> > > > Dimanche : Un point c'est tout pour Hülkenberg et Sauber

Dimanche : Un point c'est tout pour Hülkenberg et Sauber

Nico Hülkenberg a réalisé un bon début de course, prenant même la tête pendant quelques tours, mais la fin de course du pilote allemand n'a pas été aussi bonne et il termine finalement à la 10ème place, inscrivant tout de même un point pour l'écurie Sauber. Du côté de son coéquipier, Esteban Gutiérrez, les choses se sont moins bien passées, le pilote mexicain ayant abandonné après avoir percuté Sutil au bout de 5 tours seulement.

© Sauber - Un week-end à oublier pour Gutiérrez© Sauber - Un week-end à oublier pour Gutiérrez

Nico Hülkenberg - 10ème :
« Cela a été une course avec des émotions diverses. C'était évidemment très agréable de me retrouver une nouvelle fois en tête, et d'être devant à la lutte avec les meilleures équipes. J'ai pris un bon départ, j'ai eu quelques belles batailles dans les premiers tours. J'ai pu gagner quelques places, mais, vers la fin de la course, nous perdions ou manquions de rythme. Lorsque vous êtes en tête ou deuxième, vous espérez plus que cela. Néanmoins, cela n'a peut-être pas été la vraie image, car nous étions à la lutte avec ceux qui ont démarré en tendres. Mais peu importe, cela a été une belle course. Je ne pense pas que les deux soucis rencontrés aux stands ont fait une différence. »

Esteban Gutiérrez - Abandon :
« Tout d'abord, j'ai pris un bon départ, et j'ai réalisé un bon premier tour. Au moment de la course où l'accident est arrivé, nous avions une bonne vitesse et nous étions en mesure de rester sur le rythme du groupe devant. Juste avant d'aborder la longue ligne droite, j'avais Checo (Sergio Pérez) derrière moi et nous étions à la lutte, et j'ai abordé le virage trop rapidement. J'ai freiné au même endroit où je freine habituellement, toutefois, je n'ai pas anticipé la perte d'appuis et la vitesse que j'avais. J'ai fait de mon mieux pour m'arrêter, mais je n'ai pas réussi. C'était clairement ma faute, et je m'excuse auprès d'Adrian (Sutil) et de son équipe. Ce n'est pas un sentiment agréable de finir une course ainsi, mais nous avons quelque chose d'encourageant pour nous inciter à continuer d'attaquer. Nous avons eu un bon rythme et nous devons continuer à aller de l'avant. »

N.B.: Après la course, Esteban Gutiérrez a été jugé responsable de l'accident avec Adrian Sutil et a écopé d'une pénalité de 5 places sur la grille du prochain Grand Prix, à Bahreïn.


Bilan, Shanghai et Sauber Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




7 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Excusez du pneu : Le séjour en tête comme sa descente aux enfers finale est liée à l'état de ses pneumatiques et donc à l'adaptation de sa Sauber à leur usure. Partir en "tendres" l'aurait seulement privé de mener la course.
Il y a 76 mois
Gusgus
Gusgus :
@Aifaim

Calembours et analyses : quand aura-t-on la chance de vous entendre dans le SAV de la F1 ? :)
Il y a 76 mois
maranella
maranella :
Quel est l'intérêt de participer au SAV ?
Il y a 76 mois
Gusgus
Gusgus :
@maranella

Passer deux heures à parler F1 avec des passionnés, le tout dans la bonne humeur.
Il y a 76 mois
maranella
maranella :
@gusgus@ ah .....bon..... :-)
Il y a 76 mois
Aifaim
Aifaim :
Gusgus@, "en-tendres" ou "en-durs" en passant sur un media (comme chacun sait, pluriel de medium) ? Ceci dit, cette invitation me fait plaisir au même titre que la proposition de Jacky Ratzenberger, il y a quelques jours et les commentaires qui ont la gentillesse de signaler qu'ils sont en accord avec mes petits avis et autres déductions. J'ai parfois (pour ne pas dire souvent) l'impression de trop m'exprimer sur Fan-f1 au risque de lasser. Pour la participation au SAV, je ne sais pas mais ceux qui l'animent peuvent toujours puiser dans les commentaires (et pas seulement les miens !) ceux qui sont susceptibles d'enrichir le débat quitte à créer une rubrique de synthèse des idées exprimées dans la semaine. Ce serait une façon de faire participer un plus grand nombre d'inscrits sur le site. Parce que, à défaut d'entendre une voix, la foule, au pire, elle lit ...
Il y a 76 mois
Dino
Dino :
@Aifaim
Personnellement, en tant qu'animateur et fondateur du SAV, je suis content de voir des gens s'exprimer. Je peux même dire que, ce qui nous a fait rejoindre Fan-F1.com en 2011, c'est justement que les gens peuvent s'y exprimer librement, avec le risque cependant d'avoir des opinions plus ou moins pertinentes, j'entends par là des commentaires insultants, méprisants ou caricaturaux.

C'est notamment grâce à ce système de commentaires que nous avons pu recruter un chroniqueur comme Gusgus qui a, un temps, également participé à la rédaction de Fan-F1.com. Nos invités sont d'ailleurs très souvent des commentateurs réguliers du site et chacun sait que les portes du SAV lui sont ouvertes, si tant est qu'il dispose du matériel et qu'il soit dans l'esprit du SAV, c'est à dire quelqu'un avec des opinions, capables d'argumenter et de ne pas se prendre au sérieux.

Maintenant, le SAV de la F1 est une chose et les commentaires sur le site sont une autre chose. A une époque, à nos débuts, nous faisions une synthèse des commentaires de nos auditeurs, notamment autour du Top 10, mais si les intentions sont bonnes, ça demande énormément de travail aux animateurs que nous sommes et surtout ça n'est pas interactif. En 2012, le SAV de la F1 a accueilli 20 invités différents, qui ont pu débattre avec nous sur l'actu et les Grand Prix. Je préfère largement pouvoir discuter avec un invité plutôt que faire la synthèse des opinions que chacun pourra aller lire sur le site.

Après, il y a de nombreuses manières dont nous faisons interagir nos auditeurs et les lecteurs de Fan-F1.com que ce soit en élisant le Top 10 de chaque Grand Prix, en votant pour nos sondages, en proposant un "répondeur" audio et écrit qui nous permet de répondre à vos questions et, ce que peu de gens font, d'exprimer vos opinions ou d'amorcer des débats. Nous organisons une cérémonie de remise des prix conçue où nos auditeurs sont le jury et désignent les lauréats.

Mais pour moi, tout cela ne remplacera jamais la présence des auditeurs directement dans l'émission et c'est pour cela qu'il y a des places de libres à partir du Grand Prix d'Espagne. Nous enregistrons le mardi soir, alors, pour plus de renseignements, il suffit de nous contacter via l'adresse contact@savf1.fr
Il y a 76 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.