Pirelli : Le tour du circuit d'Interlagos

Interlagos est l’un des circuits les plus courts du calendrier, mais également l’un des plus difficiles techniquement parlant. Avec 4 309 km de virages rapides, d’épingles et de forts changements de dénivelés, il propose également différentes surfaces, rendant ainsi cruciaux l’adhérence et l’appui. Les changements de cambrure ajoutent au défi, dont le virage 14 est une des meilleures illustrations : la courbe la plus lente du tracé illustre bien ce à quoi doivent faire face les pneus. Les pilotes freinent ainsi fort en arrivant en montée, avant de négocier la courbe et de devoir gérer le patinage en sortie.

Comme si les caractéristiques et la complexité du tracé ne suffisaient pas, la météo à Interlagos est bien connue pour être fort variable. Le mélange intermédiaire Cinturato Vert ainsi que le Pluie Cinturato Bleu pourraient ainsi être de la partie.

Publiée le 21 Novembre 2012 à 20h07





Räikkönen, Alonso et Vettel interviewés sur le podium d'Abu Dhabi Sergio Agüero défie Nico Rosberg en Mercedes AMG








Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.