> > > > Les équipes paient désormais les amendes pour excès de vitesse

Les équipes paient désormais les amendes pour excès de vitesse

Depuis deux Grands Prix maintenant, les pilotes ne paient plus d'amendes lorsqu'ils sont flashés en excès de vitesse, ce sont désormais leurs équipes qui les règlent.

© Ferrari - Changement de règle pour les amendes liées aux excès de vitesse dans les stands© Ferrari - Changement de règle pour les amendes liées aux excès de vitesse dans les stands

Au début de la saison, en Australie notamment, l'association des pilotes de Grand Prix (GPDA) s'était étonnée de voir les pilotes devoir payer des amendes pour excès de vitesse - alors qu'un accord avec la FIA semblait avoir été trouvé pour que ce ne soit plus le cas. Les pilotes avaient négocié avec la FIA de ne plus payer d'amende en contrepartie de l'augmentation des frais de la superlicence de F1.

Selon Autosport, ce point aurait été récemment réglé entre les différentes parties, ainsi depuis le Grand Prix de Bahreïn, en cas d'excès de vitesse dans les stands d'un pilote, c'est son équipe qui paie l'amende. Amende dont le barème a d'ailleurs été revu, en effet, auparavant les pilotes payaient 200 dollars par kilomètre/heure au-delà de la limite maximale. Désormais, les équipes ne paient "que" 100 dollars par kilomètre/heure au-delà de la limite avec en plus un plafond de 1000 dollars pour une amende

Ainsi, l'écurie Lotus a dû s'acquitter d'une amende de "seulement" 1000 dollars suite à l'excès de vitesse de Kimi Räikkönen dans les stands en Espagne, le Finlandais avait été contrôlé à 93.2 km/h au lieu de 60, ce qui avec l'ancien système l'aurait obligé à payer une amende de 6600 dollars.


Pénalité, FIA et Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




4 réactions sur cet article Donnez votre avis
capetf1
capetf1 :
ça vaut le coup de gagner 4 à 5 secondes en rentrant à 200 dans les stands pour 1000euros
Il y a 83 mois
Gusgus
Gusgus :
@capetf1

Pas en course, puisque la sanction n'est pas seulement financière car il y a aussi un drive through.
Il y a 83 mois
Aldra
Aldra :
et en cas de vitesse vraiment excessive, rien ne dit que les commisaires n'iraient pas au dela ( stop and go? stop 10 sec and go? Black Flag?).
Il y a 83 mois
Aifaim
Aifaim :
On ne nous dit jamais où ont lieu ces infractions, avant le changement de pneus ou à la ré-accélération. D'un point de vue sécuritaire, le danger est le même. En essais libres, il n'y a pas lieu de vouloir à tout prix grignoter 1 ou 2 secondes. Sont-ce alors des défaillances du "pilotage automatique" désactivé trop tôt ?
Il y a 83 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.