> > > > Suivez le Grand Prix de Malaisie 2013 en direct

Suivez le Grand Prix de Malaisie 2013 en direct

Dimanche, à partir de 8h45, retrouvez la rédaction de Fan-F1.com pour vivre en direct textuel le Grand Prix de Malaisie 2013, au départ duquel Sebastian Vettel (Red Bull) sera en pole position devant les Ferrari de Felipe Massa et Fernando Alonso.

© Sauber - Des palmiers et des ombrelles ou des parapluies ?© Sauber - Des palmiers et des ombrelles ou des parapluies ?

Après moi, le déluge ! Après des qualifications disputées dans des conditions particulières, oscillant entre le sec en Q1 et une partie de la Q2 et l'humide en fin de Q2 et en Q3, la course du Grand Prix de Malaisie 2013 devrait, comme d'habitude, se disputer sur une piste en partie humide.

Auteur de la trente-huitième pole position de sa carrière, la deuxième à Sepang, Sebastian Vettel convoitera un troisième succès en terre malaise après ceux de 2010 et 2011. L'Allemand devra pour cela dompter deux chevaux cabrés puisque il sera sous la pression des deux Ferrari de Felipe Massa et de Fernando Alonso.

Mais, quel que soit le temps, il faudra aussi pour Vettel se méfier des Mercedes de Lewis Hamilton et de Nico Rosberg, ainsi que de son coéquipier, Mark Webber, qui pourrait profiter de conditions changeantes pour tirer son épingle du jeu, tout comme les Lotus et les Force India, même si ces dernières sont moins à l'aise par temps de pluie.

La Formule 1 étant désormais diffusée, en France, sur une chaîne payante, la rédaction de Motorsinside.com vous propose, tout au long de la saison 2013, de vivre les courses en direct texte interactif. Nous vous invitons donc à suivre ce Grand Prix de Malaisie 2013, à partir de 8h45. N’hésitez pas à nous faire part de vos impressions et à nous poser vos questions tout au long de la séance, même si nous ne pourrons malheureusement pas toutes les publier.

N.B. : Motorsinside.com ne diffusera pas et ne communiquera pas de liens pour visionner la séance en streaming.

Grand Prix de Malaisie 2013 - La course


logo fan f1







24/03/2013 - Grand Prix de Malaisie 2013 - La course


Direct
Temps forts
0
08:47
Bonjour à toutes et à tous et bienvenue sur Fan-F1.com pour le live commenté de la deuxième manche du championnat du monde 2013 de Formule 1 sur le circuit de Sepang, en Malaisie !
08:49
Un point sur la météo pour commencer : elle était attendue et elle est au rendez-vous, la pluie s'abat sur le tracé malaisien ! Elle se fait, comme à son habitude, plus forte à certains endroits qu'à d'autres.
08:50
Il est d'ailleurs à signaler que le personnel du tracé de Sepang s'affaire déjà à "balayer" la couche d'eau sur la piste. La voiture médicale effectue un tour de reconnaissance pour vérifier l'état du circuit. Cela n'augurerait-il pas un départ reporté ou sous régime de safety car...?
08:52
Le pilote de la voiture médicale indique qu'il faut, à certains endroits, que les pilotes chaussent les pneus pluie. D'autres tronçons sont en revanche plutôt secs. C'est la difficulté de ce début de course.
08:53
Certains pilotes sont partis à la faute durant leur tour de sortie des stands : Ricciardo notamment, mais aussi Maldonado ou encore Chilton ont subi les affres d'un départ en pneus intermédiaires sur une piste totalement détrempée sur certaines portions.
08:55
En tout cas, quoiqu'il arrive, les pilotes s'élancement tous derrière un homme qui, pour la 38ème fois de sa jeune carrière, a réalisé la pole position, dans des conditions particulières : Sebastian Vettel. Le pilote Red Bull peut voir d'un bon oeil ce départ dans des conditions pluvieuses puisque sa RB9 semble moins tendre avec les pneus sur une piste sèche que ses rivales.
08:56
Et parmi les adversaires de Red Bull, il y a bien sur les Ferrari qui réalise un tir groupé : Felipe Massa complète la première ligne et Fernando Alonso se situe en troisième position. Le départ promet d'être animé, si toutefois il a lieu dans des conditions normales...
08:58
Notez que Pastor Maldonado a changé de moteur, mais que cela ne lui portera pas préjudice sur la grille. Il ne pourra seulement plus utiliser le premier moteur pour autre chose que les essais libres.
08:59
La pluie s'est arrêtée et la piste s'assèche progressivement, sauf dans les parties où elle était tombée en quantité. Les pilotes vont être sur des oeufs.
09:00
Le tour de formation démarre et les 22 pilotes sont chaussés de pneus intermédiaires. C'est donc un départ normal auquel nous devrions assister.
09:02
Certaines zones sont très très humides, notamment en fin de premier secteur, alors que d'autres sont totalement sèches, comme le deuxième secteur.
09:02
Les pilotes arrivent dans la ligne droite des stands...
09:03
Il se mettent en place, la tension monte...
09:04
Le départ est donné ! Les trois premiers s'envolent bien et Alonso se porte à l'attaque de Vettel sans parvenir à passer ! Webber prend la 3ème position !
09:04
Alonso a l'aileron avant endommagé et ne va pas pouvoir tenir longtemps face à Webber !
09:06
Alonso reste en piste malgré son aileron clairement endommagé !
09:06
Et l'aileron se loge sous la Ferrari ! L'Espagnol tire tout droit en bout de ligne droite et abandonne !
09:07
Les deux Red Bull sont donc en tête ! Devant Lewis Hamilton, Jenson Button et Felipe Massa qui a manqué son départ.
09:07
Dans le peloton, les Lotus ont manqué leur envol et ont perdu chacune une place.
09:08
Des débris jonchent la piste en fin de ligne droite des stands, le Safety Car pourrait intervenir.
09:09
La lutte fait rage entre Button et Rosberg, roues contre roues, pour la quatrième place et l'Allemand prend l'avantage dans la partie sinueuse.
09:10
Des images du départ montrent que Alonso a touché la Red Bull de Vettel dans la partie lente qui suit le premier virage. C'est ici que le pilote Ferrari a abimé son aileron et a dû finalement abandonner en prenant le risque de rester en piste.
09:11
Plusieurs luttes font rage dans le milieu du peloton : les deux Lotus sont à l'attaque sur la Toro Rosso de Ricciardo.
09:12
Pour la septième place, Hulkenberg dépasse Pérez. Le pilote allemand se régale dans ces conditions.
09:13
Grosjean profite d'une erreur de Raikkonen pour prendre l'avantage sur le Finlandais. Il a dorénavant Ricciardo en ligne de mire.
09:13
Il passe la Toro Rosso et vole vers Sutil, neuvième.
09:14
Vettel est le premier à passer aux stands : il chausse les pneus slicks mediums !
09:14
Il est suivi dans cette démarche par Felipe Massa.
09:15
Vettel est évidemment en difficulté dans son premier tour avec ces pneus slicks. Pérez, Sutil et Grosjean le passent facilement, mais ils sont chaussés de pneus intermédiaires.
09:15
Le triple champion du monde profite des parties sèches pour reprendre le retard.
09:16
On indique à Webber que le secteur 1 est trop humide pour rentrer, mais Sutil, Raikkonen et Ricciardo rentrent.
09:17
Force India se manque copieusement à l'arrêt : la roue arrière gauche tarde à être changée et Sutil perd un temps fou, tout comme Di Resta qui patientait derrière.
09:17
Webber, qui menait la course, et Hamilton rentrent aux puits pour chaussers les mediums.
09:18
Et Hamilton s'arrête par erreur chez McLaren ! L'inconscient aurait-il parlé ? :D En tout cas, il finit par passer par le bon stands et repart en mediums.
10:00
Désolé pour cette longue interruption de notre live, mais nous pouvons normalement le reprendre !
10:01
En tête, pour l'instant, Vettel qui ne s'est pas arrêté contrairement à ses poursuivants : Webber, Hamilton et Rosberg.
10:01
Les Mercedes sont très fringantes derrière des Red Bull un peu en difficulté avec l'usure des pneus.
10:02
Vettel s'arrête En ressortant, il est logiquement dépassé par Webber mais aussi par Hamilton qui a réussi sa stratégie. Rosberg menace le triple champion du monde.
10:04
Au 32ème tour, l'ordre est donc : Button (- 1 arrêt), Webber, Hamilton, Vettel, Rosberg, Grosjean, Hulkenberg, Raikkonen, Ricciardo et Gutierrez. Massa et Pérez, qui étaient dans le top 10 s'arrêtent.
10:06
Webber attaque un Button en difficulté sur des pneus abimés. L'Australien tire un peu large en bout de ligne droite des stands, mais le pilote McLaren n'oppose pas une résistance farouche et Webber prend la tête.
10:07
Hulkenberg passe Raikkonen dans les puits et les deux hommes se livrent ensuite une bataille au couteau ! L'Allemand reste devant avec autorité.
10:08
Terrible image : Button sort de son stands mais une roue n'est pas correctement fixée ! Il s'arrête de coté dans la voie des stands pour ne pas gêner la voie. Il ne peut pas faire de marche arrière.
10:09
Pour la sixième place, un groupe est en lice : Grosjean, Pérez, Hulkenberg et Raikkonen, tous en pneus durs (orange).
10:11
Pour la deuxième place, Hamilton est sous la menace de Vettel. L'Allemand est dans la zone DRS de la Mercedes.
10:12
Raikkonen tente de dépasser Raikkonen, mais par l'extérieur et dans la courbe rapide, ca va être juste.
10:12
Au 39ème tour, Vettel se joue de Hamilton en bout de ligne droite des stands, à l'aide du DRS. Les deux RBR sont à nouveau en tête.
10:13
« Vous avez vu ce qu'il m'a fait ? Il m'a poussé dehors ! » lance Raikkonen à la radio après sa lutte, pourtant correcte même si virile, avec Hulkenberg.
10:14
Le Top 10 au tour 40/56 est : Webber - Vettel - Hamilton - Rosberg - Massa - Grosjean - Perez - Hulkenberg - Raikkonnen- Bottas
10:16
Pour la troisième place, Rosberg est à sept dixièmes de Hamilton.
10:17
Raikkonen parvient enfin à passer Hulkenberg, profitant d'une erreur dans le dernier virage du pilote Sauber. Il le double en fin de ligne droite.
10:18
Hamilton rentre aux puits.
10:19
Le pilote Mercedes chausse les mediums. Il est imité, un tour plus tard, par Vettel et Rosberg.
10:20
Webber, le leader, plonge à son tour dans les stands : il va passer des pneus durs !
10:21
Webber prend la 1ère place après son arrêt au stand mais Vettel est juste derrière
10:22
Bagarre entre les 2 pilotes Mercedes, Hamilton passe Rosberg et s'empare de la 3ème place
10:23
Au 45ème tour, le classement du top 10 est le suivant : Webber, Vettel, Hamilton, Rosberg, Massa, Grosjean, Pérez, Raikkonen, Hulkenberg et Gutierrez.
10:24
Duel incroyable entre Vettel et Webber et c'est l'Allemand qui passe.
10:27
A la radio de Vettel : « C'est stupide ce que tu as fait, Seb », après la manoeuvre très très risquée de Vettel sur Webber.
10:27
Abandon pour Maldonado qui est sorti de piste
10:31
Raikonnen et Massa se battent pour la 6ème place et le pilote Ferrari passe devant
10:33
Rosberg dit à la radio « Je suis plus rapide, qu'il me laisse passer » en parlant d'Hamilton
10:34
Il ne reste que 5 tours et Vettel est toujours en tête de ce grand prix
10:35
Au 50ème tour, le top 10 est le suivant : Vettel, Webber, Hamilton, Rosberg, Grosjean, Massa, Raikkonen, Pérez, Hulkenberg, Gutierrez. Suivent ensuite Vergne, Bottas, Button, Ricciardo, Bianchi, Pic, VDG et Chilton.
10:35
Pour rappel, Alonso a abandonné sur sortie de piste dès le 2ème tour, les deux Force India se sont retirées après des arrêts aux stands désastreux et Maldonado a abandonné en piste.
10:36
Gutiérrez passe par les stands, ce qui offre la 10ème place à Vergne à 4 tours du but.
10:37
Grosjean passe Massa à 4 tours de la fin et se retrouve à la 5ème place
10:38
Il semble que Ricciardo abandonne, il est repassé par les stands
10:39
Ross Brawn dit à la radio à Rosberg « On n'a rien à perdre ni devant ni derrière, je veux les 2 voitures à l'arrivée »
10:40
Abandon également pour Jenson Button
10:41
On entre dans le dernier tour, Vettel semble bien parti pour remporter une nouvelle victoire avec 6 secondes d'avance sur son co-équipier, Webber
10:43
Victoire de Sebastian Vettel, devant Mark Webber et Lewis Hamilton
10:44
L'ambiance est étrange dans la pitlane.
10:45
Le Top 10 à l'arrivée : Vettel, Webber, Hamilton, Rosberg, Massa, Grosjean, Räikkönen, Hülkenberg, Pérez et Vergne.
10:45
Pas d'effusions de joie chez Red Bull ni chez Mercedes.
10:46
Alors que l'on félicite Rosberg pour sa loyauté, ce dernier lâche « Souvenez-vous de ça. »
10:47
Les deux pilotes Mercedes se font tout de même l'accolade : on ne peut pas dire que Hamilton soit particulièrement heureux de la manière dont il a obtenu ce podium.
10:49
Christian Horner, au micro de Canal + : « Très grosse satisfaction d'avoir deux pilotes en tête... euh... c'était très stressant sur le muret. Mais il était important de ne pas interférer entre les deux pilotes. Les pilotes prennent leurs décisions eux-mêmes. Ils se sont battus très durs. Du point de vue de l'équipe, on veut éliminer le plus de risque, mais ils se sont livrés une belle bataille. La course était stressante, mais c'était une belle course avec 43 points. »
10:50
Vettel prend la tête du championnat des pilotes devant Raikkonen et Red Bull celui du championnat constructeur avec 16 points d'avance sur Lotus
10:53
Mark Webber a clairement fait savoir à Vettel, juste avant d'aller sur le podium, que la manoeuvre n'a pas du tout plu. Le staff de Red Bull, représenté par Adrian Newey, a semblé bien mal à l'aise.
10:54
C'est un podium assez étrange, assez tendu : la fatigue bien sur, mais aussi la manière. Il semblait y avoir une consigne de la part de l'écurie Red Bull pour figer les positions. Hamilton n'est pas non plus à l'aise.
10:55
Vettel tente de parler à Webber au moment de quitter le podium.
10:55
Mais les trois hommes reviennent pour être interviewés par Martin Brundle.
10:57
Vettel : « Il n'y avait pas beaucoup de place pour passer, c'était une bataille serrée. J'étais trop précautionneux trop tot dans la course avec les pneus mediums. J'ai apprécié cette bataille, c'était très serré pendant toute la course. Au milieu de la course, je n'étais pas sur de la stratégie à adopter. J'ai pu sauver un train, ça m'a permis de gagner. S'il y a quelque chose à dire, nous le dirons en interne. Je savoure plus que Mark ce podium parce que je suis sur la plus haute marche »
10:59
Webber : « La première partie de course s'est bien passée. Je contrôlais la course, j'avais tout pour réussir, et après le dernier arrêt, j'ai un peu calmé le moteur pour aller à la fin de la course. Avant la course, on avait fixé les stratégies : faire attention aux pneus... J'ai été surpris quand Seb m'a passé car j'avais ralenti le moteur... Peu importe. Sebastian est un combattant, je dois m'accommoder de ce résultat »
11:04
C'en est terminé de ce live, qui s'achève donc sur la victoire de Sebastian Vettel devant Mark Webber et Lewis Hamilton. Un Grand Prix marqué par la pluie en début de course, puis un lot important d'arrêts aux stands sur la piste séchante puis sèche. Une course aussi marquée par l'ambiance étrange du podium : Vettel ayant attaqué Webber alors que ce dernier était en tête et économisait quelque peu ses forces. Même chose pour Mercedes, l'équipe ayant clairement demandé à Nico Rosberg de ne pas dépasser Hamilton alors que l'Allemand semblait plus rapide.
11:06
Merci de nous avoir suivis, nous vous demandons de nous pardonner pour la longue interruption qui a perturbé ce live. En espérant vous retrouver dès Shanghai pour le prochain Grand Prix de la saison 2013 ! Bonne journée à toutes et à tous.

Course, En direct et Sepang




5 réactions sur cet article Donnez votre avis
alain28
alain28 :
merci de nous permettre de regarder ce gp
Il y a 87 mois
kurtic
kurtic :
Les déclarations de LHamilton svp ?
Il y a 87 mois
Eric Jo
Eric Jo :
Helmut Marko:
"Christian a dit aux pilotes de garder leurs places mais ensuite ils se sont battus et on ne peut pas parler aux pilotes à ces moments. L?écurie va discuter avec eux car il faut qu?on contrôle les pilotes, ce n?est pas comme Mercedes qui a un n°1 et un n°2, on traite les pilotes équitablement."

Ma question: se dirige t-on vraiment d'un N1 et N2 chez Mercedes?
Il y a 87 mois
Till
Till :
C'est une possibilité à envisager l'orientation N°1 et N°2 chez Mercedes. Cependant, il est beaucoup trop tôt pour que Mercedes prennent cette décision. À mes yeux, si MGP a voulu figer les postions sur cette course, c'est pour préserver les deux voitures et assurer un excellent P3 et P4, au même titre que RBR qui voulait assurer un excellent P1 et P2. La différence en termes d'issue de la course se trouve dans le fait que Rosberg a sur jouer pour l'équipes, alors que Vettel non.

Et je pense que Mercedes saura faire un retour d'ascenseur en faveur de Rosberg.
Concernant Vettel, je ne sais pas si RBR aura le courage de le faire, mais une vraie sanction devrait lui être infligé pour insubordination.
Il y a 87 mois
patricck
patricck :
j'avais des commentaires et les positions sur Eurosport sur iphone, quant à C+ sur smartphone (pour ceux abonnés à C+, il y avait un décalage avec ce qui passait à la télé
Il y a 87 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.