> > > > Essais Jerez - Jour 1 : Déclarations des pilotes

Essais Jerez - Jour 1 : Déclarations des pilotes

Au soir du premier des quatre jours des essais de Jerez de la Frontera, la plupart des pilotes se trouvent déjà à leur aise avec leurs montures 2013 et donnent leurs premières impressions alors que, pour certains, la journée aura été plus courte que prévue.

© Getty Images - Première journée encourageante pour Webber au volant de la RB9© Getty Images - Première journée encourageante pour Webber au volant de la RB9

McLaren


Jenson Button (1:18.861, 37 tours) : « Nous avons enfin pu sortir et faire quelques tours. Nous avons rencontré un problème le matin, ce qui était décevant, mais c’est ce qui arrive lorsque vous essayez quelque chose de nouveau. L’après-midi a été bonne, j’avais de bonnes sensations avec la voiture et je me suis immédiatement senti comme chez moi. […] Elle se comporte comme dans le simulateur ce qui est super parce que ça signifie que pour développer la voiture nous pouvons utiliser le simulateur et pas uniquement la piste. C’est mieux de rencontrer ces problèmes maintenant plutôt que plus tard dans les essais ou lorsqu’il faudra se concentrer sur la mise au point alors que l’on veut que la voiture roule bien et soit fiable. Espérons que nous ne rencontrerons plus ce problème et que nous pourrons nous concentrer sur le développement de la voiture. »

« Si je dois être honnête, j’étais surpris lorsque j’ai vu le temps au tableau d’affichage, mais ça ne signifie pas grand-chose. Certains peuvent avoir plus de carburant que d’autres, qui sait ? […] Les temps au tour ne veulent rien dire pour le moment : ils commenceront à compter seulement à partir de la première course. La chose importante c’est que nous avons pu valider aujourd’hui les données du simulateur. »

Red Bull


Mark Webber (1:19.709, 73 tours) : « C’était plutôt bien. Comme Adrian l’a déclaré lors du lancement, il n’y a pas de grands changements dans la règlementation cette année et la voiture est une évolution de celle qui a terminé la saison dernière, alors il n’y a pas eu de grosses surprises. Je pense que la plupart des pilotes vont trouver les temps assez compétitifs. C’est en fait comme un vendredi de Grand Prix à certains égards. Nous avons commencé à comprendre les pneus et il y a beaucoup de positif. […]La voiture se comporte pareillement à celle de l’an dernier et la principale différence se trouve dans les pneus. Avec ces gommes, on est toujours sur ses gardes. Ce fut une bonne chose d’avoir eu des bonnes températures, comme ça nous avons beaucoup d’informations et de retours à analyser, ce qui n’est que du positif. La voiture semble plutôt bonne, donc je suis heureux. »

Lotus


Romain Grosjean (1:19.796, 54 tours) : « Les premières sensations avec la E21 sont bonnes. Elles sont très similaires à celles que procurait la E20, même si les voitures sont en apparence différentes. Encore une fois, Enstone a produit une F1 qui se montre rapide dès ses premiers tours. Nous avons passé un peu plus de temps que prévu au stand aujourd’hui, mais c’est normal pendant les essais. Je suis content d’avoir accompli 54 tours, d’autant plus qu’ils étaient rapides. Nous avons maintenant une bonne idée des nouveaux pneus et ils vont nous offrir quelques challenges. Le niveau de grip est bien là, mais la performance décline avec le graining. Cela dit, Jerez est un circuit très spécifique de ce point de vue. Nous avons trouvé la vitesse facilement aujourd’hui et nous n’avons pas voulu répondre à ceux qui ont roulé plus vite cet après-midi. Nous devrions être encore mieux demain. »

Force India


Paul di Resta (1:20.343, 89 tours) : « C’est une première journée positive et nous avons réussi à couvrir beaucoup de tours, donc c’est le plus important. Je me suis senti à l’aise toute la journée et nous avons réussi à boucler le programme alors que nous nous concentrions sur la collecte de données aérodynamiques et sur la compréhension de la manière dont la voiture entre en corrélation avec nos outils de simulation à l’usine. Nous avons également commencé à essayer d’en apprendre autant que possible concernant les pneus afin que nous puissions poursuivre et optimiser les réglages. Les nouveaux composés sont très différents avec leur nouvelle construction et j’ai déjà ressenti une différence dans l’équilibre de la voiture entre les sections à hautes et basses vitesses du circuit. »

Toro Rosso


Daniel Ricciardo (1:20.401, 70 tours) : « C’est bon d’être de retour au volant d’une Formule 1. Ce fut une longue journée pour boucler 70 tours, cependant, le principal c’est que la voiture soit fiable - ce qui est un aspect positif - et que nous ayons rempli notre programme de la journée. On ne peut pas s’attarder sur la performance de la voiture le premier jour alors que la fiabilité et le "confort" sont plus importants. De ce point de vue, mon baquet et ma position de pilotage étaient bons. Ce fut donc une journée avec des tâches plutôt simples mais importantes. »

Ferrari


Felipe Massa (1:20.536, 64 tours) : « Je dirais que la différence par rapport à l’année dernière est énorme, c’est sur une autre planète. Cette année, la voiture est bien équilibrée et j’ai également senti que l’arrière répondait bien. Il reste toujours beaucoup à faire et beaucoup pour comprendre la direction à prendre pour que la voiture soit prête pour la première course. »

Mercedes


Nico Rosberg (1:20.846, 14 tours) : « Au début des essais hivernaux, on rencontre souvent de petits problèmes parce que la voiture que vous faites rouler est toute nouvelle. Nous avons rencontré un problème [le matin] et, dès que nous avons trouvé l’origine du problème, nous avons décidé de changer la pièce afin de nous assurer que ça ne survienne plus. Bien sûr, à ce moment de l’année, tout ce que l’on souhaite c’est passer du temps dans la voiture et se faire un avis sur son comportement, mais ces ratés font partie du jeu. Sur les tours que j’ai complétés ce matin, j’avais de bonnes sensations avec la voiture et elle semblait solide. »

Williams


Pastor Maldonado (1:20.864, 84 tours) : « Nous n’avons pas eu de problèmes aujourd’hui et la voiture semblait très performante, alors nous avons pu apprendre beaucoup de choses qui seront utiles pour le développement de la FW35. Nous avons prévu d’utiliser la FW34 pour nous permettre d’avoir une voiture fiable avec laquelle tester les nouveaux pneus et également essayer quelques réglages différents. C’est super de reprendre enfin la piste après ce qui a semblé être un long hiver et je suis confiant que nous allons beaucoup profiter de cette semaine. »

Caterham


Giedo van der Garde (1:21.915, 64 tours) : « Avant tout, c’est chouette d’être de retour au travail et je suis heureux de la manière dont s’est déroulée cette première journée sur la piste. Nous avons complété un bon nombre de tours aujourd’hui sans le moindre problème majeur et j’ai presque immédiatement été à mon aise dans la voiture. Le premier jour, il s’agit essentiellement de s’assurer que la voiture fonctionne comme elle est sensée le faire et, mis à part quelques problèmes avec le fond plat, nous n’avons pas eu à faire beaucoup de changements sur la voiture. Nous avons également évalué un certain nombre de procédures qui sont nouvelles pour moi, particulièrement les départs alors que n’en avons pas fait beaucoup l’an dernier [en essais libres], mais la chose la plus importante pour moi était les pneus. Ils se comportent différemment de ceux que j’ai utilisés le vendredi, en 2012, et ça va être une de nos préoccupations durant les essais, afin que nous en tirions tout ce qu’il est possible. C’est évidemment beaucoup trop tôt pour se faire le moindre jugement sur le niveau de performance que nous pouvons attendre de notre voiture 2013, mais comparée à la voiture que j’ai pilotée au Brésil, il semble que nous ayons fait de bons progrès durant l’hiver. »

Marussia


Max Chilton (1:24.176, 29 tours) : « Mis à part le problème de cet après-midi, je suis très content du départ que nous avons pris dans notre campagne 2013. Avec une nouvelle voiture, il y a toujours le risque que quelque chose entrave ou interrompe votre programme, mais dans la matinée tout s’est passé comme prévu, ce dont nous avions besoin pour commencer. Je suis sûr que l’équipe va résoudre le problème de suspension très rapidement afin que nous puissions reprendre là où nous nous en sommes arrêtés et ajouter plus de kilomètres au compteur de ce qui est de toute évidence une voiture très prometteuse. »


Bilan, Essais Prives et Jerez Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.