> > > > Dimanche : Toro Rosso en veut plus !

Dimanche : Toro Rosso en veut plus !

Après des essais hivernaux mitigés, Toro Rosso ne s'attendait pas à lutter pour entrer en Q3. Capable, l'équipe n'a pas profité de l'occasion en choisissant les mauvais pneus. En course, Jean-Eric Vergne a pris le dessus sur son coéquipier au départ. Le pilote français réalise le deuxième meilleur tour du Grand Prix derrière Räikkönen et a pu lutter pour entrer dans les points. La Toro Rosso est donc rapide et il faudra mieux exploiter ses performances la semaine prochaines pour le Grand Prix de Malaisie.

© Getty / La Toro Rosso STR8 a prouvé qu'elle pouvait être rapide ce week-end© Getty / La Toro Rosso STR8 a prouvé qu'elle pouvait être rapide ce week-end

Jean-Eric Vergne – 12ème :
« Le départ a été très chaud ; j’ai été poussé dans l’herbe et j’ai du traverser une zone de gravier à un moment. Après ça, mon premier relais avec les pneus super tendres a été plutôt moyen mais les deux derniers ont été très bons avec les pneus mediums. J’ai pu me battre pour les points à la fin du Grand Prix mais en passant Romain Grosjean, j’ai bloqué mes pneus avant et lorsque j’ai essayé de dépasser Button, j’ai freiné trop tard.

Dans l’ensemble, c’est un bon week-end qui montre que nous avons une bonne voiture avec laquelle nous pourrons nous battre pour les points à chaque GP. Je suis déçu de ne pas avoir marqué de point mais nous repartons d’ici avec des ambitions plus grandes que ce que nous pensions. Fondamentalement, on a une bonne voiture. »

Daniel Ricciardo – Abandon :
« A la fin, j’ai dû abandonner à cause d’un souci à mon échappement. En sortant de mon ravitaillement, j’ai prévenu l’équipe que la voiture faisait un bruit étrange. J’ai essayé de le résoudre en changeant certains réglages au volant mais rien n’a changé.

Au début de la course, j’ai eu du mal à trouver de l’adhérence et j’avais l’impression de conduire sur la glace. J’ai mis beaucoup de temps à faire chauffer les pneus. Mais plus tard, après 10 tours, j’ai pu réaliser des tours corrects mais j’ai perdu trop de temps au début de la course.

Nous allons devoir travailler sur les pneus. C’est pas la fin que j’aurais voulue pour ce Grand Prix, premier de la saison et surtout à domicile pour moi. »


Bilan, Melbourne et Toro Rosso Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




2 réactions sur cet article Donnez votre avis
Adelin
Adelin :
C'est vrai qu'au début, après 3-4 tours, Ricciardo était dernier !!!

Par contre, pour Vergne, je suis un peu déçu qu'il ne marque pas de moins car il le mérite !
Il y a 79 mois
Aifaim
Aifaim :
Cette Toro Rosso m'a d'autant plus épaté que je la voyais bien mal après les essais hivernaux. Apparemment, ils ont mis le doigt sur le problème. Vergne a fait une belle course et a marqué les esprits dans son équipe... Pour sa cote personnelle, cela vaut des points !
Il y a 79 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.