> > > > Dernier round sur fond de samba entre Vettel et Alonso

Dernier round sur fond de samba entre Vettel et Alonso

Le combat promet d'être sanglant ! Dimanche, les deux poids lourd du championnat du monde s'affronteront dans le round final pour le titre. Tour d'horizon des forces en présence. Le Grand Prix du Brésil sera aussi celui des "Der". Dernière course de la saison, synonyme de dernière course de la carrière de Schumacher et de dernière pige de Hamilton chez McLaren.

© Ferrari - Alonso et Vettel auront tous les regards rivés sur eux ce week-end.© Ferrari - Alonso et Vettel auront tous les regards rivés sur eux ce week-end.

Cher Sebastian. Cher Fernando,

Ce week-end, tous les regards seront rivés sur vous. Difficile de vous départager, d'où ce "retour de volant" un peu spécial. Vous êtes aujourd'hui, les deux poids lourd du championnat du monde, dont l'opposition de style vaudra le coup d'oeil dimanche. A droite, en short bleu, avec à son actif 25 victoires dont 5 par KO, le double champion en titre, la jeune tornade des années 2010, Sebastiaaaaaan Vettel ! A gauche, en short rouge, avec 30 victoires dans son escarcelle dont 5 par KO, l'ancien double ceinturé champion, le Monsieur 100% du ring, le challenger, Fernandooo Alonsooooo !

Pour le moment, les bookmakers misent sur toi, Sebastian. Tu pourras rester sur la défensive ce week-end, surtout si ton coach Red Bull continue à t'offrir une meilleure force de frappe comme depuis le round de Singapour. Fernando, pour toi, c'est plus compliqué. Tu n'as plus le choix, il va falloir passer à la grosse attaque, histoire de pousser Sebastian dans les cordes. Ou attendre une défaillance de sa part. Elle est toujours possible. A la sortie du ring d'Austin, le jeune Allemand s'est montré agacé après l'uppercut reçu par Lewis. S'il a des plus gros muscles tatoués d'un taureau rouge, tu as l'expérience et le mental pour toi. Et un jeu de jambes qui pourrait faire la différence en fin de combat.

Les différents scénarios, tout le monde les connaît maintenant. Que le meilleur gagne. Mais vous ne serez pas seuls sur le ring. D'autres vont chercher à briller lors de cette apparition finale en 2012. On imagine assez bien Lewis imprimer le rythme en jouant des maracas en tête de la course. Un air de samba pour quitter son coach, McLaren, sur une bonne note. Aux Etats-Unis, son uppercut bien placé t'avait coûté trois points, Sebastian. Cette fois, il pourrait bien jouer les troubles-fête et faire du tort à l'un ou à l'autre selon la configuration du combat.

Michael cherchera aussi à bien faire, pour sa "der", bien qu'il soit un peu sonné par trois années de misère avec son coach Mercedes. En 2006, il avait offert une véritable démonstration de crochets et d'uppercuts pour terminer au pied du podium et dire au revoir dignement à Ferrari. Cette fois, cela va être difficile. Mais dimanche soir, la légende de la F1 rangera définitivement son casque et ses gants, pour continuer à faire rêver sur le papier. A vous de lui rendre hommage dans la moiteur de Sao Paulo, Fernando et Sebastian. Le spectacle devra être digne de ce nom.


Retour de volant Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
Jybossard
Jybossard :
J ai cru entendre dire que Vettel avait 51% de chances de victoire et que Alonso en avait 49%
Il y a 89 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.