Nous avons dans un premier temps dû le désactiver puis le réactiver dans un état de puissance réduite, ce qui a permis à Fernando [Alonso] de se rapprocher après l'arrêt aux stands. Nous avons constaté que le DRS était particulièrement utile ici. Mark a piloté incroyablement bien pour garder Hamilton derrière lui dans les derniers tours. Nous avons terminé à 3 points du score maximal au Championnat Constructeurs, ce qui consolide notre première place, alors que Sebastian a rajouté 7 points à l'écart qui le sépare de Fernando au Championnat Pilotes. À trois courses de la fin, nous devons encore prendre chaque épreuve une par une, mais il est fantastique de gagner une seconde fois en Inde, et il est remarquable que Sebastian ait gagné 4 courses à la suite. Il a mené tous les tours d'un Grand Prix d'Inde depuis sa première édition en 2011. »

- Lire les déclarations des pilotes

Ferrari


Fernando Alonso - 2ème
Felipe Massa - 6ème

Pat Fry, Responsable châssis : « C’est un super résultat si on considère nos positions de départ. Fernando a de nouveau produit une performance remarquable dans ce qui a été une saison incroyable pour lui : terminer deuxième après s’être élancé cinquième d’une course où les dépassements sont rares, en dépit de la double zone de DRS, est vraiment un signe encourageant. Fernando a fait le maximum durant les premiers tours pour écarter les McLaren et ensuite il s’est lancé à la poursuite des Red Bull, réussissant à en dépasser une. Nous avons exploité au mieux notre vitesse de pointe et notre choix en termes de rapports de boîte.
Au départ, nous aurions pu opter pour une stratégie à deux arrêts mais, vu comment la course a évoluée, nous avons pu n’en faire qu’un tandis que, au moins Fernando, a pu attaquer jusqu’à la fin. Malheureusement, Felipe n’a pas pu en faire autant parce que durant la seconde partie de la course il a dû gérer sa consommation de carburant ce qui l’a empêché de tirer le maximum de la voiture. Dans l’ensemble, c’est un week-end positif pour lui et il a ramené des points qui sont importants pour le championnat constructeurs.
Nous devons améliorer la performance de l’auto en qualifications et c’est pour cela que nous travaillons sans relâche pour apporter quelques nouveautés à chaque course à partir de maintenant et jusqu’à la fin de saison. Si nous réussissons à placer nos pilotes plus haut sur la grille de départ, alors nous pourrons mettre les Red Bull sous pression : pour le moment, Sebastian Vettel s’envole trop facilement, en menant dès le départ [205 tours consécutifs pour l’heure, ndlr]. Nous savons que nous pouvons compter sur un très bon pilote et qu’à ses côtés nous nous battrons jusqu’au Grand Prix du Brésil. »

- Lire les déclarations des pilotes

McLaren


Lewis Hamilton - 4ème
Jenson Button - 5ème

Martin Whitmarsh, Directeur de l'écurie : « Nous avons marqué 22 points aujourd'hui, mais nous avions espéré en engranger davantage.
Nous avons difficilement pu extraire un rythme suffisant des pneus Tendres, mais notre voiture était la plus rapide de la grille en Durs. L'ennui, c'est qu'au moment de passer les Durs, l'écart avec les voitures de devant était un peu trop grand. Malgré ça, Lewis a attaqué aussi fort qu'il l'a pu dans les derniers moments, en réduisant l'écart entre lui et Mark [Webber] devant, et, si la course avait été plus longue de quelques tours, je suis certain qu'il aurait amélioré ses chances de passer.
Jenson également a magnifiquement piloté, dans des conditions difficiles, en perdant un peu de temps derrière Romain [Grosjean], mais a rapidement progressé comme Lewis l'a fait une fois qu'il a passé les pneus Durs. En effet, il a signé le meilleur tour en course dans la toute dernière boucle. En passant, c'était le 150ème meilleur en course de McLaren en Championnat du Monde.
Pour terminer, voici une autre statistique pour les férus de chiffres : aujourd'hui, l'écurie Vodafone McLaren Mercedes a égalé le record absolu de 55 Grands Prix consécutifs dans les points détenu par Ferrari. Nous avons débuté cette série en Australie en 2010, une course que Jenson a gagné pour nous, bien sûr [en réalité, le début de cette série remonte à la course qui précédait, le Grand Prix du Bahreïn 2010, ndlr] ; en effet, Vodafone McLaren Mercedes a marqué des points dans chacune des courses depuis que Jenson nous a rejoints.
À Abu Dhabi, dans une semaine, nous chercherons à établir une nouvelle référence : 56 Grands Prix consécutifs dans les points. En fait, bien sûr, notre objectif sera de faire bien plus que ça : il y a encore trois Grands Prix à courir cette saison, et vous pouvez être certains que tout le monde chez Vodafone McLaren Mercedes sera à son meilleur niveau pour en gagner le plus possible. »

- Lire les déclarations des pilotes

Lotus


Kimi Räikkönen - 7ème
Romain Grosjean - 9ème

Eric Boullier, Directeur de l’écurie : « Comme à chaque course, les qualifications sont la clé des gros points. Donc notre performance d’hier a conditionné notre course. Malheureusement, Kimi n’a pas été capable de dépasser Felipe et il est resté coincé derrière lui. Je pense que notre cadence nous aurait permis de faire mieux et de terminer plus près des leaders. Il nous faut travailler sur les qualifications et nous classer en meilleure position. Nous savons que la voiture est rapide en course et je trouve que les pilotes ont fait ce que nous attendions d’eux aujourd’hui. L’équipe a appliqué une excellente stratégie pour les arrêts, alors nous ne pouvons pas nous plaindre. Disons seulement que nous sommes frustrés de ne pas avoir fait un peu mieux. »

- Lire les déclarations des pilotes

Force India


Nico Hulkenberg - 8ème
Paul di Resta - 12ème

Dr. Vijay Mallya, Directeur de l'écurie : « Je suis enchanté de voir Sahara Force India marquer de points pour notre course à domicile – pour la deuxième année d'affilée. Après les qualifications, nous savions que nous avions une énorme tâche devant nous, mais Nico s'est élevé à la hauteur de ce défi et a bien couru pour terminer à la 8ème place. C'est un résultat très satisfaisant, et il signifie que nous avons marqué des points lors des six dernières courses – soit toutes les courses depuis la trêve estivale. Ce sont des points importants pour notre bataille au championnat constructeurs et nous continuerons à pousser très fort lors des trois dernières courses. Paul a aussi bataillé très dur dans cette course, gagnant quatre places, mais il était difficile pour lui de se battre pour les points à la fin. Au global, ce fut un autre super Grand Prix d'Inde. Le circuit est un magnifique théâtre pour le sport mécanique, et le Circuit International de Buddh a de nouveau été le cadre d'un évènement fantastique que nous avons tous immensément apprécié. »

- Lire les déclarations des pilotes

Williams


Bruno Senna - 10ème
Pastor Maldonado -16 ème

Mark Gillan, Ingénieur en chef des opérations : « Nous sommes satisfaits de voir que notre rythme de course est de nouveau bon, avec Bruno qui termine 10ème même si notre course a été au final compromise par le trafic et si la course de Pastor s'est effectivement terminée quand il a subi une crevaison en voyant Kobayashi le toucher dans le virage 5 au 31ème tour. »

- Lire les déclarations des pilotes

Mercedes


Nico Rosberg - 11ème
Michael Schumacher - Abandon

Norbert Haug, Vice-président de Mercedes-Benz Motorsport : « Michael a subi un contact dans le premier tour qui, à cause une crevaison, l’a relégué en fond de peloton après son arrêt. Il a dû abandonner suite à un problème de boîte de vitesses à cinq tours de la fin. En ce qui concerne Nico, sa voiture n’avait pas la vitesse nécessaire pour marquer des points après s’être élancé depuis la dixième position. Nous avons beaucoup de travail à faire et tout le monde dans l’équipe en a conscience. »

- Lire les déclarations des pilotes

Toro Rosso


Daniel Ricciardo - 13ème
Jean-Eric Vergne - 15ème

Franz Tost, Directeur de l’écurie : « Nos deux pilotes ont perdu leurs chances de marquer des points après des difficultés rencontrées dans le premier tour. Dans le cas de Jean-Eric, c’était plus sérieux parce qu’il a été impliqué dans un accident avec Schumacher et nous avons dû le faire rentrer aux stands pour changer d’aileron avant, ce qui l’a relégué en fond de peloton, tandis que Daniel a perdu une place sur di Resta.
Le rythme global de notre voiture n'’était pas trop mauvais durant le reste de la course, au niveau de di Resta et Senna. Cependant, nos deux gars ont été coincés dans le trafic et ça met ainsi un terme à trois Grands Prix consécutifs dans les points. Si nous arrivons à trouver de bons réglages dans les prochains jours, à Abu Dhabi, alors peut-être que nous pourrons à nouveau viser le top 10. »

- Lire les déclarations des pilotes

Sauber


Kamui Kobayashi - 14ème
Sergio Pérez - Abandon

Monisha Kaltenborn, Directrice de l'écurie : « Une course décevante. Kamui a bataillé dur, mais sa position sur la grille était un handicap trop fort. Sergio a pris un bon départ mais a connu des problèmes inattendus avec son pneu avant gauche. Après un arrêt anticipé, il a eu une crevaison et a été contraint d'abandonner parce que la voiture se comportait étrangement. Notre objectif de nous battre pour la cinquième place au championnat constructeurs sera désormais plus difficile à atteindre. »

- Lire les déclarations des pilotes

Caterham


Vitaly Petrov - 17ème
Heikki Kovalainen - 18ème

Caterham n'a pas publié les déclarations des représentants de l'écurie.

- Lire les déclarations des pilotes

Marussia


Charles Pic - 19ème
Timo Glock - 20ème

John Booth, Directeur de l’écurie : « Charles a effectué un travail fantastique pour renverser la situation après des qualifications au résultat frustrant. Il a pris la mesure de toutes les voitures impliquées dans l’incident du premier virage et a pu être devant Petrov et maintenir l’écart devant lui pendant un certain temps. Malheureusement, nous n’avons pas de KERS et Charles n’a pas pu tenir longtemps sa position. Néanmoins, une fois que Petrov est passé, Charles a maintenu le rythme des Caterham et s’il n’y avait pas eu les drapeaux bleus, il aurait terminé à moins de cinq secondes d’Heikki. Comme ce fut le cas pour de nombreuses voitures aujourd’hui, nous avons été surpris par une augmentation de la consommation durant la course et cela a limité notre capacité à attaquer.
Malheureusement, Timo n’a pas eu une bonne journée. L’accident du premier tour a significativement impacté sa course et, en conséquence, il est resté derrière les HRT pendant un certain temps. Il a fait du bon travail pour s’en débarrasser aussi tôt que possible, cependant le temps perdu à essayer de les dépasser ne l’a pas aidé durant son premier relais étant donné que nous roulions sur une stratégie à un seul arrêt. Nous avons également rencontré un problème avec le lève-vite arrière durant son arrêt et ça a davantage compromis sa course : lorsqu’il est revenu en piste, il est tombé sur des drapeaux bleus.
Nous n’avons pas connu un week-end parfait mais nous nous réconfortons d’avoir pu atteindre notre objectif qui était de rester dans la course [avec nos concurrent, ndlr].
À nouveau, nous n’avons qu’une semaine avant la prochaine course et tandis que nous nous dirigeons vers le Moyen-Orient, notre nous essayerons de vivre un week-end plus tranquille pour que nous puissions montrer notre vrai potentiel face aux voitures qui nous devancent. »

- Lire les déclarations des pilotes

HRT


Narain Karthikeyan - 21ème
Pedro de la Rosa - Abandon

Luis Perez-Sala, Directeur de l’écurie : « C’était une course difficile, notamment au début, à cause de la surchauffe des freins, quelque chose que nous ne nous attendions pas à rencontrer sur ce circuit. Dès le départ, nous étions aux limites en ce qui concerne les températures et nous avons dû baisser un peu de rythme. Nous nous sommes améliorés à partir de là et avons maintenu notre rythme, mais vers la fin Pedro a subi une rupture des freins et n’a pas pu terminer. Narain aussi a connu une course compliquée mais au moins il a pu finir devant son public et c’est la chose la plus positive. »

- Lire les déclarations des pilotes


Bilan, Buddh et Course Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.