> > > > Montezemolo veut Vettel si Alonso quitte Ferrari et garde Grosjean à l'œil

Montezemolo veut Vettel si Alonso quitte Ferrari et garde Grosjean à l'œil

Dans l’hypothèse d’un départ de Fernando Alonso, Luca di Montezemolo confie à la presse allemande que Sebastian Vettel serait le favori pour le remplacer, devant Lewis Hamilton. D’ici là, le président de Ferrari cible déjà les pilotes qui retiendront principalement son attention en 2013, à savoir Nico Hülkenberg et Romain Grosjean.

© GEPA - Di Montezemolo veut Vettel pour succéder à Alonso© GEPA - Di Montezemolo veut Vettel pour succéder à Alonso

Si la saison 2012 de Formule 1 aura été marquée par le duel que se sont livré Fernando Alonso et Sebastian Vettel sur la piste, jusqu’au dernier Grand Prix, elle aura également été rythmée par le feuilleton entourant l’hypothèse d’une arrivée du natif d’Heppenheim, à plus ou moins long termes, du côté de Maranello. Si, un peu plus tôt cette saison, il a exclu la possibilité d’avoir « deux coqs dans le même poulailler », Luca di Montezemolo n’écarte cependant nullement l’idée que l’Allemand puisse un jour succéder à l’Espagnol : « Si demain Fernando se retire pour une raison X ou Y – imaginons qu’il parte à Hawaii avec sa fiancée – alors je voudrais Vettel, » confie l’Italien au magazine allemand Auto Motor und Sport. « Il est jeune, il a les pieds sur terre et il a une indomptable envie de gagner. Schumacher a attiré mon attention à son propos il y a quelques années de ça parce qu’il le connaissait depuis le karting. Je dois dire que Michael avait vu juste. »

Reste à savoir cependant si le désormais triple champion du monde manifestera l’envie de poser ses valises en Italie alors qu’Helmut Marko estime que l’Allemand pourrait tenir rancœur à la Scuderia des éclaircissements, qu’elle a demandé à la FIA, concernant son dépassement sur Jean-Eric Vergne lors du Grand Prix du Brésil : « Sebastian a la mémoire d’un éléphant. Il retient tout et il se souviendra exactement de la manière dont Ferrari s’est comportée après la dernière course, » confiait l’Autrichien auprès de Sport Bild. Sebastian Vettel n’avait d’ailleurs pas manqué de commenter lui-même le comportement de Ferrari avec un brin d’amertume : « Personne ne veut perdre, il faut tout de même savoir perdre. Il faut respecter son adversaire et reconnaître ses bonnes performances. »

Toujours est-il que, pour Luca di Montezemolo, Sebastian Vettel figure devant Lewis Hamilton dans la liste des cibles de la Scuderia pour pallier l’hypothétique départ de Fernando Alonso, « parce qu’il est jeune et que Ferrari serait la troisième écurie d’Hamilton » selon le président de Ferrari. Et l’Italien de préciser sa pensée, non sans oublier que la Scuderia fut la quatrième écurie de Fernando Alonso : « Si vous rejoignez votre troisième écurie, c’est que votre carrière est déjà dans sa deuxième moitié. »

En attendant, Fernando Alonso dispose pour l’heure d’un contrat jusqu’à fin 2016 et répond à toutes les attentes de son président : « Je suis content avec lui. Il est plus qu’un pilote. » Luca di Montezemolo n’hésite d’ailleurs pas à comparer le natif des Asturies à deux des figures emblématiques de la Scuderia, Niki Lauda et Michael Schumacher, dont il estime qu’il « tient un peu des deux ».

La question de la succession de Fernando Alonso se pose d’autant moins que celle entourant l’avenir de Felipe Massa semble davantage à l’ordre du jour. Si la Scuderia a renouvelé sa confiance au Brésilien jusqu’à la fin de la saison prochaine, Luca di Montezemolo, qui attend beaucoup du « nouveau Massa », n’en gardera pas moins un œil attentif aux jeunes espoirs de la discipline qui devront confirmer en 2013 le potentiel entraperçu en 2012 : « Je suis très curieux de voir comment se comportera Hülkenberg avec notre moteur chez Sauber et aussi le jeune homme qui, sur le premier tour cette année, était parfois un peu trop rapide, » confie l’Italien, en faisant référence à Romain Grosjean.

Il n’en faudrait dès lors pas beaucoup plus pour faire de l’Allemand et du Français des prétendants à la succession de Felipe Massa alors que le contrat du Brésilien arrivera à échéance fin 2013, tout comme ce sera le cas de Hülkenberg et Grosjean au sein de leurs écuries respectives.


Ferrari, Vettel et Grosjean Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




8 réactions sur cet article Donnez votre avis
Depy
Depy :
Alors là... Ouais mais non.

Deux pilotes que j'ai du mal a apprécier, la chance quoi ! Mais d'un point de vue objectif, ce ne serait pas totalement absurde de voir Vettel chez Ferrari, bien au contraire !

Grosjean, lui par contre, je ne comprends pas trop pourquoi. Enfin, d'ici là, de l'eau aura coulé sous les ponts et ce qui fait que Grosjean est intéressant ne sera peut être plus présent.
Il y a 72 mois
surboumpour4roues
surboumpour4roues :
....ce sera Hulkenberg en 2014 , il est trop grand de taille pour la coque 2013 qui sera sensiblement identique a la 2012 mais en 2014 avec un réservoir plus court et un moteur plus court il y aura toute la place pour ses grandes jambes ,il a déja le contrat raison de son transfert chez Sauber , écurie bis , cela a sauver la tête de Massa pour un an .
Il y a 72 mois
domitoy
domitoy :
s est du n importe quoi
Il y a 72 mois
carlos
carlos :
c'est juste histoire de lui mettre un peu plus la pression à Grosjean
Il y a 72 mois
Aifaim
Aifaim :
C'est un peu fou fou en apparence de spéculer sur les baquets 2014 alors que 2013 n'a pas encore débuté. C'est la F1... Quoique ... Que Ferrari veuille Vettel en cas de départ (renoncement ?) d'Alonso, c'est logique. En ce qui concerne Hulkenberg et Grosjean, c'est intéressant car cela prouve que chez Ferrari, on considère qu'il s'agit des deux révélations de l'année en terme de potentiel. C'est dire si, pour l'un et l'autre jeunes pilotes, la saison doit être une confirmation. Difficile de contester les qualités de l'Allemand. En ce qui concerne Grosjean, il faut se souvenir que Ferrari, de tout temps a porté son intérêt sur des pilotes spectaculaires même s'ils ne maîtrisaient pas tout tout le temps : Jody Scheckter, Gilles Villeneuve, René Arnoux (repéré suite à son duel avec Villeneuve à Dijon) pour ne citer qu'eux.
Il y a 72 mois
fd
fd :
Le seul problème de Grosjean c'est sont age.
Il faut absolument qu'il confirme cette année qu'il est bien le pilote que l'on attend, la sa carrière décollera en flèche.
Il y a 72 mois
coralie
coralie :
Fernando doit regretter Renault avec les R25 et R26 .Il ne sera jamais champion avec le matériel Italien
Il y a 69 mois
milano
milano :
coralie: c'est vrai que le matériel italien est nulle ils n'ont jamais rien gagné en F1 , à part 16 titres constructeur et 15 pilotes .

J'avoue....
Il y a 69 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.