> > > > Bahreïn - Essais Libres 1 : Massa et Ferrari marquent leur territoire

Bahreïn - Essais Libres 1 : Massa et Ferrari marquent leur territoire

Au terme d’une séance sans incident et studieuse, Felipe Massa s’empare du meilleur temps devant son coéquipier. Rosberg, Vettel et Di Resta complètent le Top 5 tandis que, dixième, Romain Grosjean se positionne juste derrière son coéquipier. Chez Caterham, Kovalainen est six dixièmes derrière Charles Pic mais devance les deux Marussia.

© Ferrari - Felipe Massa commence du bon pied© Ferrari - Felipe Massa commence du bon pied

A Bahreïn, c’est sans surprise un soleil étincelant qui couve le circuit de Sakhir avec une température ambiante de 32°C. Chez Marussia, Jules Bianchi a cédé son baquet au troisième pilote de l’écurie, Rodolfo Gonzales, tandis que Heikki Kovalainen a été appelé en renfort par Caterham pour aider au développement de la CT03, en lieu et place de Giedo van der Garde.

Dès le début de la séance, Esteban Gutiérrez est le premier à prendre la piste au volant de sa Sauber pour effectuer son tour d’installation. Les pilotes tardent cependant à déclencher le chronomètre, Ferrari annonçant même sur Twitter qu’elle attendrait une demi-heure avant de lancer ses pilotes à l’assaut de la feuille des temps.

Et il faut en effet attendre près de vingt-cinq minutes pour voir le premier temps de référence s’afficher sur les écrans de contrôle en 1:42.500 pour Nico Hülkenberg, avec les pneus Durs à flancs orange : l’Allemand, comme la plupart des pilotes, évalue les nouveautés aérodynamiques apportées à la C32. Pour sa part, Nico Rosberg rentre aux stands en confiant que sa Mercedes F1 W04 sonne étrangement, notamment lorsqu’il rétrograde.

Après une demi-heure d’essais, Kimi Räikkönen se hisse dès son premier tour chronométré au sommet de la feuille des temps en 1:35.553. Le Finlandais en est délogé, quelques minutes plus tard, par Jenson Button, en 1:35.305.

A mi-séance, Sebastian Vettel est le premier à passer sous la minute trente-cinq en pneus Durs, en 1:34.978. L’Allemand devance alors Adrian Sutil, Jenson Button, Kimi Räikkönen, Sergio Pérez, Pastor Maldonado, Daniel Ricciardo, Valtteri Bottas, Charles Pic, Esteban Gutiérrez, Heikki Kovalainen, Max Chilton, Rodolfo Gonzales et Nico Hülkenberg.

Avec un nouveau châssis, Romain Grosjean s’élance à son tour à l’assaut du chronomètre et se hisse dans le Top 10 dès son premier tour rapide, ce que ne fait pas Fernando Alonso, bon dernier à plus de quinze secondes du meilleur temps. En tête, Nico Rosberg s’empare pour sa part du meilleur temps en 1:34.621, rapidement battu par l’Espagnol en 1:34.564.

Quelques minutes plus tard, Felipe Massa succède à son chef de file en tête de la feuille de temps en 1:34.487, toujours en pneus Durs. Le chrono du Brésilien résiste cependant jusqu’au drapeau à damier, la plupart des pilotes tirant sur leur train de pneus Durs, éventuellement avec plus de carburant, pour en évaluer l’endurance alors qu’ils devront le rendre à Pirelli après cette première session d’essais.

Au drapeau à damier, les pilotes Ferrari terminent ainsi en tête, devant Nico Rosberg, Sebastian Vettel et Paul di Resta. Première pilote tricolore, Romain Grosjean pointe au dixième rang, juste derrière son coéquipier. Pour son retour au volant de la Caterham, Heikki Kovalainen échoue à près de six dixièmes de Charles Pic mais devance les Marussia.

Classement des Essais Libres 1 du Grand Prix de Bahreïn 2013 :

PiloteEquipeTempsEcartTours
1
MassaScuderia Ferrari1:34.487
11
2
AlonsoScuderia Ferrari1:34.564+0.077
19
3
RosbergMercedes AMG Petronas F1 Team1:34.621+0.134
22
4
VettelInfiniti Red Bull Racing1:34.790+0.303
20
5
di RestaSahara Force India F1 Team1:34.949+0.462
17
6
ButtonVodafone McLaren Mercedes1:35.069+0.582
22
7
WebberInfiniti Red Bull Racing1:35.101+0.614
19
8
SutilSahara Force India F1 Team1:35.119+0.632
19
9
RaikkonenLotus F1 Team1:35.345+0.858
17
10
GrosjeanLotus F1 Team1:35.611+1.124
14
11
PerezVodafone McLaren Mercedes1:35.640+1.153
23
12
BottasWilliams F1 Team1:35.783+1.296
16
13
HamiltonMercedes AMG Petronas F1 Team1:35.792+1.305
16
14
VergneScuderia Toro Rosso1:36.014+1.527
19
15
RicciardoScuderia Toro Rosso1:36.485+1.998
20
16
MaldonadoWilliams F1 Team1:36.498+2.011
17
17
HulkenbergSauber F1 Team1:36.755+2.268
20
18
GutierrezSauber F1 Team1:37.214+2.727
21
19
PicCaterham F1 Team1:37.850+3.363
20
20
KovalainenCaterham F1 Team1:38.401+3.914
20
21
ChiltonMarussia F1 Team1:39.445+4.958
12
22
GonzalesMarussia F1 Team1:40.215+5.728
7


Photos Grand Prix de Bahreïn - Les photos du vendredi

Photo 04F1GP-Bahrain-0025-1024.jpg
Photo 04F1GP-Bahrain-0928-1024.jpg
Photo 04F1GP-Bahrain-1459-1024.jpg
Photo 04F1GP-Bahrain-1596-1024.jpg
Photo 130001bah-1024.jpg
Photo 130002bah-1024.jpg
Photo 130004bah-1024.jpg
Photo jm1319ap86-1024.jpg
 


Essais Libres, Grand Prix et Sakhir Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




9 réactions sur cet article Donnez votre avis
milano
milano :
§Ils devront rendre le pneu dur a pirelli ?
Il y a 78 mois
Dino
Dino :
@milano
Les pilotes disposent de 11 trains de pneus pour le week-end et, après les essais libres 1, ils doivent restituer un train de pneus durs à Pirelli. C'est un moyen qui est utilisé pour forcer les écuries à rouler le vendredi matin.
Il y a 78 mois
milano
milano :
Ha d'accord , entre nous ca en devient ridicule quand même tout ca , ils peuvent pas leur donné 12 ou 13 train pour qu'ils puissent faire de grosse séance tout les jours ?
Il y a 78 mois
didi
didi :
bon point pour Pic. Je craignais le pire.
Il y a 78 mois
aifaim
aifaim :
prudence, après une première séance ! Chez marussia, on préfère voir chilton apprendre son métier que faire progresser la voiture avec bianchi : soit on teste la longévité des pneus en grillant le train jocker, soit on a une grande confiance dans la capacité à la mettre au point en deux séances. Chez caterham, le chrono de pic est rassurant par rapport à kovalainen. Ça, c'est fait ! Reste à trouver le loup qui freine la voiture ! Nouveau châssis pour grosjean, c'est dire si on emploie les grands moyens, si on ne comprend rien aux problèmes du pilote et si on veut lui donner le meilleur matériel possible.
Il y a 78 mois
Dino
Dino :
@Milano
De mémoire, ça fait des années que les pilotes doivent rendre des trains de pneus le vendredi. Avant, c'était un train de pneus de chaque type le vendredi soir et maintenant c'est un train de pneus le vendredi matin. Et les écuries sont limités à trois trains de pneus de chaque type pour les qualifs et la course (si c'est toujours d'actualité, j'ai un doute).

Donner plus de pneus, c'est une vaste question. Quel est le chiffre idéal ? Donnez 12 ou 13 trains de pneus aux écuries de pointes, ils les garderont pour le vendredi après-midi et le samedi matin, surtout sur un circuit comme Bahreïn où le vendredi matin, la piste manque cruellement d'adhérence. N'oublions pas que chaque train de pneus supplémentaire par pilote, c'est en réalité 22 trains, donc 88 pneus en plus à transporter et à traiter sur place. Ça occasionne donc des frais de transport et de "maintenance" supplémentaires.

Pirelli a souvent proposé des solutions qui sont restées lettres mortes. Ils avaient notamment proposé des pneus de qualifs ou un train supplémentaire pour les pilotes qualifiés en Q3 et ça n'a jamais abouti. Encore une fois, c'est du côté des équipes et des instances qu'il faut jeter la pierre.
Il y a 78 mois
milano
milano :
Oé il faut qu'ils discutent sérieusement autour d'une table et qu'une bonne décision soit prise car la ca fait **** on parle que de pneu .

Je regarde la F1 depuis 2005 , j'ai l'impression quelle perd de sa valeur d'année en année , on verra 2014 mais je sens que ca va m?achevai le kers de 30seconde .
Il y a 78 mois
Adelin
Adelin :
Pourquoi changer Bianchi par Gonzales ? C'est le genre de choses que je ne comprends pas

Ensuite, Pic devant Kovalainen, c'est quand même pas mal même s'il n'a pas encore conduit cette Caterham.
Il y a 78 mois
Dino
Dino :
@Adelin
Gonzales fera plusieurs vendredi matins et ça devrait alterner entre Bianchi et Chilton.

Par son expérience, Bianchi est davantage en mesure de pouvoir compenser le retard pris le vendredi matin, sans oublier que Chilton a un énorme soutien financier derrière lui, ce qui a dû jouer.
Il y a 78 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.