> > > > Webber et Gutiérrez sanctionnés par des places de pénalité à Bahreïn

Webber et Gutiérrez sanctionnés par des places de pénalité à Bahreïn

Impliqués dans des accidents, Mark Webber et Esteban Gutiérrez ont été sanctionnés par les commissaires de la FIA présents pour le Grand Prix de Chine. Le pilote Red Bull écope de trois places sur la grille à Bahreïn alors que le Mexicain est pénalisé de 5 places.

© Getty - La Chine n'aura vraiment pas réussi à Mark Webber© Getty - La Chine n'aura vraiment pas réussi à Mark Webber

Esteban Gutiérrez a rapidement mis fin à la course d'Adrian Sutil et à la sienne en percutant l'arrière de la Sahara Force India au bout de la longue ligne droite du circuit international de Shanghai. Si Sutil est parvenu à rentrer aux stands, malgré un aileron arrière fortement endommagé, Gutiérrez a dû immobiliser sa Sauber au bout de la ligne droite.

Le résultat final aura toutefois été le même pour les deux hommes, l'abandon. Gutiérrez s'est excusé auprès de Sutil et il a reconnu avoir mal jugé sa vitesse. Les commissaires ont donc estimé qu'il était responsable de l'accident et il a été sanctionné de cinq places de pénalité sur la grille à Bahreïn le week-end prochain.

Mark Webber a également été impliqué dans un accident, c'était avec la Toro Rosso de Jean-Eric Vergne, le pilote Red Bull a percuté la monoplace du Français, lui faisant faire un tête-à-queue. Le pilote australien a été convoqué par les commissaires de piste et il a été jugé responsable de l'incident et sanctionné de trois places sur la grille de départ du Grand Prix de Bahreïn.

A noter également que d'autres sanctions pourraient suivre car neuf pilotes - Sebastian Vettel, Mark Webber, Kimi Räikkönen, Romain Grosjean, Jenson Button, Nico Hülkenberg, Daniel Ricciardo, Valtteri Bottas et Max Chilton - sont sous investigation pour une possible utilisation illégale du DRS.

Mise à jour à 14h10 : Les commissaires de la FIA ont rendu leur verdict concernant les pilotes sous le coup d'une sanction pour l'utilisation illégale du DRS et aucun d'entre eux n'a été sanctionné.


Pénalité, Sakhir et FIA Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




5 réactions sur cet article Donnez votre avis
alexy
alexy :
Si les commissaires infligent des pénalités à tous ceux qui ont utilisé le DRS soit-disant illégalement (alors que la télémétrie ne fonctionne pas) ce serait quand même injuste ! J'espère qu'ils ne mettront aucune sanction...
Il y a 77 mois
La rédac'
La rédac' :
Les commissaires de la FIA ont rendu leur verdict concernant les pilotes sous le coup d'une sanction pour l'utilisation illégale du DRS et aucun d'entre eux n'a été sanctionné.
Il y a 77 mois
Adelin
Adelin :
Pourquoi 5 pour le pilote de la Sauber et 3 pour Weber ?
Heureusement que pas de sanction pour le DRS
Il y a 77 mois
alex78
alex78 :
dommage pour lui!
Il y a 77 mois
Dino
Dino :
@Adelin

Je n'ai pas d'explication officielle à te donner mais Gutiérrez est à responsable d'un accident qui a provoqué l'abandon d'un concurrent. C'est traditionnellement 5 places de pénalité sur la grille du Grand Prix suivant.

Dans le cas de Webber, l'accrochage dont il a été jugé responsable n'a pas conduit à l'abandon de Vergne. Le tarif, généralement, c'est un Drive Through ou une pénalité en secondes sur le classement. Or, Webber n'a pas fini la course, donc pour que ça ne reste pas impuni, la FIA donne des places de pénalité mais, comme Vergne a pu poursuivre sa course, Webber n'a pas pris plein tarif.
Il y a 77 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.