> > > > Pas de Grand Prix de Formule 1 pour le Stade Olympique de Londres

Pas de Grand Prix de Formule 1 pour le Stade Olympique de Londres

La structure chargée de l'avenir des sites olympiques de Londres a décidé de confier celui du stade olympique à un club de football de la capitale, plutôt qu'à une course de F1.

© Team Lotus - Silverstone restera le seul Grand Prix de F1 en Angleterre© Team Lotus - Silverstone restera le seul Grand Prix de F1 en Angleterre

C'est tout sauf une surprise mais c'est désormais officiel : Londres n'accueillera donc pas la F1 puisque le stade olympique vient d'être attribué au club de football de West Ham.

En juin 2012, une furie médiatique était née de la déclaration faite par Bernie Ecclestone selon laquelle il serait prêt à personnellement verser 35 millions de dollars pour permettre à la capitale britannique d'organiser une épreuve.

Comme nous l'avions dit à l'époque, cette hypothèse était pour le moins improbable, sans véritable chance de succès. La raison première était qu'elle n'avait pas pour objectif de l'être ! En effet, il faut remettre cette sortie médiatique dans son contexte. A l'époque, elle avait eu lieu... le lendemain de la condamnation de Gehrard Gribkowsky à 8 ans et demi de prison pour corruption dans l'affaire de la vente de la F1 à CVC.

Or Bernie Ecclestone est évidemment un élément-clé de cette affaie et toute histoire était bonne pour communiquer sur d'autres éléments que l'affaire Gribkowsky. Le buzz réalisé par McLaren avec une vidéo créée par son sponsor Santander montrant un éventuel circuit dans les rues de Londres, dans l'attente du début des Jeux Olympiques, avait alors été perçue comme une solution intéressante pour déchainer les passions sur Internet.

Néanmoins, maintenant que tant la folie des JO que celle autour du banquier allemand sont retombées, la London Legacy Development Corporation (LLDC) a décidé de mettre un terme définitif à cette possibilité en rejetant l'offre faite par la mystérieuse Intelligent Transport Solutions Ltd. pour accueillir une épreuve de Formule 1 dans et autour du stade olympique.

Les dépositaires de cette offre n'ont pas été jugés crédibles puisque la LLDC a indiqué dans son communiqué de presse qu'ils présentaient « trop d'incertitudes sur des points essentiels de leur offre et sur les hypothèses de leur business plan. »

Avec la participation de www.Racingbusiness.fr


Economie, Ecclestone et Londres Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.