> > > > De nouveaux pneumatiques Pirelli à partir du Canada

De nouveaux pneumatiques Pirelli à partir du Canada

Suite aux nombreux problèmes pneumatiques rencontrés par certaines équipes depuis le début de la saison 2013 de Formule 1, Pirelli a annoncé que de nouveaux composés seraient mis à disposition des équipes à partir du Grand Prix du Canada.

© Pirelli - Les pneumatiques vont changer à partir de Montréal© Pirelli - Les pneumatiques vont changer à partir de Montréal

Après avoir fait l'objet de nombreuses critiques depuis le début de la saison et lors du dernier week-end de course à Barcelone, Pirelli a décidé de réagir et la marque italienne a annoncé que de nouveaux composés seraient introduits à partir du Grand Prix du Canada, qui se déroulera le 9 juin prochain.

Paul Hembery a confié, dans un communiqué, que suite à la victoire de Fernando Alonso en quatre arrêts à Barcelone, des changements ont été décidés et il a également expliqué que les nouvelles gommes seraient un mix entre celles de 2012 et celles de 2013 : « Notre objectif est de fournir aux équipes une nouvelle gamme qui mélangera la stabilité des pneumatiques 2012 et la performance des pneumatiques actuels. En tant que société, nous avons toujours agi rapidement pour faire des améliorations que nous jugeons nécessaires. Après avoir évalué les données des quelques premières courses cette année, nous avons décidé d'introduire de nouvelles évolutions car il était devenu clair lors du Grand Prix d'Espagne que le nombre d'arrêts était trop élevé. Le Grand Prix d'Espagne a été gagné avec quatre arrêts, ce qui n'est arrivé qu'une seule fois auparavant dans notre histoire. Ces changements signifient également que les pneumatiques ne seront pas mis à aussi rude épreuve, ce qui réduira le nombre d'arrêts. »

Le directeur de la compétition automobile de Pirelli a également confié que les restrictions sur les essais n'avaient pas aidé les équipes à bien s'approprier ces nouvelles gommes. Il a également confié que l'écart de température entre les essais et les premiers Grands Prix de la saison était source de problème et il espère que de nouvelles destinations d'essais seront décidées dès 2014 : « Avec des essais limités, il est désormais clair que notre gamme de pneumatiques 2013 était probablement trop orientée vers la performance pour les règles actuelles. Toutefois, ayant identifié ce problème, nous sommes déterminés à le résoudre rapidement. Il faut également souligner que les contraintes actuelles sur les essais de pré-saison limitent l'opportunité de tester les pneumatiques dans les mêmes conditions que lors de la saison à cause des faibles températures et du temps limité. Les équipes ont la même opinion donc nous voulons des essais plus importants et nous rendre dans différents endroits pour les prochains essais. »

Toutefois, selon plusieurs observateurs de la F1, ces changements ne devraient pas être majeurs car Pirelli ne veut pas trop changer la hiérarchie actuelle, qui voit Red Bull, McLaren et Mercedes plus en difficulté avec leurs gommes que ne le sont Ferrari, Lotus ou encore Sahara Force India.

Un autre point soulevé par Paul Hembery a été le fait que Pirelli utilise une monoplace de 2010, vieille donc de trois ans, et qui est bien moins efficace aérodynamiquement que les monoplaces actuelles et donc plus lente, ce qui n'aide pas comme base de travail. Mais il y a peu de chances que cela change car les équipes ne voudront pas fournir une monoplace plus récente, au risque de voir l'une d'elles être favorisée.


Pirelli, Montreal Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




14 réactions sur cet article Donnez votre avis
schumilton
schumilton :
Espérons qu'avec ces pneus les Mercedes n'auront plus de soucis de dégradation excessive.
Il y a 83 mois
RS
RS :
Faut pas trop réver non plus... Ferrari et Lotus garderont quand même un avantage il y aura 2-3 arrêts à la place de 3 ou 4 c'est tout. Pirelli ne peut pas trop en faire ils ont dit sinon ce serait injuste pour ceux qui ont mieux travaillé Ferrari et Lotus) avec ces pneus...et ce serait une honte de chambouler le Championnat à cause des pneus du jamais vu...! Peut être Mercedes sera un peu mieux mais ce ne sera pas une révolution les pneus s'useront quand même plus vite que les autres.
Il y a 83 mois
Depy
Depy :
La seule chose que je demande, c'est que la stabilité soit de mise. Voir des écuries comme Lotus ou Ferrari en prendre un coup alors que depuis le débuts ils maitrisent mieux les pneus et voir une écurie comme Mercedes totalement à la rue ou voir RedBull qui n'arrête pas de se plaindre quand elle ne gagne pas, subitement gagner des dixièmes... Je l'aurais vraiment au travers de la gorge.

Il a quand même certains bruits qui ne me plaisent pas, concernant RedBull ou Ecclestone. Mais je me suis pas penché sur la question pour savoir ce qui était vrai ou non.
Il y a 83 mois
Ludo
Ludo :
Faut avouer qu'il fallait quand même avoir un peux de changement avec ces pneus, ne serait-ce que pour la sécurité, quand on voit des pneus perdre la bande de roulement au bout de 3 tours pour laisser la carcasse apparente ça fait peur (et c'est sans parler des pneus qui on éclatés comme avec Massa ou Hamilton).
Il y a 83 mois
RS
RS :
Oui c'est vrai il fallait changer ces pneus qui déchappent c'était pas normal...! et c'est ce que Pirelli va faire ils ont dit eux-mêmes, ils vont principalement s'occuper de ça. Après ils vont mélanger la perfo du pneu 2013 avec l'endurance du pneu 2012 ça fera 2 ou 3 arrêts par course ce sera un peu plus lisible... Si Ferrari ou Lotus devraient être désavantagés croyez vous qu'ils se laisseraient faire? sont pas dingues. Ils doivent déjà savoir quel pneu ce sera. Montezemolo serait déjà monté au créneau pour leur expliquer ce qu'il en pensait... Et on a rien entendu là dessus...
Il y a 83 mois
didi
didi :
Pas faché de voir que les choses vont changer. Pneus déchappés, 4 arrêts avec toutes sortes de risques, pilotage bridé, trains de pneus peut être inégaux, il fallait faire quelque chose. Mais le processus de décision est complètement occulte et ne sent pas bon.
Il y a 83 mois
youri
youri :
J'ai l'impression que PIRELLI improvise beaucoup, indigne de la F1, le sumum de la techno avec des pneus de techno de 1990 (good year) comme disait Villeneuve.

PIRELLI est bien conscient de l'image qu'il donne à sas pneus , il est incapable de faire mieux, vous verrez il reconduira les pneus de 2012 ....

J'ose même pas penser 2014 avec des pneus PIRELLI , le couple moteur est autrement plus virulent.on risquerait d'avoir un jour de graves accidents. Ce sera la fin du haricot
Il y a 83 mois
...
... :
Vous êtes vraimernt drôle sur ce sîte... Personne ne parle de la super victoire d'Alonso et de Ferrari ce week!!!! Vous préferez parler de pneus (en espérant que Pirelli les défavorise)... ou n'importe quoi d'autres mais surtoût pas dire que Ferrari et Alonso ont été imbattables ce week et que c'est pas fini. Ce serait Raîkko ou Vettel qui aurait gagné vous en parlerez encore suis sûr et certain... Les rouges seront toujours devant en course bien sûr pas d'inquiétude la-dessus la F138 est la meilleure en course et le restera c'est une certitude (déjà trés bonne fin 2012 faut pas l'oublier...). Il y en a aussi qu'on entend moins sur ce sîte qu'en début de saison... Bizarre non?... N'est ce pas??? MDR mais vous êtes sympathiques quand même malgré ce que vous m'avez mis y a pas si longtemps... Sans rancunes.
Il y a 83 mois
Mike Patton
Mike Patton :
D'un autre coté ,on parle pneu. Y'as une news sur la victoire d'Alonso tu n'as qu'a faire des commentaires dessus.
Boulier lui semble déçu.
Il y a 83 mois
milano
milano :
... : tu es sur un article de pneumatique tu es hors sujet .
Il y a 83 mois
Fab007
Fab007 :
@ ... : Quand on vient faire la leçon, on avance démasqué.
Il y a 83 mois
Aifaim
Aifaim :
L'article porte en lui-même toute la schizophrénie de la situation actuelle : les pneus ont été créés en utilisant une monoplace de 2010 pour validation. Tout le monde le sait mais qui en a tenu compte ? Du fait des essais réduits en piste, les ingénieurs se sont évertués à gagner en performance, centième de seconde par centième de seconde en peaufinant l'aérodynamique, les suspensions et tout ce qu'ils avaient sous la main sans tenir compte de la nature de ce que leur fournirait Pirelli : Disputer un match de football avec des patins à glace, courir un 100 m olympique avec des rangers ne viendrait à l'esprit de personne. Sans aller jusqu'à ces caricatures, tout se passe comme si on concevait un moteur de 800 cv en sachant qu'il faudra l'accoupler à la boîte de vitesses d'une Clio (des transmissions trop fragiles, l'Histoire de la course automobile en est pleine !)
Au point où la Formule 1 en est, il faut limiter les dégâts pour 2013 avec une base d'autant plus résistante qu'elle devra être très proche des mélanges de gommes proposés en 2014, le tout sans pénaliser les constructeurs qui ont fait l'effort le plus pertinent pour adapter leur monoplaces aux pneus 2013. De toute façon, même une voiture de l'année présente se révèlerait obsolète pour appréhender les contraintes des F1 de l'an prochain. Il faut donc, le moins tard possible, que le paddock sache à quoi s'en tenir sur la nature des pneus qu'il faudra utiliser.
Il y a 83 mois
capetf1
capetf1 :
tout le monde a les meme pneus, si certaints ne savent les faire fonctionner alors ce sont des ****
si un y arrive les autres doivent y arriver
Il y a 83 mois
capetf1
capetf1 :
on ne change pas les régles en cour de saiso (sauf danger) cela s'appelle tout simplement de la magouille.
Il y a 83 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.