> > > > Ces petits riens qui font perdre des titres...

Ces petits riens qui font perdre des titres...

Le week-end dernier, Sebastian Vettel aurait bien pu perdre très gros face à son désormais unique adversaire, Fernando Alonso. Sa mésaventure des qualifications et son déclassement suite à une erreur de son équipe sur la quantité d’essence parait, à ce stade de la saison, improbable. Et pourtant…

© Gepa - Vettel à l'arrêt par la faute de Red Bull© Gepa - Vettel à l'arrêt par la faute de Red Bull

Comment est-ce possible qu’une écurie du niveau de Red Bull, désormais rompue à la victoire et aux titres mondiaux, puisse faire une erreur telle que celle commise lors des qualifications du Grand Prix d’Abu Dhabi le week-end dernier ?
En effet, Sebastian Vettel, en lutte pour le titre, avait réalisé le troisième temps des qualifications. Une performance qui le plaçait au devant de son principal adversaire, Fernando Alonso. Mais à la toute fin de la séance, la Red Bull de l’Allemand stoppait net au bord de la piste en donnant quelques sueurs froides aux supporters du double champion du monde en titre.

À ce moment-là, tout le monde a eu en tête la mésaventure survenue à Lewis Hamilton en Espagne, où celui-ci avait été obligé de s’arrêter à la fin des qualifications, en panne d’essence, et dans l’impossibilité de ramener sa monoplace aux stands par ses propres moyens. Cette erreur dans le calcul de la consommation d’essence de l’équipe McLaren avait valu au pilote britannique sa pole position et une possible victoire le lendemain.
Cette fois-ci, la pole n’était pas en jeu, mais l’erreur était bien flagrante. Certes, dans la Formule 1 moderne, il est devenu moins grave de partir en fond de grille grâce notamment à la tenue des pneumatiques et à une possible stratégie décalée, mais Vettel a du employer tout son talent pour parvenir à se hisser jusqu’au podium et ainsi limiter les dégâts.

Mais on a bien vu durant la course que rien n’est facile lorsque l’on doit se frayer un chemin dans le peloton : un accrochage et un bout d’aileron perdu, une incartade hors piste derrière la Toro Rosso de Daniel Ricciardo au rythme de la voiture de sécurité le forçant à rentrer aux stands… le pilote allemand n’a pas ménagé sa peine.
La pression commence-t-elle à être trop forte pour l’équipe Red Bull ? En position d’outsider en 2010 puis largement dominatrice en 2011, l’écurie se retrouve cette année dans une situation moins confortable dans la lutte au titre.
Cette erreur évitable est en tout cas un signe de fébrilité que l’on n’avait pas encore constaté au sein de l’équipe autrichienne. C’est également le genre de brèche qu’il ne faut pas faire voir à Ferrari et Fernando Alonso, tant ce dernier est assoiffé par sa rage de vaincre comme il nous l’a prouvé une fois de plus dans le dernier quart du Grand Prix d’Abu Dhabi en menant une chasse incroyable derrière la Lotus-Renault de Kimi Räikkönen. Sa hargne sur le podium et ses encouragements envers son équipe en sont des preuves supplémentaires.

Mais à ce niveau du championnat, la tension est telle pour les derniers acteurs de la grande bagarre finale, qu’il n’est pas étonnant que l’un d’entre eux craque.
Cette fois-ci, c’est Red Bull qui a fait la première erreur, comme avaient pu le faire Ferrari lors de l’ultime course en 2010, avec une stratégie pour Alonso calquée sur Mark Webber alors que Vettel s’envolait vers le titre, ou encore Mika Häkkinen en 1999 à Monza, qui avait abandonné en partant en tête-à-queue dans les graviers à la première chicane, ce qui eut pour conséquence de le mettre à égalité de points au championnat avec Eddie Irvine, son plus proche rival.

Il reste deux Grands Prix à courir, et ce genre d’erreur ne doit pas se répéter. La marge de manœuvre serra très serrée entre les deux protagonistes à la victoire finale, et le premier à craquer, sera sûrement le premier à pleurer au soir de l’ultime course au Brésil.


Hors Piste, Vettel et Red Bull Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




21 réactions sur cet article Donnez votre avis
QuentinF1
QuentinF1 :
Il y a eu aussi le GP de Chine 2007 avec la "rentrée" au stand de Lewis Hamilton ...

C'est trop bien la vidéo à 360° !!! Il devrait le mettre pendant les courses pour que la réalisation puisse nous montrer des vues différentes ! En arrière par exemple pour voir la voiture derrière ou pendant un dépassement voir la voiture qui passe à coté !!! Ce serait génial !!
Il y a 80 mois
milano
milano :
Au lieux de mettre des vu de loin pour nous montré les touchette avec cette caméra on voir tout c'est top !
Il y a 80 mois
Mathis
Mathis :
Au final Seb ne perd que 3 points, une excellente chose!!!!
Il y a 80 mois
Zeits
Zeits :
A moins d'une nouvelle panne d'alternateur Alonso n'a aucune chance
Il y a 80 mois
Depy
Depy :
Je profite de ce "Hors piste" pour justement aborder un sujet ou certains vont peut être se retrouver dans ce que je dis, d'une manière ou d'une autre. Je vais beaucoup écrire mais je pense que ça en vaut le coup... Ce que je vais dire s'adresse à chacun d'entre vous mais ce sont des personnes qui n'acceptent pas toujours certaines choses qui me font écrire ceci. Je ne souhaite pas pousser de coup de gueule, juste partager mes émotions et mes ressentis.

Le commentaire d'Arkansis qui en avait marre du manque d'objectivité m'a sauté au yeux dans le sens où des fois, je me demande si lui comme d'autres n'oublient pas qu'il y a plusieurs manières d'être fan de F1.

Retenez bien ceci : La F1, ce n'est pas qu'objectivité, que chiffres et que faits avérés. La F1, c'est aussi des émotions !

Ma façon à moi de suivre la F1, c'est de la vivre. Je dois avoir mangé 1h avant le départ parce qu'après j'ai un n?ud dans l'estomac de stress. Pendant la F1, le son est à fond. Il m'arrive de crier, de hurler ou de balancer des coussins à terre. Je me souviens en 2005 et 2006, à chaque victoire d'Alonso, j'ouvrais mes fenêtres et mettait l'hymne national à fond. Chaque semaine, je regarde une dizaine de clips de F1 officiels dont je fais la collection depuis 2008. J'ai des frissons à chaque fois que j'en regarde.

D'une manière très personnelle, je vais vous montrer ce que j'ai écris à l'occasion du grand prix de Valence 2012...
"Chaque victoire est importante humainement et apporte son lot d'émotions. Mais cette victoire espagnole d'Alonso restera gravée dans mon c?ur comme peu d'autres ! Fernando m'offrait cette victoire deux jours après une terrible annonce de rupture après 5 ans de relation. Le voir s'imposer devant un public vraiment heureux et comblé, faire un tour du circuit avec le drapeau espagnol en main, être ému à en avoir les larmes aux yeux sur le podium... C'était tout simplement magique, merveilleux, inoubliable. Comment ne pas être ému à son tour, quand son idole nous apporte tant pendant une épreuve si difficile sentimentalement ? Dix saisons qu'il me fait vibrer, que je le soutiens à chaque tour de roues... Et jamais ça ne changera !"

Cette victoire, oui, elle est chanceuse parce que Vettel a eu son souci d'alternateur. Mais des fois, il est bon d'oublier d'être objectif à en mourir... Il est bon de ressentir des émotions, de vivre les choses à fond et passionnément ! Cette victoire d'Alonso m'a donné du baume au c?ur et je l'ai vécue intensément parce qu'Alonso et la F1 m'apporte énormément à titre personnel depuis 10 saisons. Elle est l'exemple parfait que la F1 ce n'est pas juste dire qu'Alonso à été chanceux mais c'est aussi de pouvoir profiter de ce moment sans chercher à être objectif.

Oui, je ne suis peut être pas objectif à chacun de mes commentaires, je le conçois malgré que j'essaie de prendre du recul un maximum pour venir poster ici. Mais je pense qu'accepter que les autres puissent vivre les choses différemment serait une bonne chose pour certains.

Et là je ne parle pas d'avis, mais bien de ressentis, d'émotions. Le dernier grand prix 2010 fut très difficile à avaler pour moi et cette fin de saison le sera encore très certainement. Et ça me désole de savoir avant même de poster quoi que ce soit, que tous ne vont pas accepter que certains ne soient pas totalement objectif, parce qu'ils vivent la F1 intensément et non pas de manière totalement objective.

J'espère ne pas vous avoir ennuyez et que ce commentaire pourra en éclairer certains ou ouvrir une discussion intéressante, qui sait. Encore une fois, j'ai juste voulu raconter mon ressenti en tentant de faire comprendre certaines choses. Si vous avez réussi à me lire jusqu'au bous, merci à vous !
Il y a 80 mois
QuentinF1
QuentinF1 :
Depy, C'est avec beaucoup de passion que j'ai lu ton commentaire et je retrouve dans celui ci les raisons pour laquelle je viens tous les jours lire des articles, regarder des vidéos, être tous les dimanches de GP devant ma télé, regarder le même Grand prix plusieurs fois ...
Pour prendre l'exemple de ce week end moi aussi devant ma télé j'étais stressé, je dois même dire que c'est le Week-End cette année qui m'a fait vivre le plus de stress ! J'avais les larmes aux yeux à l'abandon d' Hamilton et je parlais tout seul pour critiquer un Webber brouillon qui a fait perdre à Massa!
Je trouve que chacun ne respecte pas les préférences des autres pour un tel ou un tel pilote ! Laissez nous décrire ce que nous ressentons sans nous juger !!!

Je pourrais en écrire des pages mais je vais m?arrêter là et Bravo pour ton commentaire Depy qui m'a captivé et qui a su retranscrire tes émotions comme les miennes ... merci !
Il y a 80 mois
Gusgus
Gusgus :
@Depy

Pourquoi ce besoin de se justifier à tout prix ? Très franchement, en réagissant comme ça, tu donnes plutôt raison à ceux qui te taxent de subjectivité que le contraire, en te montrant touché par leurs critiques. Tu as beau dire que ce message s'adresse à tout le monde, mais arkansis est quand même cité donc directement visé. Parfois, il faut savoir laisser dire.

Très franchement, j'en ai un peu marre des discussions entre pro- et anti-Alonso - ça marche aussi avec Vettel. On en a lu beaucoup ces dernières semaines, et ça n'a pas fait monter le niveau des discussions, loin de là - moi-même ou d'autres membres de la rédaction avons même été parfois contraints de supprimer des messages.
Il y a 80 mois
milano
milano :
Vous m'avait fait replongé dans ma nostalgie 2008 ou j'ai pété ma télécommande quand j'ai vu Hamilton dépassé glock au dernier virage , j'ai vécu ma plus grand déception en F1 ce jour la et je l'est encore en travers de la gorge en vous écrivant ca , surtout que depuis Massa est critiqué 365 jours par ans , victimes de mauvaise blague , sous estimé et prit pour un **** ... Je doit être le seul fan de Felipe Massa encore en activé .. et c'est pas facile quand je lis les commentaires .
Il y a 80 mois
Depy
Depy :
Je cite Arkansis parce que le fait de remettre en cause la moitié de ce que peux dire est récurent, dès que ça concerne Alonso. Je ne le vois jamais réagir sur ce que je peux dire par rapport aux autres pilotes. Maintenant, je le cite pour donner un exemple concret, pas pour le viser spécifiquement. On a déjà eu des discussions normales également.

Par contre, ce n'est pas une justification. Ce genre de remarque m'exaspère très vite parce que les gens ont du mal à capter la différence entre une explication et une justification. Je partage un avis, un ressenti du moment. Exprimer un sentiment, ce n'est pas se justifier que je sache.

Et je peux aller beaucoup plus loin dans ma démarche et te montrer que je suis pas qu'un PRO Alonso ou un ANTI Vettel. A toi de voir si je me justifie, ou si je partage ce que je ressens...

Ca a été une fierté pour moi de voir Alonso être le premier à mettre fin à l'ère Schumacher, à le voir plus jeune champion du monde et double champion du monde. Il aurait pu être plus jeune triple champion du monde en 2007 ou encore en 2010. La dernière année est celle ci.

Le fait de voir arriver Vettel et passer devant Alonso à ce point dans autant de classements de records, ça me fous en rogne. Un 3ème titre pour Vettel serait un véritable affront pour moi. Surtout qu'il rattrape Alonso pour le nombre de victoire également. J'accorde beaucoup d'importances aux stats parce qu'une fois la carrière terminée, il ne reste que ça pour le différencier d'un autre pilote d'un point de vue performance.

Mais il faut regarder plus loin que ça. Le fait que j'ai du mal à supporter Vettel ne veut pas dire uniquement que je suis subjectif à son sujet. Ça prouve à quel point je le trouve redoutable et complet pour son expérience ! Il me fait peur ce pilote, tant il maitrise sa monoplace quand elle atteint un niveau de performance. J'ai eu du mal à digérer sa remontée au dernier grand prix parce que même si il a eu quelques petits soucis et un peu de chance avec la seconde SC, il l'a fait et il l'a mérité. Vettel est celui qui a vraiment fait de l'ombre aux autres pilotes que j'apprécie tels qu'Hamilton ou Alonso. Il est donc facile de prendre les informations qu'on veut et venir me taxer de subjectif... Mais ce n'est pas la première fois que je donne mon avis ainsi sur Vettel et pourtant personne n'a l'air de le relever !

Ma démarche n'est pas de donner raison ou tort à ceux qui me taxent de subjectif. Je m'en cogne. La démarche était de leur montrer qu'il n'y a pas que l'objectivité dans la passion. Moi, je quitte ce site demain, je vis ma passion à 120% (vous comprendrez pourquoi ce chiffre) sans me soucier du manque d'objectivité que je peux dégager ou non quand une victoire d'Alonso me fout les larmes aux yeux ou quand Vettel gagne et que ça me gonfle.

Je ne sais pas si tu as bien compris pourquoi j'ai écris ceci. Je pose une question sur le règlement par rapport au départ des stands et on vient me faire une remarque concernant Alonso alors que je n'ai pas prononcé une seul fois le mot Vettel. Je donne mon ressenti sur le pilote que je supporte et tu viens parler d'une discussion anti ou pro. NON NON ET NON ! Non seulement c'est normal que le débat s'anime ces dernières semaines vu le championnat, mais en plus il serait temps d'essayer de voir plus loin que le simple mot ALONSO. Je n'allais pas prendre Pic dans mon ressenti, ce pilote me laisse indifférent.

QUENTINF1 le dit : " Laissez nous décrire ce que nous ressentons sans nous juger !!!" Si j'ai envie d'écrire que la victoire d'Alonso à Valence m'a arraché des larmes, en quoi ça devrait donner raison à ceux qui me taxent de subjectif ? Je n'ai pas le droit de vivre les choses intensément ? Non visiblement, il a fallu que Nioulargo insiste sur le fait qu'il peut dire merci à Renault pour la panne d'alternateur... Tu vois ou je veux en venir ? Tout ne doit être que faits, qu'objectivité quand je lis vos commentaires.

Mais croyez moi, si on était tous objectif, ce forum n'aurait pas lieu d'être parce que tous le monde serait d'accord avec les faits et point barre.

Une dernière chose, on peut dire que je ne suis pas toujours objectif, mais JAMAIS vous n'avez du supprimer un de mes commentaires, j'essaie de toujours me montrer respectueux et je n'ai jamais rien dis de contraire. Il vaut mieux quelqu'un de semi objectif respectueux et qui reconnait qu'il l'est ou quelqu'un qui doit être modéré tant il va loin sans dialoguer ? A vous de voir...
Il y a 80 mois
milano
milano :
On change pas les mentalités , autant avec un pseudo et une photo béta tu peux dire quelque chose de vrai et frappent que tout le monde approuvera autant tu écrit la même chose avec ta photo de alonso et / ou une pseudo forza alonso ou autre tu n'aura aucune crédibilité c'est comme ca , et sur tout les site et sport différent et même dans la vie .
Il y a 80 mois
arkansis
arkansis :
@Depy

Après ces quelques années ensemble, je tiens à te dire que je n'ai absolument rien contre toi.

Tu es enfermé dans une bulle dénommée ''Alonso'' (chose que je ne critique pas non plus, c'est TON choix). Ce qu'il y a c'est que chez toi pas de soucis, ton canapé, ton salon te permet de vivre ta passion pour Alonso comme tu l'entends.

Le problème c'est que ici on est sur un forum, ou certes chacun donne son opinion, mais il y a des choses que l'on ne peut pas exprimer tout simplement parce que l'on est tous différents, et qu'il y a des propos qui ne font pas l'unanimité.

Je ne suis pas moi-même parfait, et bien que l'on partage la même passion, malgré tous mes efforts il me serait impossible d'assister à un GP avec toi pour les raisons que je vais évoquer.

Personnellement je ne vais pas rentrer dans les détails sur le pourquoi du comment, mais je vis ma passion de manière plus neutre, plus uniforme en mettant la priorité sur l'intérêt technique et pour quelque soit la monoplace avec quelques préférences bien sûr.
Mais me focaliser sur un pilote en disant ''ouais il a gagné'' ou ''oh il a perdu'' ne m'intéresse pas.

Après je ne prétends pas que c'est la seule et unique bonne manière de vivre un intérêt pour la F1.
Mais ce que je veux dire par là c'est que sur un forum, voir une problématique soulevée à cause d'un pilote, et qui n'aurait pas été soulevée si la stratégie de ce pilote n'avait pas été payante c'est juste un peu fatiguant.
Ton intérêt pour un pilote se transforme en parti pris que tu défendras corps et âme, chose que les autres ne désirent pas forcément lire, admettre ou même comprendre.

Encore une fois je tiens à le redire, je ne suis pas parfait, je ne suis pas pour Alonso effectivement, mais j'affirme de manière ferme qu'entre Alonso et Vettel on tient là deux grands champions qui évoluent ensemble à des stades différents de leur carrière, mais que Vettel même en étant un ton en dessous d'Alonso reste bien plus jeune, moins mature mais il prendra un jour le dessus en tout point, ça ne fait aucun doute.
La vrai question c'est de savoir s'il pourra battre les records de Schumacher mais ça impossible à dire, et puis ce n'est pas le sujet.

A travers mon commentaire, loin de moi est de te faire passer le message qui viserait à te dire de ne plus commenter, ce n'est là où je veux en venir. Il faut juste que chacun y mette du siens dans les commentaires pour éviter de susciter les polémiques qui ne font rien avancer.

Quand Alonso perd, je pourrai dire ''ouais Alonso a perdu' ', pourtant je ne le fais pas dans la mesure où je trouve cela puéril, inutile et surtout non constructif.

Avec des commentaires moins orientés comme je l'ai montré en exemple, je pense que l'on peut arriver à des discussions plus intéressantes, plus enrichissantes et à faire du constructif.
Mais quand chacun repart sur un débat froid en ciblant n'importe quel pilote, même Vettel dans le but d'en faire l'apologie, ou de le détruire devant tout le monde à travers des mots ou en faisant des comparatifs entre pilotes qui en réalité sont incomparables pour des raisons tellement variées ne fait ni avancer les choses, ni nous unir ici pour la même passion.

C'est la seule et unique chose que je déplore ici.
Il y a 80 mois
Depy
Depy :
@Arkansis,

Commentaire très intéressant ! Je pense en effet que nous vivons notre passion d'une manière différente. La différence qu'il y a entre toi et moi est un exemple très concret et c'est pour ça que je l'ai prise en exemple.

A travers mon commentaire et les réponses qu'il y a pu y avoir, je peux constater qu'il y a des personnes qui vivent la F1 comme moi et d'autres comme toi. C'est la cohabitation entre les deux qui n'est pas forcément facile.

Néanmoins, je l'ai déjà dis quelques fois mais je vais le répéter, ce site m'a permis d'apprendre à avoir des avis plus techniques et moins ciblés. Je ne sais pas si ça c'est remarqué mais je pense avoir évolué en venant sur ce site pour cette raison. Ou du moins, je m'intèresse à plus d'aspects qu'auparavant. Ce que j'aime également sur ce site, c'est cette remise en question que je peux avoir après une discussion. Le débat sur les consignes d'écuries ou les pilotes de différentes époques en sont les exemples, j'ai pu en retirer quelque chose de positif, notamment grâce à tes interventions. D'ailleurs, je pense t'avoir interpelés plusieurs fois sur des aspects techniques des F1 parce que je trouve ton avis très pertinent là dessus justement.

Je pense que chaque personne recherche une chose précise en venant sur un forum. Pour tout te dire, je ne commente que sur ce forum. Parce que ce que je recherche n'est pas un forum Ferrari ou à la gloire d'Alonso, je recherche de la diversité, de la discussion et des conversations qui peuvent élargir mes horizons. Le problème étant que le peu que je peux écrire sur Alonso sur le seul forum ou je suis, c'est directement mal perçu alors que je ne pense pas être le fan boy ultime qui va nier l'évidence à chaque occasion. Il doit y avoir sur ce site des personnes beaucoup plus hermétiques que moi, sûrement.

Comme je ne suis pas sur un forum Ferrari ou Alonso, il serait peut être bon de gérer mes propos. Maintenant, si ce que je dis ne plais pas, il est tout à fait possible de laisser couler et de réagir sur ce que je peux dire d'utile. Parce qu'après tout, même si ce forum est généraliste, c'est également un espace ou il y aune liberté d'expression. Cette liberté d'expression me permet de prendre en compte les avis des autres même si je ne l'admets pas toujours d'ailleurs :p

Le commentaire de MILANO est aussi flagrant, vu ma photo de profil, difficile de laisser planer le doute... Mais encore une fois, là où dans les années précédentes tout ce que disait Alonso était parole d'évangile, je le prends maintenant avec plus de reculs, grâce à vos remarques et interventions par exemple. Ce n'est pas forcément flagrant, mais ma vision des choses à évoluées je pense depuis 2007.

On aura encore très certainement des divergences d'opinions d'ici deux grands prix toi et moi, ou même d'autres personnes, le tout est de pouvoir accepter que chacun vis sa passion différemment et de prendre en compte ce fait, lorsqu'on rédige une réponse, d'où mon message initial :)
Il y a 80 mois
SebF1
SebF1 :
@Depy

Ecoute, tout ce que je peux te dire, c'est qu'il faut toujours rester toi-même lorsque tu t'exprimes sur ce site et ne surtout pas brider tes opinions uniquement pour faire plaisir à un personnage qui aimerait que tu changes. Tu ne dois rien à arkansis, ce n'est certainement pas à lui de te dire quel doit être ton comportement dans les commentaires que tu postes. Sincèrement, tu es une des personnes les plus agréables à lire sur FanF1.com, s'il y a bien quelqu'un qui n'agace pas par un soi-disant parti pris excessif c'est bien toi. Il ne faut pas prendre tout ce que te dit arkansis pour parole de Dieu, il est loin d'être plus légitime dans ses propos que toi. Encore une fois, ne pars surtout pas du principe que tout ce que tu penses est faux, juste parce que c'est toi qui le penses et que donc ce serait forcément subjectif. Et puis de toute manière, chacun a le droit d'exposer SES opinions personnelles (pléonasme) sur le différents sujets proposés par la rédaction de ce site, tu as donc tout a fait le droit d'exposer les tiennes, et te connaissant depuis un petit bout de temps maintenant (virtuellement du moins), je sais que tu n'iras jamais raconter des affabulations, quelque soit ton degré de soi-disant subjectivité. Je veux bien te croire lorsque tu dis que tu donnes des explications et non pas des justifications, cependant je dois dire que de l'éxterieur, et je ne pense pas être le seul à penser ça, tu donnes effectivement un peu l'impression de te justifier vis-à-vis de tes rares détracteurs, en tout cas d'être constamment sur la défensive, alors que de son côté, arkansis ne fait qu'attaquer tes propos en les taxant de subjectifs. Or, je peux t'affirmer catégoriquement que tu n'es pas aussi "enfermé dans une bulle denommée Alonso" qu'il veut te faire croire. Le plus drôle dans tout ça, c'est que ce monsieur qui se prend pour Thémis et qui clame son objectivité absolue et son analyse robotique, ne perd en réalité aucune occasion pour manifester son mépris envers Ferrari et Alonso. Mais même en admettant qu'il se limite au rôle d'ordinateur et qu'il ne supporte aucun pilote ou écurie, rien ne t'oblige toi à faire de même. Certes, il faut faire preuve d'un minimum d'objectivité lorsqu'on donne son avis sur un site publique, mais je pense personnellement que tu n'en manques pas du tout. Je t'encourage donc à ne rien changer dans ta façon de commenter, et de laisser libre cours à ta passion et à ton ressenti de la F1.
Il y a 80 mois
arkansis
arkansis :
" j'affirme de manière ferme qu'entre Alonso et Vettel on tient là deux grands champions qui évoluent ensemble à des stades différents de leur carrière, mais que Vettel même en étant un ton en dessous d'Alonso reste bien plus jeune, moins mature mais il prendra un jour le dessus en tout point, ça ne fait aucun doute. "

" ne perd en réalité aucune occasion pour manifester son mépris envers Ferrari et Alonso. "

Quand certains font les efforts d'admettre des choses, d'autres enfoncent le clou à tort et à travers, c'est dommage.
Il y a 80 mois
ForzaKimi
ForzaKimi :
@arkansis

Il faudrait que tu assumes un de ces jours que tu n'es pas l'objectivité incarnée et que tu t'es acharné plus d'une fois "à tort et à travers" sur Alonso et Ferrari. Je me rappelle notamment lorsque Depy a dit que Vettel deviendra ennuyant tant il sera complet et que tu as bondi, absolument irrité à l'idée que Vettel se fasse accuser de quoi que ce soit.
Tu devrais poser toi-même un regard critique sur tous les commentaires que tu as postés pour voir qui est celui dont la subjectivité devient un peu trop haineuse. Calme-toi, respire un bon coup, et dis-toi qu'Alonso n'est pas le diable à côté du souriant petit Allemand. Et crois-moi, Vettel a encore beaucoup de chemin avant d'atteindre le niveau qu'Alonso a atteint au cours de sa carrière, s'il y arrive un jour.
Il y a 80 mois
SebF1
SebF1 :
En effet, j'avais remarqué la bonne volonté que tu avais consentie ces derniers temps vis-à-vis de Ferrari dans tes commentaires et je t'en suis très reconaissant. Il est vrai que ma phrase ne se justifie plus comme auparavant. Maintenant, mon post ne se résume pas à cette seule et unique phrase. Et le message que je voulais te faire passer à toi, c'est que tout le monde n'a pas à être comme toi, c'est-à-dire froid, strictement analytique et factuel. Les autres ont également le droit d'avoir des pilotes préférés et des écuries préférées, ainsi que de les supporter, pour autant ça ne fait pas d'eux des fanboys aveuglés et dénués de toute objectivité. Je suis par ailleurs d'accord pour dire que le débats sur le niveau d'un tel ou un tel ne mènent au final nulle part, puisque chacun campe sur sa position, mais ça ne veut pas dire qu'il doit être interdit d'en débattre, du moment que cela se fait au travers d'une bonne argumentation.
Il y a 80 mois
milano
milano :
HS : Avez vous vu le bec de la RBR qui est flexible ? il se plie avec l'aileron avant . Quand je vois ca je me dit qu'il n'y a pas de secret les ingénieurs RedBull sont des machines les mecs .
Il y a 80 mois
QuentinF1
QuentinF1 :
@milano

Oui j'ai vu ca j'étais impressionné de voir la flexibilité surtout pendant le changement d'aileron avant de Vettel ! J'ai entendu et vu à plusieurs endroit que c'était parce qu'il était cassé et d'autres disent que c'est volontaire et comme je ne suis pas expert en aileron avant ^^ je ne sais plus quoi penser quelqu'un connait il la vrai raison ??
Il y a 80 mois
Aldra
Aldra :
A mon avis ça permet d'optimiser le flux d'air en fonction de la vitesse.

Pour moi c'est totalement volontaire. Jusqu'à une certaine déformation , le matériau peut encore revenir dans sa situation initiale (c'est ce qu'on appelle la déformation élastique).

Donc ils ont simplement adapté la matériau qui forme le nez de l'aileron avant pour qu'il se déforme sur les zones à grande vitesse ( car logiquement, c'est la ou les efforts sur l'aileron avant seront les plus importants) et revienne dans sa situation initiale dans les secteurs à basse vitesse.


A mon avis les autres équipes le font aussi, sauf que c'est moins voyant ^^
Il y a 80 mois
milano
milano :
C'est vraiment bizarre alors qu'on soit au courant que maintenant .
Il y a 80 mois
arkansis
arkansis :
Avec le resserrement du règlement sur la flexibilité de l'aileron, il ont du déplacer la zone flexible qui incline l'ensemble. Astucieux.
Il y a 80 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.


+Le SAV de la F1


Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.