> > > > D'Ambrosio ne pense qu'à la F1 pour 2013

D'Ambrosio ne pense qu'à la F1 pour 2013

Le pilote belge n'abandonne pas l'idée d'être sur la grille de départ du premier Grand Prix de la saison à Melbourne, le 17 mars 2013 même s'il admet que ce ne sera pas simple. Le Belge s'est également essayé au DTM, comme Bruno Senna, au cas où...

© LAT - D'Ambrosio veut y croire© LAT - D'Ambrosio veut y croire

Jérôme D'Ambrosio fait partie des pilotes qui essayent de s'assurer un volant pour la saison 2013 de Formule 1 et des baquets libres, il n'en reste pas beaucoup. Lotus est, sur le papier, l'option la plus intéressante : l'écurie tardant à renouveler Romain Grosjean. Force India est également une bonne option, d'autant qu'il semble que l'agent ne soit pas le facteur prépondérant. Reste aussi Caterham qui doit officialiser l'équipier de Charles Pic ainsi que Marussia qui n'a pas annoncé qui remplacerait le Français aux côtés de Timo Glock l'an prochain.

Il reste donc de l'espoir pour le Belge même s'il admet lui même que ça ne sera pas simple : « Tout n'est pas encore confirmé. Nous continuons de travailler. C'est compliqué, nous verrons ce qui se passe. Le temps nous le dira, » explique à Autosport, celui qui était au volant de la Lotus E20 à Monza.

Il est vrai que le pilote originaire de la région bruxelloise ne manque pas de concurrents. Heikki Kovalainen, Vitaly Petrov, Max Chilton, Bruno Senna, Sébastien Buemi, et bien d'autres sont également sur les rangs pour être sur les grilles de départ la saison prochaine. « C'est très difficile, il y a beaucoup de pilotes sans volant. Certains ont de l'expérience, d'autres moins. Tout ce que je peux dire c'est que j'aime vraiment la Formule 1. J'ai aimé être sur la grille l'an dernier même si ce n'était pas dans la meilleure voiture. J'ai apprécié être dans la voiture à Monza. C'est ce que j'aime faire et je me battrai pour rester en F1 le plus longtemps possible. »

S'il ne parvenait pas à décrocher un poste de titulaire, D'Ambrosio rempilerait comme troisième pilote Lotus mais avec un vrai programme sportif en parallèle contrairement à 2012. Parmi les options possibles, le championnat allemand de tourisme, le DTM dont il a testé une des voitures – une Mercedes – la semaine dernière. Mais pour l'instant, ce n'est pas sa priorité. « Nous verrons le moment venu. C'est difficile de ne pas rouler. Si je dois passer une autre année comme troisième pilote alors nous verrons ce que nous ferrons. »

L'avenir du Belge devrait être connu dans la prochaines semaines. A Interlagos il avait expliqué sur l'antenne de la RTBF [télévision belge] qu'il fallait encore attendre deux à trois semaines avant de pouvoir annoncer son futur. Wait and see.


D'Ambrosio, Transferts et Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




6 réactions sur cet article Donnez votre avis
steph
steph :
Si l'argent est un facteur et la Belgique n'est pas assez derrière lui à ce niveau : ( On a eu peut trop misé sur Baguette dès le départ : (
Il y a 89 mois
fanlotus
fanlotus :
d'ambrosio est le bon compromis pour lotus et kimi.
Grojean a fait trop de conneries.
mais dieu pognon va decider
Il y a 89 mois
robindesbois
robindesbois :
@fanlotus. Même si Grosjean et d'Ambrosio ont obtenu des résultats très similaires par le passé, les deux pilotes n'ont pas du tout le même style en course et autour, voire la même philosophie. Donc oui, Lotus devrait regarder de plus près l'utilité claire et nette que d'Ambrosio pourrait apporter à Raikonnen en devenant second pilote.
Il y a 89 mois
robindesbois
robindesbois :
Mais tout le monde sait bien qu'il va se faire éjecter puisqu'il n'apporte pas de valise Lagardère.
Il y a 89 mois
steph
steph :
c'est Pic Lagardère je pense
Il y a 89 mois
robindesbois
robindesbois :
Tu prends les choses au tout premier degré toi, hein ? Oui, c'est Pic le chouchou des financiers français. Je ne sais pas pourquoi, mais c'est ainsi.
Il y a 89 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.