> > > > Abu Dhabi : Les qualifications vues des stands

Abu Dhabi : Les qualifications vues des stands

Suite aux qualifications du Grand Prix d'Abu Dhabi 2012, les responsables techniques ou sportifs reviennent sur les performances de leurs écuries respectives, à commencer par McLaren qui retrouve la pole position pour la première fois depuis le Grand Prix de Singapour, grâce à Lewis Hamilton.

© Caterham - Comme d'habitude, Caterham mène la danse en fond de peloton© Caterham - Comme d'habitude, Caterham mène la danse en fond de peloton

McLaren


Lewis Hamilton - Pole position
Jenson Button - 6ème [5ème sur la grille]

Martin Whitmarsh, Directeur d'équipe : « Lewis a brillamment piloté ici à Abu Dhabi lors des qualifications aujourd'hui - il était le plus rapide en Q1, Q2 et Q3 - et la pole position n'a jamais été en doute, n'est-ce pas ? C'était la 25ème pole position de sa carrière en Formule 1 - toutes réalisées au volant de monoplaces Vodafone McLaren Mercedes - et il est désormais idéalement placé pour la victoire demain.

Cela étant dit, vous n'obtenez pas de point pour une pole position en Formule 1, donc il ne faut pas se laisser emporter. Il reste encore beaucoup de travail à faire également d'ici à la fin de la course de demain, et nous ne devons pas sous-estimer nos rivaux. Mais nous avons une bonne monoplace en course, et Lewis adore ce tracé.

Jenson est un peu déçu de sa qualification, ce qui est compréhensible, mais c'est un vrai battant et il peut relever le défi que sera ce départ depuis la 6ème place sur la grille demain. De plus, son rythme sur les longs relais était bon hier - donc, comme Lewis, il sera sûrement à suivre une fois les cinq feux rouges éteints. »

- Lire les déclarations des pilotes

Red Bull


Mark Webber - 2ème
Sebastian Vettel - Exclu [partira des stands]

Christian Horner, Directeur d'équipe : « Lors du tour de décélération après le dernier relais de Q3, Renault nous a dit d'arrêter immédiatement la voiture de Sebastian sur le circuit suite à un problème du système d'essence. Après avoir discuté avec les commissaires, qui ont accepté la situation de force majeure pour des raisons techniques pour l'arrêt de la voiture, malheureusement, pour des raisons qui doivent encore être complètement comprises, 850 ml ont été extraits de la voiture suite à des vérifications au lieu d'un litre. En conséquence, la FIA a exclu Sebastian de la qualification et nous allons retirer la voiture du Parc Fermé afin d'enquêter plus finement. Sebastian débutera de la voie des stands demain pour la course. Nous aurons besoin de tirer le maximum de la position de Mark en première ligne et Sebastian aura une course pleinement occupée devant lui. »

- Lire les déclarations des pilotes

Williams


Pastor Maldonado - 4ème [3ème sur la grille]
Bruno Senna - 15ème [14ème sur la grille]

Mark Gillan, Ingénieur en chef en charge des opérations : « Pastor a vraiment été très fort tout au long du week-end montrant un bon rythme vendredi. Nous avons travaillé dur sur l'équilibre pour la qualification depuis le début du week-end, ce qui a fini par payer avec Pastor se qualifiant brillamment en 4ème position en Q3. Bruno a eu plus de mal ce week-end. Son premier relais en qualification a été entaché d'un problème sur sa voiture qui a pu être réglé avant son deuxième relais mais malheureusement, il n'avait pas le rythme pour passer en Q3, terminant 15ème sur ce qui était une grille très serrée. »

- Lire les déclarations des pilotes

Lotus


Kimi Räikkönen - 5ème [4ème sur la grille]
Romain Grosjean - 10ème [9ème sur la grille]

Alan Permane, Directeur des opérations piste : « Nous sommes satisfaits, mais nous aurions peut-être pu réussir mieux avec les deux pilotes. La cinquième place pour Kimi, c’est bien et cela veut dire que nous serons en bonne position demain. Romain semblait parti pour un très bon tour aussi, égalant les deux premiers secteurs de Kimi. Mais il a perdu une demi-seconde dans le dernier partiel. Nous allons analyser ce qui a pu se produire.
Selon la tendance habituelle cette saison, nous sommes confiants sur notre rythme de course par rapport à nos adversaires. Notre simulation de course était prometteuse vendredi. Nous n’avons pas d’inquiétude à propos de l’usure des pneus, de leur montée en température ou quoi que ce soit de ce genre. Donc il n’y a aucune raison que nous ne passions pas une bonne soirée demain.
Kimi s’est qualifié plus haut sur la grille et cela va certainement lui faciliter la tâche. Les dépassements sont relativement faciles ici, mais Romain va avoir du travail. Cela dit, il a effectué de beaux dépassements la dernière fois, alors espérons que cela continue ici. »

- Lire les déclarations des pilotes

Ferrari


Fernando Alonso - 7ème [6ème sur la grille]
Felipe Massa - 9ème [8ème sur la grille]

Stefano Domenicali, Directeur d'équipe : « Bien évidemment, nous ne sommes pas satisfaits, en fait nous sommes vraiment déçus de ce résultat. Nous ne sommes pas en mesure de fournir à nos pilotes une monoplace qui peut se battre pour les premières lignes sur la grille, malgré tous nos efforts ici et dans notre usine de Maranello. Il est vrai qu'en course, nous avons toujours vu que l'écart avec les meilleurs était plus réduit, mais nous ne pouvons pas toujours espérer des performances exceptionnelles comme celle réalisée par Fernando dimanche dernier en Inde. Toutefois, il est incroyable de voir à quel point les choses ont changé en seulement une semaine, avec une hiérarchie changeant de près d'une demi-seconde d'un circuit à un autre. Mais désormais, il ne sert à rien de s'apitoyer, nous devons retrousser nos manches et nous concentrer pour être prêts pour la course de demain. Je le dis souvent, les points sont distribués le dimanche et les comptes seront faits à la fin de la saison. Nous avons le devoir de faire tout notre possible dans chaque domaine et il n'y a aucun doute sur le fait que nous le ferons. »

- Lire les déclarations des pilotes

Mercedes


Nico Rosberg - 8ème [7ème sur la grille]
Michael Schumacher - 14ème [13ème sur la grille]

Ross Brawn, Directeur d'équipe : « Cela a été une bonne séance de qualification pour Nico aujourd'hui, compte tenu de la monoplace que nous avons à l'heure actuelle. Il a très bien piloté, et l'équipe a fait du bon travail pour le faire sortir au bon moment et maximiser notre potentiel. Nous avons extrait le maximum de performance possible aujourd'hui, et cette 8ème place est une légère amélioration par rapport à nos récentes performances. Cela a été un peu frustrant pour Michael car une erreur dans son tour rapide en Q2 l'a empêchée de finir plus haut dans le classement. Mais dans l'ensemble, cela a été une journée positive compte tenu de notre monoplace, et nous allons attendre de voir ce que la course nous offrira demain. »

- Lire les déclarations des pilotes

Force India


Nico Hulkenberg - 11ème [10ème sur la grille]
Paul di Resta - 13ème [12ème sur la grille]

Robert Fernley, Directeur adjoint de l’équipe : « Après les derniers essais, nous étions plutôt optimistes de voir au moins une voiture en Q3, mais il semblerait que les conditions plus fraîches ce soir n’aient pas joué en notre faveur. Nico a été à un dixième de rentrer dans le Top 10 alors que Paul n’était pas trop loin, et c’est plus ou moins le reflet de notre niveau aujourd’hui.
Je pense que nous avons une bonne voiture et nos deux pilotes ont été très solides sur leurs longs relais hier, alors il y a toutes les raisons d’espérer que nous serons forts demain. Nous avons le choix pour la stratégie avec les deux voitures et nous viserons les points en course. »

- Lire les déclarations des pilotes

Sauber


Sergio Pérez - 12ème [11ème sur la grille]
Kamui Kobayashi - 16ème [15ème sur la grille]

Giampaolo Dall’Ara, Responsable de l'ingénierie de piste : « Aujourd'hui, les écarts ont été tellement serrés entre tout le monde. Nous espérions pouvoir placer au moins une voiture dans le top 10, mais nous n'y sommes pas parvenus. Mis à part cela, je pense qu'il reste du travail à faire afin d'avoir la meilleure course possible demain. Cela a été une journée plutôt normale, tout s'est bien passé, mais la performance n'était tout simplement pas satisfaisante. »

- Lire les déclarations des pilotes

Toro Rosso


Daniel Ricciardo - 17ème [16ème sur la grille]
Jean-Eric Vergne - 18ème [17ème sur la grille]

James Key, Directeur technique : « Nous avons connu un vendredi problématique, luttant avec l'équilibre des deux voitures, alors l’équipe a fait du bon travail pour apporter quelques changements qui ont produit une amélioration lors des Essais Libres d’aujourd’hui. Nous avons opté pour une direction plus rigide et la voiture est désormais beaucoup plus manœuvrable pour les deux pilotes. Cependant, nous n’avons vraiment eu que les trois relais de ce matin, alors peut-être qu’il y a plus de choses que nous aurions pu faire si nous avions pu davantage rouler.
Je pense que le résultat des qualifications est regrettable pour nous : en Q1, le tour de Jean-Eric avait l’air plutôt bon et il était en passe de se qualifier pour Q2, mais il est parti en tête-à-queue au virage 20 et nous allons devoir chercher pourquoi. Ça a mis un terme à sa séance alors qu’il était sur des pneus Tendres neufs à ce moment-là. Daniel est passé en Q2 mais nous manquions un peu de rythme dans le premier virage puis dans le secteur trois, qui demandent de l’appui.
De ce que nous avons pu en voir vendredi, notre rythme sur les longs relais n’était pas trop mauvais et l’équilibre de la voiture était sans doute impacté aujourd’hui par la configuration de course. La situation avec les pneus est une grosse inconnue et donc il pourrait y avoir des décisions intéressantes à prendre en termes de stratégie, dimanche. Par conséquent, nous essayerons de jouer notre carte correctement. »

- Lire les déclarations des pilotes

Caterham


Heikki Kovalainen - 19ème [18ème sur la grille]
Vitaly Petrov - 21ème [20ème sur la grille]

Caterham n'a pas publié les déclarations des responsables de l'écurie.

- Lire les déclarations des pilotes

Marussia


Charles Pic - 20ème [19ème sur la grille]
Timo Glock - 22ème [21ème sur la grille]

John Booth, Directeur d’équipe : « Aujourd’hui, c’est encore un pas important dans la réalisation de nos objectifs pour cette saison et une fantastique réalisation pour Charles, qui met en exergue son impressionnante progression cette saison. Son temps au tour représente le plus petit écart que nous avons eu avec les Caterham en qualification jusqu’ici, à seulement un dixième. Le résultat d’aujourd’hui est à mettre au crédit d’un excellent travail d’équipe que nous avons réalisé ici à Abu Dhabi, car le week-end a été loin d’être tranquille - pour les mécaniciens en particulier. Aujourd’hui, c’est une excellente récompense pour tous nos efforts.
En ce qui concerne Timo, nous avons vu plusieurs fois que les pneus sont extrêmement sensibles et ce soir notre principale préoccupation sera de comprendre le manque d’adhérence soudain que nous avons rencontré dans son dernier tour. Il a effectué quelques bons relais chargé en essence en Essais Libres 2, donc je suis sûr qu'il prendra à coeur le fait d’effectuer une bonne remontée demain.
Avec Charles et Timo aux côtés de nos principaux rivaux sur la grille, ce sera notre meilleure chance de devancer l’un d’eux, étant donné que nous avons déjà démontré sur les récents week-ends que notre rythme en course était bien meilleur que notre rythme en qualification. Nous sommes impatients ! »

- Lire les déclarations des pilotes

HRT


Pedro de la Rosa - 23ème [22ème sur la grille]
Narain Karthikeyan - 24ème [23ème sur la grille]

Toni Cuquerella, Directeur technique : « Les améliorations aérodynamiques, avec un nouvel aileron arrière et une nouvelle entrée d'air pour le moteur, ont donné de bons résultats et la différence avec nos rivaux s'est réduite. C'est également important que sur un circuit aussi difficile, nous n'ayons pas rencontré de problèmes de température des freins ou du moteur. Lors des qualifications, il était très important d'avoir un tour clair et de bien mettre en température les pneus avant. Nos deux pilotes ont fait du bon travail avec leur premier train de pneumatiques mais Narain n'a pas pu tirer le maximum de son deuxième. Mais peu importe, nous sommes satisfaits de voir que nous sommes proches et que, compte tenu des données extraites hier, nous avons un bon rythme en course. La dégradation des pneumatiques n'est pas trop important donc la course devrait mener à des stratégies à deux arrêts voir peut-être même un seul. »

- Lire les déclarations des pilotes


Bilan, Yas Marina et Qualification Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.