> > > > Dimanche : Charles Pic et Caterham quittent la Chine pleins d'optimisme

Dimanche : Charles Pic et Caterham quittent la Chine pleins d'optimisme

Alors qu’il aura, pendant une bonne partie de la course, tenu la dragée haute à la Marussia de Jules Bianchi, Charles Pic doit se contenter de la 16ème place derrière son compatriote au terme d’une course malgré tout source de satisfaction pour le Français. Bien que 18ème après une course difficile, Giedo van der Garde s’efforce lui aussi d’être optimiste pour Bahreïn.

© Caterham - Charles Pic se veut optimiste après la course© Caterham - Charles Pic se veut optimiste après la course

Charles Pic - 16ème :
« Pour moi, ce fut une bonne course, presque aussi bonne que ce que nous aurions pu espérer au regard de nos performances actuelles, et nous avons employé une bonne stratégie de course.

La voiture semblait bonne dès le départ : les réglages que nous avons choisis ont bien fonctionné et j’ai pris un départ décent avec les pneus tendres et je suis rentré au moment où ils commençaient à se dégrader fortement. Je suis ressorti devant Jules Bianchi et, pendant les deux tiers de la course, je tenais assez confortablement la quinzième position. Malheureusement, lors de mon troisième arrêt, je suis ressorti en 16ème position et je n’avais pas assez de performance pour me battre [avec Bianchi, ndlr] donc j’ai terminé à cette place, mais le fait est que nous avons été capables de tenir le rythme des Marussia pendant toute la course et avoir été à portée de Williams à certains moments est très encourageant pour le futur.

Maintenant, nous allons directement aller à Bahreïn où nous espérons que les choses commenceront à devenir intéressantes. »

Giedo van der Garde - 18ème :
« Ça n’a pas vraiment été une bonne course pour moi. J’ai à nouveau pris un départ très solide, passant trois voitures, mais dès que le premier train de pneus tendres à commencé à s’effondrer, je n’arrivais plus à trouver de rythme et j’ai lutté durant toute la course.

Après un bon vendredi, ce fut un week-end plutôt difficile pour moi mais je suis quelqu’un de positif, ça fait partie du processus d’apprentissage que je m’attendais à suivre en ce début de saison et je sais que l’équipe est à mes côtés pour m’aider à progresser.

Nous avons immédiatement la chance de reproduire le type de performance que nous souhaitons avoir à Bahreïn, alors nous verrons bien ce que nous pouvons tirer comme enseignements après aujourd’hui et nous aborderons la prochaine course où je suis sûr que les choses vont s’améliorer. »


Bilan, Shanghai et Caterham Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
La Caterham a beau être la moins performante des voitures 2013, force est de constater que le niveau des derniers s'est rapproché des autres puisqu'elles ne terminent plus qu'avec un tour de retard, en gros entre deux et quatre minutes. Pas si mal !
Il y a 78 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.