> > > > Merci Schumi !

Merci Schumi !

Cette fois c'est vraiment terminé. Michael Schumacher quitte définitivement la Formule 1, en tant que pilote en tout cas. La chronique Pitstop revient sur son retour et sur sa carrière.

© Mercedes - Une page se tourne © Mercedes - Une page se tourne

Durant trois saisons on aura tout dit ou presque sur le retour de Michael Schumacher en F1, mais comment aurait-il pu en être autrement quand il s'agit du pilote le plus titré de l'histoire de la discipline. Après trois ans à chercher l'adrénaline ailleurs, l'Allemand est revenu à ses premières amours : la Formule 1. Ce retour c'est chez Ferrari qu'il aurait pu se faire dès 2009 en lieu et place de Massa, accidenté lors du Grand Prix de Hongrie. Un roulage à Maranello avait même été réalisé dans ce but. Mais Michael n'était pas prêt physiquement, une blessure suite à une chute à moto l'empêchait de revenir à la compétition. Mais l'idée d'un come-back avait germé dans l'esprit du champion. Et au début de l'année 2010 cette envie est devenue réalité avec l'annonce de son recrutement chez Mercedes GP aux côtés de son complice de toujours : Ross Brawn, l'homme qui avait été de tous les succès de l'ogre allemand.

Au vu des performances affichées par l'écurie, sous le nom de Brawn GP, en 2009, tous les espoirs étaient permis et les fans de la première heure se mettaient déjà à rêver de victoires et même d'un huitième titre mondial. Mais après trois saisons, le bilan est bien maigre : un meilleur temps lors des qualifications du Grand Prix de Monaco et un podium à Valence en 2012. Il est clair que cette deuxième carrière est un échec sur le plan sportif mais cela veut-il dire que l'Allemand était complètement hors du coup ? En 2010, Schumi a été à la traîne même s'il y a eu des éclaircies dans une saison morose. Parmi celles-ci retenons le Grand Prix d'Espagne durant lequel il a copieusement dominé un Rosberg qui semblait perdu avec les améliorations apportées à sa Mercedes. En 2011, il était plus proche de son équipier et aurait bien pu remonter sur le podium au Canada dans des conditions qu'il affectionne tout particulièrement. Mais en fin de course il n'a pas pu résister à Button, futur vainqueur ni à Webber. Il n'en demeure pas moins que ce jour-là le vrai Schumacher a semblé être de retour. Le Grand Prix de Monza 2011 est aussi à marquer d'une pierre blanche, son duel avec Hamilton ayant été de toute beauté. La saison 2012, sa dernière, aura soufflé le chaud et le froid. En Chine il aurait sans doute pu se battre pour la victoire avec Rosberg mais la malchance, comme souvent cette année, était de son côté et il a rapidement dû ranger les armes. Au moment de faire le bilan de ce retour il est évident qu'il n'a pas été à la hauteur mais les performances des monoplaces conçues par Mercedes sont aussi à prendre en compte. Avec ça à l'esprit, ce retour n'est pas un échec total et il ne fait aucun doute qu'au volant d'une meilleure voiture, comme la Red Bull ou la Lotus de 2012, Schumacher aurait pu agrémenter son palmarès de quelques victoires et de podiums. Il n'était peut-être plus le pilote dominateur des années 2000, mais il avait encore des réserves, sa "pole" de Monaco en est la plus belle preuve.

Outre l'aspect sportif, cette période passée chez Mercedes aura permis au champion allemand d'adoucir son image. Loin des nombreuses polémiques qui avaient pu émailler son premier passage en F1, Schumacher a semblé plus détendu, plus "relax". Et puis peut-être aussi que le fait de voir qu'il pouvait être battu et être quelque peu impuissant au volant d'une voiture moyenne l'a-t-il rendu plus humain aux yeux de ses détracteurs. Certains diront que ça ternit ses succès passés, mais devient-on vraiment sept fois champion du monde par hasard ? Certes il y a toujours le facteur chance qui joue un peu son rôle, Vettel a eu de la chance au Brésil, tout comme Alonso a eu de la chance à différentes reprises en 2012 et si l'Espagnol avait été titré à la place de Vettel il n'aurait pas volé son titre non plus. Schumacher a bénéficié de la meilleure voiture pendant des années avec Ferrari mais en 1997 et 1998 la monoplace rouge n'était pas la plus véloce et il s'est pourtant battu jusqu'au bout, avec plus ou moins de classe il est vrai – Jerez 1997 ne restera pas comme son plus beau fait d'arme loin de là. De même sa victoire en Espagne en 1996 au volant d'une Ferrari qui n'aurait pas grand chose à envier à la F2012 de ce début de saison, met en avant ses qualités de pilote qui n'abandonne jamais et qui saisit chaque occasion.

Alors bien sûr il y a les polémiques. Les suspicions sur la légalité de la Benetton de 1994, l'Autriche 2002, Monaco 2006 pour n'en citer que quelques unes. Mais n'est-ce pas l'apanage des gagnants ? Ayrton Senna lui-même n'était pas blanc comme neige et son pilotage agressif lui a régulièrement été reproché. Dans le même esprit la carrière d'Alonso ne manque pas de faits discutables : son rôle dans l'affaire d'espionnage de 2007, le crash-gate de 2008 dans lequel il bénéficie de la présomption d'innocence, ou même la polémique des scellés à Austin. On peut aussi chercher des poux au duo Vettel-Red Bull. La saga des ailerons flexibles, l'aileron avant de Silverstone, ou le dépassement sur Vergne à Interlagos. Le fait est qu'on ne cherche que rarement la petite bête auprès des écuries et des pilotent qui ne gagnent pas.

Qu'on l'aime ou pas, le fait est que Michael Schumacher a marqué la F1 de son empreinte et qu'au moment de clore le chapitre de son histoire on ne peut que se dire « Je pourrai dire que j'ai vu Schumacher courir en Formule 1. » Et pour ça, merci Schumi !


La chronique Pitstop, Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




6 réactions sur cet article Donnez votre avis
Adelin
Adelin :
Bon vent à lui mais je le répète, je suis déçu car il fait une serperbe saison 2012 mais avec une malchance pas possible en début d'année puis avec une voiture qui ne tient pas la cadence...
Il y a 89 mois
patricck
patricck :
combien de pilotes n'ont pas eu la bonne voiture? Seuls restent ceux qui ont eu l'opportunité de montrer leur talent
Il y a 89 mois
fantomas
fantomas :
salut pour moi chumi et le melleure pilote de f1 il et juste tombe dans une equipe qui ne ce sons pas adapte au pilotage de chumi je suis sure que on met chumi dans une red bull ou une mclaren mercedes il sera plus rapide que vetel et que hamilton et quand je pence que hamilton remplace chumi pour faire avance mercedes mouhahhahaha deja il quite une ecurie de pouinte pour aller dans une ecurie mediocre il et copletement fou tout les pilote reve et ce batte pour faire partie d'une ecurie comme mclaren et lui en grand seigneur il quitte mouhahahahaha il a fait que des bourde cette annee avec ca mclaren et chez mercedes il amenera rien de plus au contraire deja moralement il et fragile et meme trop pour moi et je ne dit pas pour le reste je suis impatient d'etre en 2013 pour bien rire j'ai préparé pour 2013 met mouchoire et une boutelle d'eau pour ne pas etre desidrate telement que je vais rire et salut a tous
Il y a 89 mois
fantomas
fantomas :
ecclestone dit quil regrette le retour de schumi et qu'il regrette de ne la pas avoir vu dans une red bull ou une ferrari la au mouin il dit quelque chosse de bien juste sur schumi en fin , moi a la place de schumi je serait aller chez mclaren j'aurait profite de cette ocasion puisque hamilton a quite mclaren en grand segneur hehehe et la hamilton veux retourne chez mclaren pour l'annee prochaine il acomprit bien trop tard quil et rentre dans une ecurie completement nule et il sens quil c'est mis dans la **** et une grosse pour ma part deja pour avoir quite mclaren il doit surement se mordre les doigt, schumi ne doit pas arreter la f1 il doit revenir ou a mouin quil a aublier quil et le meilleure pilote de f1 je doite mai bon il et pas trop tard pour qu'il revienne sur sa desition ca serait le plus beaux cadeau quil ferait a c'est fan il ne dois pas ecouter les connerie des autre ou de sons entourage quil doit arrete par ce que il et trop vieux ou autre conerie du meme genre il ne doit surtout pas doute de lui en ecoute les conseille debile que on lui dit les conseilleur ne sont pas a ca place dans une f1 il no encore mouin sons immense experience et encore mouin sons génie pour pilote une f1 et je ne dit pas pour le reste aussi ,pour moi c'est comme si un eleve dit a albert einstein tu et trop vieux tu a plus rien a donne ou a nous aprendre et qui repond ok completement debile
Il y a 89 mois
Gusgus
Gusgus :
@fantomas

Vous ne voulez pas mettre un peu de ponctuation dans vos messages ? En l'état, sans majuscules, sans points, et sans sauts de ligne, ils sont très peu lisibles.
Il y a 89 mois
fantomas
fantomas :
@ Gusgus desole pour mon français ça fait que un ans que je le parle et le ecrit bien d'autre personne trouve çe que j'ecrit bien lisible çe que j'ai ecrit je suis desole pour toi attend encore une annee et ça ira mieux pour mon français hehehe
Il y a 89 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.