> > > > Pirelli souhaite plus d'arrêts aux stands et de stratégie pour 2013

Pirelli souhaite plus d'arrêts aux stands et de stratégie pour 2013

Alors que la composition et la fabrication des pneumatiques 2013 sera totalement différente, Pirelli souligne le travail très enrichissant fait par l'ensemble des écuries en 2012 et son avance sur la phase de développement des versions 2013 grâce à l'utilisation de prototypes lors de la première séance d'essais libres au Brésil.

© Pirelli - Pneu super-tendre - Monaco© Pirelli - Pneu super-tendre - Monaco

Pirelli annonçait début octobre que l'ensemble des composants ainsi que la méthode de fabrication allaient être changés pour l'ensemble des pneumatiques 2013, mis à part les pneus intermédiaires. Pirelli souhaite par cette action répondre en partie aux attentes des écuries visant à améliorer la robustesse des pneus. En partie car l'application de ces nouveaux composants devrait avoir un impact sur l'aérodynamique des voitures, point clé de la réglementation 2013. Ceci devrait donc conserver la part de spectacle et d'imprévus du début de saison 2012, notamment liée aux pneumatiques.

Cependant, cette part d'imprévus pourrait être limitée car l'utilisation des prototypes 2013 lors de la première séance d'essais libres au Brésil constitue une importante source d'information pour Pirelli. D'après Maurizio Boicchi, directeur technique chez Pirelli, «Les écuries nous ont fait parvenir leurs premiers retours, ce qui est très important car les premiers essais, habituellement en février, sont effectués à des températures très élevées, et ne permettent parfois pas de collecter suffisamment de données exploitables [...] Il est aussi assez difficile d'obtenir des informations claires des écuries (en février), souvent à 100% concentrées sur le développement de leur voiture - Ils se soucient alors plus de l'aérodynamique que des pneumatiques ».

En plus de ce premier retour précieux, Boicchi estime avoir beaucoup appris de cette dernière saison et que de ce fait les équipes n'auront pas autant de difficultés à appréhender les gommes de 2013. Ce point de vue est aussi partagé par Sam Michael, directeur sportif chez McLaren : « Les équipes auront une meilleure compréhension des pneus l'année prochaine ». Boicchi souligne aussi les progrès faits tout au long de la saison sur le phénomène de « wheel spinning » (patinage des roues). Ce phénomène est particulièrement dommageable car augmente considérablement la température en surface et favorise une dégradation accélérée des pneumatiques. « Cet élément a été de mieux en mieux pris en considération par les écuries. On pouvait observer, durant certaines séances d'essais libres, des cartographies sur la température de la surface des pneus via des mesures infra-rouges aux différents points clés du circuit. Ce fut une information très importante pour appréhender le wheel spinning, et cela a fait la différence ».

Enfin, Maurizio Boicchi souligne un des objectifs de Pirelli pour la prochaine saison : « Nous souhaitons revenir en 2013 avec des composants plus agressifs dans le but d'introduire plus d'arrêts aux stands et de stratégie ».


Pirelli, Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




6 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Personnellement, je trouve qu'une stratégie avec un seul arrêt au stand devrait toujours être envisageable. Au-delà de deux arrêts, cela dénature la course : Les équipes de stand ne devraient avoir qu'une incidence marginale sur le déroulement du Grand Prix. Or, certains ont été gagné dans les stands et il ne faudrait pas que cela devienne une habitude !
Il y a 66 mois
pigon
pigon :
Si ça continue, le plus claire du GP se déroulera dans la pit lane et les stands....
Il faut arrêter les "conneries" ce n'est plus de la F1 c'est du cirque!!!
Il y a 66 mois
patricck
patricck :
Bien sûr, il n'y aura plus que les pneus qui comptent mais ce n'est pas le loto c'est la F1. C'est le plus rapide qui doit gagner.
Et puis cela devient de plus en plus difficile de suivre les courses avec les nombreux arrêts
Il y a 66 mois
eric974
eric974 :
Pour ma part je souhaite que la différence entre les pneus "tendres" et "durs" soit plus prononcée qu'à la fin 2012 pour qu'il y ait un vrai choix stratégique à faire
Il y a 66 mois
bebep42000
bebep42000 :
ca devinet n importe quoi la f1 !!!!
Il y a 66 mois
bebep42000
bebep42000 :
ca devinet n importe quoi la f1 !!!!
Il y a 66 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.