> > > > Un coup de Force India !

Un coup de Force India !

Une fois de plus, Force India est passée tout près de la victoire ce week-end au Brésil. Si l’écurie semblait marquer le pas en cette fin de saison, notamment face à ses principaux rivaux de début d’année qu’étaient les deux pilotes Sauber, les talents d’équilibriste de Nico Hülkenberg ont redonné le sourire à une équipe qui aurait pu douter de son avenir proche.

© Force India - La Force India fonce-t-elle vers une prochaine victoire ?© Force India - La Force India fonce-t-elle vers une prochaine victoire ?

Le début de saison des deux pilotes Force India était prometteur. Nico Hülkenberg, mais surtout Paul di Resta, enchainaient de solides performances et marquaient des points importants pour leur équipe. Le point d’orgue allait arriver en milieu de saison avec deux magnifiques quatrièmes places obtenues en Belgique par l’Allemand et dans la nuit de Singapour par l’Écossais.

Finalement, ce duo de pilote peu expérimenté a fait ses preuves avec succès et est arrivé à faire oublier un pourtant excellent Adrian Sutil, mis sur la touche pour des raisons diverses. Mais alors que l’on pensait que di Resta prendrait facilement l’ascendant sur Hülkenberg, ce dernier est monté en puissance jusqu’à la fin de la saison, à tel point qu’il a réussi à combler son année blanche de compétition et à renaître parmi les prétendants à un baquet plus prestigieux, comme ceux vers lesquels on le dirigeait alors qu’il pilotait pour Williams en 2010 et qu’il jouissait d’une grosse cote.
Beaucoup de monde le voyait déjà remplacer Felipe Massa en 2013 chez Ferrari et, nul doute que si le Brésilien n’avait pas magistralement redressé la barre en se sacrifiant corps et âme pour son Matador Alonso, Hülkenberg se serait paré sans vergogne de la tunique rouge tant convoitée.

À côté de cela, pendant que l’ascension de l’Allemand était observée, on constatait également une légère perte de confiance de la part de di Resta. Sûrement vexé de ne pas avoir été choisi par McLaren pour épauler Jenson Button la saison prochaine ou par Mercedes pour remplacer Schumacher, le pilote écossais accusait un peu le coup et sa prestation au Brésil en fut l’image parfaite.

Alors qu’Hülkenberg caracolait en tête en se battant avec les deux Britanniques de Woking, di Resta, qui avait déjà eu du mal à se qualifier, peinait en queue de peloton à se défaire d’un Michael Schumacher soucieux de mettre une belle note finale à sa carrière. Il clôturera d’ailleurs prématurément le Grand Prix du Brésil en sortant de piste dans la ligne droite des stands et laissera aux caméras comme dernière image de la saison sa Force India fracassée contre le mur. Pas sûr qu’il passe un hiver serein avec cette photo en tête.

Bien sûr, au final, Nico Hülkenberg a lui aussi commis des erreurs dans cette ultime manche de la saison. Il a perdu la victoire sur une glissade à la sortie d’un virage et a vendangé un podium dans une attaque suicide sur Hamilton. Mais beaucoup se souviendront qu’il a mené une grande partie de la course et qu’il fut un prétendant sérieux à la victoire.
Vijay Mallya a du ressentir les même sensations que lors de ce fameux Grand Prix de Belgique 2009 ou un flamboyant Giancarlo Fisichella parti en pole position s’était fait subtiliser la victoire par le nouveau rois des Ardennes belges, alias Monsieur Kimi « j’aime-tellement-le-rallye-que-j’en-fais-même-avec-une-Formule 1 » Räikkönen.

La deuxième place de Fisico lors de cette course reste à ce jour le seul podium d’une Force India dans la discipline, mais à la vue de ce que nous ont prouvé Hülkenberg et di Resta cette saison, il serait logique que ce palmarès ne reste pas figé. Surtout en se souvenant qu’avant d’être Force India, dans un passé pas si lointain, l’écurie s’appelait Jordan et s’était habituée à la victoire.

Tout cela dépendra aussi du choix du futur pilote amené à épauler di Resta la saison prochaine car Hülkenberg lui, est déjà parti pour la concurrence directe chez Sauber… pour y remporter sa première victoire en 2013 ?


Hors Piste, Racing Point F1 Team Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




4 réactions sur cet article Donnez votre avis
bertayo
bertayo :
Hulkenberg est le jeune qui a montré le plus de belle choses cette année et en commettant le moins de fautes stupide. Di Resta, Perez, Maldonado, Grosjean ont tous montré un certain talent, mais ils sont beaucoup trop bouillant dans leur pilotage, la où Hulkenberg s'est toujours montré froid et patient (sauf sur Hamilton mais sa faute n'est pas grossière non plus).

S'il passe dans une grosse écurie en 2014, il sera certainement le plus proche d'entre ces jeunes à être champion du monde un jour.
Il y a 79 mois
Axel B.
Axel B. :
En même temps, ces choix de carrière sont étrange. Je ne pense pas qu'il obtienne de meilleurs résultats chez Sauber l'année prochaine...

Les podiums de l'écurie Suisse en 2012 ont surtout été du à Sergio Pérez...mais pourquoi pas ?
Il y a 79 mois
ZAle1991
ZAle1991 :
Hülkenberg est meilleur que Perez pour moi.
Il y a 79 mois
domi
domi :
la force india etait meilleur que la sauber en fin de saison j espere que Hulkenberg a fait le bon choix
je l aime bien
Il y a 79 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.


+Le SAV de la F1


Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.