> > > > Dimanche : Red Bull est allé au rythme des pneumatiques, pas de la voiture

Dimanche : Red Bull est allé au rythme des pneumatiques, pas de la voiture

Aucune des voitures de Red Bull n'est montée sur le podium mais les sentiments sont mitigés : Sebastian Vettel estime que la gestion de ses pneumatiques ne lui permettait pas d'aller plus vite et de finir mieux que quatrième tandis que Mark Webber se réjouit d'avoir été en mesure de remonter en cinquième place après un départ totalement raté.

© Getty - Red Bull va devoir améliorer sa gestion des pneumatiques© Getty - Red Bull va devoir améliorer sa gestion des pneumatiques

Sebastian Vettel - 4ème :

« Je pense que nous pouvons être heureux de notre quatrième place aujourd'hui. Les trois premières voitures étaient un peu plus rapides que nous et ils ont mieux fait attention à leurs pneumatiques. Nous devons revenir : nous n'allons pas au rythme de la voiture, nous allons au rythme des pneumatiques et évidemment, nous devons faire quelque chose pour que les pneumatiques tiennent davantage. Nous avons marqué de bons points aujourd'hui, même si nous voulions évidemment plus. Le départ a été bon. Après, nous avons tenté de nous accrocher à une stratégie à trois arrêts mais nous avons dû changer pour faire quatre arrêts. »


Mark Webber - 5ème :

« Pour être honnête, nous avons vraiment eu du mal aujourd'hui. Les Ferrari et les Lotus étaient un peu dans une autre ligue que nous et il a été dur de nous battre avec eux aujourd'hui. Je pense que nous avons tiré le maximum de ce qu'on avait, surtout qu'au premier virage je devais être probablement 14ème ou 15ème. Donc revenir pour obtenir ce résultat était plutôt bien. Nous avons réussi à redresser la barre mais nous étions toujours en peu sur la défensive en termes de gestion des pneumatiques et donc de rythme. Si vous n'avez le bon rythme, vous ne pouvez pas avoir de stratégie magique. Je suis content de la façon dont j'ai conduit et nous marquons quelques points mais ce n'est pas le résultat que nous souhaitions.»


Bilan, Dimanche et Red Bull Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




18 réactions sur cet article Donnez votre avis
pignon
pignon :
Il faut arrêter avec ce type de pneu, il y aurait plus de beau spectacle avec des pneus "normaux" car les pilotes pourraient s'affronter en pensant plus à l'attaque qu'a la seule gestion de leur usure ...sans parler de la sécurité....Vite de la concurrence dans ce domaine!!!
Il y a 80 mois
Depy
Depy :
Je pense que RedBull est allée au rythme que la monoplace le permet avec les pneus, c'est une nuance, à mon avis.

Ça n'enlève pas le débat sur les pneumatiques ou je commence à changer mon discours mais j'ai plutôt l'impression que certaines écuries ont du mal et trouvent des excuses inutiles. Alonso et Massa avaient la même stratégie et Kimi une différente, on a vu que ça à pu tenir et qu'ils ont pu prendre les devants...
Il y a 80 mois
patricck
patricck :
Je ne suis pas sûr que Pirelli voit ses ventes augmenter en Allemagne (pas plus qu'ailleurs)
Il y a 80 mois
arkansis
arkansis :
Il y a tellement de paramètres entre les températures, le tracé, l'abrasivité de la piste, le choix des pneus pour la course et enfin le facteur monoplace avec les réglages qui font qu'au final sur une course une monoplace peut dominer, et sur une autre course ce sera une autre monoplace qui sera plus à l'aise.

Les ingénieurs des écuries doivent s'arracher les cheveux en ce moment...
Il y a 80 mois
Aifaim
Aifaim :
D'accord avec Depy@. la différence entre les stratégies de Ferrari et de RedBull, c'est que l'écurie italienne l'avait programmée dès le départ et donc qu'Alonso a fait le maximum d'emblée pour s'octroyer suffisamment d'avance vis-à-vis de Raïkkonen qu'il craignait dès avant la course.
Il y a 80 mois
Depy
Depy :
@arkansis, il est certain qu'énormément de facteurs jouent pour chaque écurie. Ce n'est même pas certain que Lotus puissent savoir exactement pourquoi ils économisent à ce point.

Cependant, dans le cas de RedBull, ils le disent, ils doivent changer quelque chose pour moins manger les pneumatiques. Ou faire avec en prenant les qualités de la monoplace, si possible.
Il y a 80 mois
Flamaros
Flamaros :
Je ne suis pas contre la nécessité de devoir conserver les pneux en sport automobile, mais la ça va trop loin. Avant qu'Alonso ne passe Rosberg on avait une course au bluff, "genre est-ce que vous allez me suivre si je le passe"? Voir un pilote attendre autant de temps avant de tenter franchement de doubler c'est ouf, Kimi aussi est reste longtemps derrière Sébastien sans appuyer sur le champignon.

Que dire aussi des pneux qui lâchent toute leur gomme d'un coup, heureusement a chaque fois que ça s'est produit pour le moment il n'y avait personne derrière. Franchement j'ai peur qu'il y ait un pilote qui se prend des morceaux gros comme un point dans le casque a 150 km/h juste pendant la phase d?accélération a la sortie d'un virage.

J'ai trouve ridicule le fait que Pirelli ait demande de masquer l?état d'un tel pneu pendant les essais avec un sac poubelle rose???

Vivement l?année prochaine qu'on nous parle un peu des moteurs aussi, bien que j'ai peur que si la condition des pneux ne change pas l'unique sujet soit toujours le même.
Il y a 80 mois
arkansis
arkansis :
Quand on sait que la suralimentation génère plus de couple sur la transmission et donc risque de générer plus d'usure du pneumatique, alors avec des pneumatiques conçus dans une optique de spectacle, toujours vivement 2014 ?
Il y a 80 mois
Aifaim
Aifaim :
Arkansis@, pour répondre à la commande, Pirelli est allé trop loin dans la conception de pneus surtout vis-à-vis de leur gestion par les équipes. Prises par le rythme de la saison et l'absence d'essais, ces dernières subissent les Pirelli au point de leur confier le scénario de leurs courses. J'ai parfois un ressenti d'empirisme au royaume de la haute technologie : "nous allons au rythme des pneumatiques" en dit long mais Vettel est moins en colère quand il gagne.
Pour 2014, il y aura probablement sinon la reprise des gommes antérieures du moins une conception visant à une longévité et une constance dans l'efficacité plus élevées.
Vivement 2014 ? pas pour moi car je goûte les grands prix actuels avec une passion intacte : Personne, en effet, au milieu des cris et des lamentations accuse le championnat 2013 d'être faussé ou sans valeur. En fin de saison, les champions du monde, pilote et voiture n'auront pas volé leurs titres.
Il y a 80 mois
schumilton
schumilton :
Pirelli a indiqué qu'ils changeraient les pneus à partir de Silverstone. Ces changements vont donc favoriser Red Bull au détriment de Lotus et Ferrari. Après, je trouve que c'est quand même que le gros bordel ces pneus, on a jamais vu autant de crevaison en F1 :o
Il y a 80 mois
Sacha
Sacha :
Officiel Pirelli change les gommes à partir du Canada, clairement les gommes sont trop fragile.Tout d'abord il ne faut pas en vouloir à Pirelli mais à Monsieur Eccelstone qui a dressé le cahier des charges pour améliorer le spectacle. Ok je suis d'accord le spectacle c'est bien mais il ne doit pas se faire au détriment de la sécurité non plus. Et puis dans un sport aussi technologique que la F1 à quoi bon s?acharner à concevoir des voitures si de toutes façon cela ne sert à rien au vu des enveloppes fournies. Personnellement, étant pro Ferrari et anti Red Bull, je sais que cette décision avantagera Red Bull mais je préfère voir une équipe gagner à la régulière avec sa voiture conçue par ses ingénieurs plutôt que de voir une équipe gagné dans la gestion de pneumatiques avec des adversaires roulant à 50% des capacités de la voiture. A bon entendeur...
Il y a 80 mois
youri
youri :
Dans Fan-F1 , Domenicali affirme que désormais Ferrari ne court plus pour la pôle ; voilà l'ineptie de ces pneus chamallows: la F1 moderne.....

PIRELLI n'a pas à favoriser personne , il est là pour fournir un matériel digne de la F1 au même titre que les motoristes avec leurs clients....

Tant que le monopole pneumatique persiste en F1, les soupçons de favoritisme existeront ; il suffit dans ce cas à la marque de pneu de fournir à qui il veut les caractéristiques physico-chimiques de ses pneus .

PIRELLI et surtout ce vieux has ben d'Ecclestone devraient accepter la conccurence dans le domaine pneumatique.... comme les marques de moteurs .... La conccurence , lutte technologique sont des exigences pour la F1
Il y a 80 mois
schumilton
schumilton :
Je suis pour le changement de pneu, d'ailleurs ils ont dit que cela allait être un mélange de 2011, 2012 et 2013. Donc théoriquement, les pneus tiendront le coup pour n'importe quelle monoplace, ce qui me fait espérer pour Mercedes :)
Cependant, Red Bull va pouvoir mieux exploiter le potentiel de la RB9, de quoi réjouir les supporters et de dégouter les (autres dont moi :( ).
Il est vrai que ce sont les même pneus pour tout le monde mais je trouve ce changement nécessaire en ce qui concerne la sécurité.
Il y a 80 mois
tt94
tt94 :
Le problème c'est que l'on a donné des pneus aux écuries pour les essais d'inter-saison en leur disant en gros " voilà les pneus que vous aurez cette saison". Donc les écuries ont essayé de "dompter" ces pneus , certains mieux que d'autres, ( Lotus, Ferrari et Force India) et maintenant ils vont changer les gommes. Ce trouve ça injuste pour ceux qui ont mieux fait leur boulot... Pour changer les gommes, il aurait fallu que toutes les équipes soient ok ou attendre la saison prochaine.
Maintenant j'espère que les changements apportés aux Pirelli ne vont pas trop chambouler les forces en présence. A voir...
Il y a 80 mois
RS
RS :
Ne vous affolez si vite... ! Le changement de pneus ne bousculera pas la hiérarchie Pirelli ne sont pas fous à ce point je ne le crois pas... Ce serait trés trés grave de fausser un championnat et donnerait une mauvaise image pour eux peuvent pas se le permettre même s'il y en a qui aimeraient...!!! Les pneus seront un peu plus endurants et un peu plus solides c'est tout. La F138 dominera toujours en course avec Alonso même si ça va faire beaucoup de mal à certains... Ferrari et Alonso devraient déjà avoir 4 victoires et une 2ème place cette saison je rappelle si pas de blèmes... Dans 1 ou 2 courses ils seront devant et pour les rattrapper... Ce sera pas la même qu'en 2010 ou 2012 en suis certain!!! FORZA SCUDERIA!!!
Il y a 80 mois
milano
milano :
RS : la dernière fois que tu a parlé ainsi alonso a cassé son ailerons avant et eu un problème de DRS j'espere qu'il n'aura rien a Monaco sinon tu saura quoi faire ! :D
Il y a 80 mois
youri
youri :
@ milano

très bonne remarque au sujet de rs
Il y a 80 mois
youri
youri :
Le commentaire a été désactivé par la rédaction.
Il y a 79 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.