> > > > Dimanche : Une course à domicile positive pour Caterham

Dimanche : Une course à domicile positive pour Caterham

Les pilotes Caterham se sont montrés satisfaits de leur Grand Prix de Malaisie et Giedo Van der Garde estime avoir fait du bon travail. Charles Pic de son côté est un peu plus déçu car il estime avoir perdu beaucoup de temps lorsqu'il a été harponné par la Toro Rosso de Vergne dans les stands et sans cet incident, il pense qu'il aurait pu faire un peu mieux.

© LAT - Van der Garde satisfait de sa course à Sepang© LAT - Van der Garde satisfait de sa course à Sepang

Charles Pic - 14ème :
« Hors trajectoire, j'ai pris un bon départ et j'étais avec Giedo lors des premiers tours alors que la piste était suffisamment mouillée pour les intermédiaires. L'équipe m'a appelé pour passer aux médiums pour le premier relais sur le sec et alors que j'arrivais à mon stand, j'ai vu Vergne être relâché juste devant moi et je n'ai pas pu l'éviter car je tournais et je ne pouvais rien faire pour éviter leur erreur. Les gars ont fait du brillant travail pour changer les pneumatiques et l'aileron avant et j'étais de nouveau en piste après avoir perdu 25 secondes - c'est le genre de choses pour laquelle les gars s'entrainent et cela a payé pour ce premier arrêt.

C'est vraiment dommage que cet incident soit arrivé car j'aurais pu finir bien plus haut sans. Cela m'a peut-être coûté une place et même si c'est frustrant, c'est également agréable de voir à quel point tout le monde a très bien réagi et de voir que nous n'avons pas arrêté d'attaquer, aussi bien sur le muret que dans le garage. Nous nous sommes arrêtés trois fois de plus, en chaussant les durs pour deux relais et les médiums pour les 13 derniers tours et la voiture semblait bonne tout au long de la course. J'ai pu attaquer jusqu'au drapeau à damier et je suis certain que sans ce problème dans les stands, le résultat final aurait pu être différent. »

Giedo van der Garde - 15ème :
« J'ai vraiment pris un bon départ et la voiture semblait bonne avec les intermédiaires dans le premier relais. Au moment où les conditions passaient du mouillé au sec, j'ai entendu à la radio que j'avais une crevaison à l'avant gauche mais c'était exactement le moment où nous allions passer aux pneus slicks donc cela ne m'a pas coûté trop de temps. Je suis ressorti en médiums et j'étais en 17ème position avec un bon équilibre.

A partir de là, la course s'est bien passée. La pluie qui était prévue n'est pas arrivée donc nous n'avons pas eu d'autre chance de montrer ce dont nous sommes capables avec les intermédiaires et c'est vraiment dommage car je suis très rapide avec ces pneumatiques, mais la voiture était bien meilleure avec les médiums et les durs qu'hier. Je n'ai pas eu les mêmes problèmes de survirage comme lors des essais libres 3 ou des qualifications mais nous avons encore du travail à faire pour réduire le survirage à l'entrée des virages et nous étudierons cela en Chine. Nous allons également travailler pour améliorer nos réglages pour la qualification, maximiser chaque relais lors des essais afin de nous aider à tirer le meilleur de la voiture le samedi après-midi et cela devrait nous aider à être en meilleure forme lors des qualifications.

Je veux également dire quel fantastique travail les gars ont fait lors des arrêts. C'était très serré avec Chilton à chaque fois mais je suis resté devant lui grâce au bon travail sur le muret des stands et des mécaniciens. Lorsque nous avons terminé, je les ai remerciés à la radio, et après la course, Tony Fernandes a dit à toute l'équipe à quel point il était fier du travail qu'il a vu aujourd'hui lors des arrêts. Il a raison - les gars travaillent d'arrache-pied et c'est bien de voir que les efforts que nous faisons dans la voiture sont les mêmes pour toute l'équipe. »


Bilan, Sepang et Caterham Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




2 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Chez Caterham, on se satisfait ... à son niveau ! La voiture reste en queue de classement sans donner l'impression qu'elle pourra faire beaucoup mieux ! cela dit, à l'instar de la Marussia, l'écart avec les autres s'est réduit : Finir à 1 tour, au chrono, c'est terminer autour de 2 à 3 minutes sur la centaine que dure l'épreuve. Un gouffre pour gagner, certes, mais un écart de performances que ne mériterait pas une débauche de quolibets. Pic fait du bon travail et VDG tient honorablement son rang de débutant. Non ! Tout n'est pas négatif dans cette équipe.
Il y a 76 mois
F1info
F1info :
Très bonne analyse, marussia et catheram ont progresse! Il y a pas si longtemps ces deux écuries terminées un GP a 3 voir 4 tours du vainqueur....
Finir à un 1 tour c est plus qu honorable!
Vu leur budget c est déjà une victoire!
Il y a 76 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.