> > > > Jules Bianchi a été le premier surpris de sa titularisation chez Marussia

Jules Bianchi a été le premier surpris de sa titularisation chez Marussia

Déçu après l'annonce de la titularisation d'Adrian Sutil chez Force India, Jules Bianchi a pu trouver une place de titulaire pour la saison 2013 de Formule 1 au sein de la modeste écurie Marussia. Dépêché sur place par Ferrari pour suivre les essais, le pilote français a appris en fin de journée seulement qu'il allait piloter pour Marussia, sans même savoir qu'une opportunité existait.

© Marussia - Bianchi va enfin pouvoir participer aux Grands Prix de Formule 1© Marussia - Bianchi va enfin pouvoir participer aux Grands Prix de Formule 1

Après l'annonce officielle de la titularisation de Jules Bianchi, pour la saison 2013 de Formule 1 à la place de Luiz Razia, le pilote français a avoué être le premier surpris de la situation.

Jules Bianchi complète donc le plateau F1 2013 de manière définitive et à 21h30, heure inhabituelle pour une conférence de presse, s'est montré très heureux et soulagé : « Il faut vraiment que je remercie pour cela Ferrari, la FFSA [ndlr : Fédération Française du Sport Automobile] qui m'a donné son soutien et qui continue de le faire, mon manager et mes sponsors, » affirme-t-il dans le paddock, derrière les camions Marussia.

« Aujourd’hui, c'était pas simple, parce que je savais pas exactement ce que j'allais faire, c'était un peu flou et puis tout à l'heure, à 18h, on m'a annoncé que ça y est, c'est confirmé. C'est pour ça que je suis venu ensuite pour mouler le baquet, pour préparer les tests et essayer d'être le mieux préparé possible avant Melbourne, » détaille Bianchi à nos confrères de Canal+, caméra sur l'épaule.

Le programme de Bianchi s'annonce donc chargé d'ici Melbourne : « Les deux prochains jours, je vais rouler dans la voiture et prendre contact avec le team puis la semaine prochaine, je vais aller en Angleterre [ndlr : où se situe l'usine de Marussia] pour préparer au mieux la première couse. »

L'annonce de la titularisation s'est déroulée à 18h. Encore en tenue Ferrari, le pilote s'est dirigé dans le motorhome de Marussia pour enfiler une combinaison de l'équipe (sans son nom indiqué) et mouler son baquet. Tout s'est fait si vite que le Français n'a eu que très peu de temps pour réaliser, mais il ne cache pas son émotion : « Je suis très content d'être chez Marussia, ils me donnent l'opportunité d'être ici et je dois les remercier pour ça. Maintenant c'est sûr qu'on va avoir beaucoup de travail mais ça reste de la Formule 1 et je suis très content d'être ici. C'est un peu rapide pour penser à mes objectifs. Je vais essayer d'apprendre et ensuite on verra un peu ce qu'on peut faire. »

« C'est bien d'être confirmé, ça m'enlève un poids et quand tu sais que c'est pas des tests et que tu vas pas être comparé à un autre pilote, ça enlève un peu de pression. »

Quand on lui demande s'il savait qu'une opportunité existait chez Marussia, Bianchi a été formel : « Non pas du tout, je l'ai su en arrivant ici. A la base, je suis venu voir les essais pour Ferrari et je ne savais vraiment pas que j'allais participer aux essais, et en plus à la saison, » confie-t-il à Motors Inside.

Jules Bianchi pilotera demain à Barcelone pour la troisième et avant dernière journée d'essais privés hivernaux, mais aussi dimanche.

De notre envoyé spécial à Barcelone.


Transferts, Bianchi et Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




2 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Jules va disputer un premier grand prix ce week-end ! Apprendre à connaître le fonctionnement du team, les personnels et la voiture tout en continuant le programme de développement prévu avec un bon chrono en prime, histoire de confirmer que sa nomination tardive est un atout, il a un week-end chargé. Un voeu ? pourvu que la presse le laisse travailler en paix !
Il y a 82 mois
moustagua
moustagua :
Et de 4 français sur la grille de départ. Ca fait plaisir. De plus, un niçois dans une voiture rouge et noire c'est un peu normal, non? (allez l'OGCNice au passage). Tres heureux pour lui...
Il y a 82 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.