> > > > Sebastian Vettel en quête d'un quatrième titre avec "Hungry Heidi"

Sebastian Vettel en quête d'un quatrième titre avec "Hungry Heidi"

En dévoilant le surnom qu’il a décidé de donner à sa nouvelle monture, Sebastian Vettel affiche d’emblée ses ambitions pour la saison 2013. Cependant, l’Allemand sait que la route menant vers une quatrième couronne mondiale sera longue et pavée d’embûches.

© Getty Images - © Getty Images - "Hungry Heidi" succède à "Abbey"

A ceux qui pensaient le triple champion du monde en titre rassasié de victoires, Sebastian Vettel a répondu en baptisant sa monture "Hungry Heidi", "Heidi l’affamée" dans la langue de Molière. L’Allemand a en effet pris pour habitude de donner un petit nom à chacune de ses montures, débutant avec "Julia" et "Kate" avant de qualifier la RB5 comme étant "la sœur coquine de Kate". En 2010, l’Allemand avait entamé la saison au volant de "la pulpeuse Liz" avant de changer de nom en même temps que de châssis, coiffant sa première couronne mondiale au volant de "la libidineuse Mandy". En 2011, le natif d’Heppenheim doublait la mise avec "l’excentrique Kylie" avant de rejoindre les Senna, Fittipaldi et autres Lauda au volant de "Abbey", la saison passée.

Mais si le surnom de sa monture change d’année en année, la philosophie de Sebastian Vettel reste quant à elle la même, saison après saison : « Si j’ai un secret, c’est que je ne pense pas à ce qu’il s’est passé ces trois dernières années. […] Ici, nous avons zéro point pour le moment, comme tout le monde. Par conséquent, chacun a les mêmes opportunités. Les voitures n’ont pas vraiment changé. L’année dernière, nous avons vu que c’était très serré, alors je ne m’attends pas à ce que cette année soit différente, » commente l’Allemand lors de la conférence de presse FIA du jeudi, à Melbourne.

Comme en 2012, les pneus Pirelli viendront à n’en pas douter pimenter la compétition, comme ont pu en témoigner les récents essais privés disputés à Barcelone, sur le circuit de Catalogne : « Les essais de cette année ont probablement été moins concluants que ceux de l’année dernière, alors nous arrivons à Melbourne sans savoir ce qu’il va se passer, mais je pense que c’est très excitant, comme chaque année. […] Je pense que lors des essais hivernaux, nous avons tous souffert du même problème : les pneus ne tenaient pas. Il était extrêmement difficile pour nous de faire beaucoup de tours avec le même train de pneus pour tester certaines choses. Nous espérons que ça ira mieux ici, sinon ça pourrait être assez amusant. »

S’il visera naturellement la victoire dans les allées de l’Albert Park, Sebastian Vettel voit cependant plus loin : « Je pense que ça va être une longue saison. Evidemment, nous avons hâte d’être à ce week-end et c’est le premier d’une longue série, mais je pense que nous avons vu lors des dernières années, et particulièrement en 2012, que la saison est longue et que chaque course est importante. » L’Allemand estime d’ailleurs que les quelques modifications apportées à la réglementation de cette année, avec notamment l’instauration de tests plus contraignants concernant la flexibilité des ailerons ainsi que la restriction de l’utilisation du DRS aux seules zones autorisées par la FIA en essais comme en qualifications, contribueront à resserrer davantage les écarts entre Red Bull et ses rivales : « Je pense que la plupart des changements concernant l’aileron avant sont une tentative pour nous empêcher de faire quelque chose que nous faisions peut-être mieux que les autres, ou qu’ils n’arrivaient pas à faire. Mais ce n’est qu’une contrainte de plus, rien de nouveau. »


Vettel, Red Bull




4 réactions sur cet article Donnez votre avis
Bob
Bob :
Il va le faire!!!
Il y a 87 mois
melvyn
melvyn :
non mais il peut pas ce contenter de ces trois titres moi qui est un fan de f1 je trouve qu il domine trop bientot il va gagner toute les courses
Il y a 87 mois
freddy
freddy :
cette année c est pour le grand fernando alonso
Il y a 87 mois
melvyn
melvyn :
pour romain grosjean
mais en tout cas pour lotus
Il y a 87 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.