> > > > Dimanche : Ricciardo offre de précieux points à Toro Rosso

Dimanche : Ricciardo offre de précieux points à Toro Rosso

Daniel Ricciardo s'est élancé depuis la 7ème place à Shanghai et a terminé la course à la même position, inscrivant ainsi 6 précieux points pour la Scuderia Toro Rosso. Jean-Eric Vergne a vécu une course plus compliquée, avec notamment un accrochage avec Mark Webber. Il termine hors des points à la 12ème place.

© Getty - Ricciardo a réalisé un bon week-end à Shanghai© Getty - Ricciardo a réalisé un bon week-end à Shanghai

Daniel Ricciardo - 7ème :
« Je suis vraiment ravi d'inscrire mes premiers points de la saison et de confirmer ma performance lors des qualifications. Hier après-midi, je suis resté calme, sachant que le vrai travail se déroulerait aujourd'hui. La dernière fois que je m'étais si bien qualifié, j'étais sixième à Bahreïn l'année dernière et je n'avais pas réussi à inscrire de points, donc aujourd'hui, j'avais envie de montrer aux gens ce dont je suis capable, donc c'est agréable pour moi d'avoir eu une bonne course et c'est bon pour l'équipe également, qui a travaillé très dur pour cela. Bien évidemment, l'arrêt prématuré pour changer d'aileron avant a affecté nos plans et vers la fin, la Ferrari de Massa devenait de plus en plus grosse devant moi. Donc oui, peut-être que j'aurais pu faire un peu mieux, mais pour le moment, je vais me contenter de cette 7ème place. Dès le début de la saison, nous avons eu de nombreux changements de personnel et cela prend un peu de temps pour trouver une cohésion et ce week-end, il semble que tout le monde a réussi à trouver sa place, après deux premiers week-end de course en dents de scie, mais désormais je m'attends à ce que nous poursuivions sur notre lancée. »

Jean-Eric Vergne - 12ème :
« Je pense que Mark (Webber) n'aurait pas pu passer depuis là où il a essayé et je ne suis même pas certain qu'il essayait de me dépasser. Clairement, je ne savais même pas qu'il était là. Malheureusement, l'impact m'a fait partir en tête-à-queue et a endommagé mon fond plat. A partir de là, j'ai perdu beaucoup d'appuis. Cela n'a pas été une bonne course à partir de ce moment, ayant perdu beaucoup de temps et pilotant une monoplace endommagée. Cela n'a pas été un bon week-end car les choses ne se sont pas passées en douceur dès le début. Toutefois, comme je l'ai dit hier, le rythme de la voiture s'est amélioré depuis la Malaisie, comme nous avons pu le voir avec ce que Daniel a pu faire aujourd'hui. C'est pourquoi je reste optimiste et j'attends avec impatience Bahreïn. »


Bilan, Shanghai et Toro Rosso Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Vergne, en course, s'est haussé jusqu'à la 10e place. Après l'incident avec Webber, le fond plat et - sûrement - pneus sont endommagés par le tête-à-queue. Ajoutons à cela le handicap sportif de sa place sur la ligne de départ et vous avez une addition finale honorable puisqu'il termine pile à 30" de son équipier, auteur d'une très belle course.
Il y a 76 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.