> > > > Monaco - Qualifications : Rosberg et Mercedes sur de bons rails !

Monaco - Qualifications : Rosberg et Mercedes sur de bons rails !

Dans une séance perturbée par la pluie, surtout en Q1 et Q2, les Mercedes ont encore démontré leur rapidité dans l'exercice des qualifications et c'est encore une fois Nico Rosberg qui prendra le départ de la meilleure position possible, devant Lewis Hamilton et Sebastian Vettel. Fernando Alonso est sixième tandis que Romain Grosjean, qui a pu prendre part in extremis à la qualification, partira 13ème.

© Mercedes - Rosberg et Mercedes sur la voie princière ?© Mercedes - Rosberg et Mercedes sur la voie princière ?

La pluie s’est invitée sur le Rocher, quelques minutes avant le début de la séance, et a détrempé la piste monégasque. Trois pilotes se sont accidentés lors des EL3, Felipe Massa, Adrian Sutil et Romain Grosjean. La course contre la montre est engagée pour le Brésilien et le Franco-suisse, dont la participation à la séance n’est pas assurée.

Q1 : Les Caterham et les Toro Rosso s’élancent les premières, en pneus intermédiaires. Les Marussia aussi et d’ailleurs, Jules Bianchi est victime, après quelques centaines de mètres, d’un incident mécanique semble-t-il, et il s’immobilise dans Beaurivage. Le drapeau jaune est brandi le temps que la voiture soit évacuée – avec quelques difficultés – par les commissaires du Grand Prix. La pluie reprend pendant ce temps et rend les choses plus compliquées pour tous les pilotes, qui sont en piste, mis à part Grosjean et Massa, toujours coincés aux puits en attendant que leur voiture soit réparée. Esteban Gutierrez commet une petite faute et tire tout droit dans l’échappatoire à Mirabeau. Une faute très habituelle ce week-end.

Mark Webber prend le premier temps, en pneus intermédiaires, avec 1:36.529, mais il est passé par Paul di Resta en 1:35.705. Jean-Erci Vergne, à son tour, prend le commandement. Les temps s’améliorent au fur et à mesure des passages : la piste sèche progressivement, le dernier en piste pourrait avoir raison. Lewis Hamilton puis Sebastian Vettel se placent successivement en haut de la feuille des temps. Pastor Maldonado signe le meilleur temps

A 10 minutes du terme, le classement est très instable et les pilotes gagnent des poignées de secondes à chaque tour. Grosjean semble pouvoir prendre la piste : il est installé dans le cockpit de sa Lotus E21 et devrait disposer de quelques tentatives. Pour Massa, la donne est plus délicate et la Ferrari pourrait ne pas pouvoir être réparée à temps. Rosberg prend la tête en 1:24.826.

A quatre minutes de la fin de la Q1, Grosjean prend la piste et Hamilton se place en haut de la feuille des temps en 1:23.779. Le pilote Lotus signe le premier temps provisoire, profitant des pneus neufs et de la piste plus sèche. Il peut remercier ses mécaniciens. Maldonado boucle cette Q1 avec le meilleur temps, avec un dernier tour lancé dans les ultimes secondes. Van der Garde réussit à s'extirper de la Q1 et c'est Paul di Resta qui fait les frais de cette surprise !

Eliminés en Q1 : Di Resta, Pic, Gutierrez, Chilton et Bianchi. Massa n'a pas pris part aux qualifications.

Q2 : La séance reprend et les pilotes se jettent sur la piste pour signer le plus rapidement possible un temps car la pluie menace et continue de tomber. Rosberg est le leader de cette meute et il coupe la chicane à la sortie du tunnel. Vettel puis Webber se classent en P1, 1:32.132 pour l’Australien. Mais les temps tombent très rapidement et ce sont maintenant les McLaren, puis les Mercedes qui prennent les devants. Cette valse continue puisque Hulkenberg, Raikkonen, Pérez puis Grosjean réalisent tour à tour la meilleure performance provisoire.

Après la première moitié de la Q2, Button est maintenant leader, mais Rosberg se charge de changer cela. L’Allemand signe 1:22.119. Les améliorations ne sont plus légions et le classement semble s’orienter vers un semblant de stabilité, au moins pour quelques instants. L’accalmie permet aux écuries de tenter le pari des pneus slicks : la plupart des pilotes en sont chaussés, à 2 minutes et 30 secondes de la fin.

Alonso cherche la limite et fait copieusement chauffer ses gommes avant de s’élancer. Webber prend la P1 dans ces conditions alors qu’Alonso est sixième provisoire. La valse des temps continue et Vettel s’adjuge le meilleur chrono, devant Raikkonen et Rosberg. Mais derrière, c’est Grosjean qui fait les frais de ces changements et ne parvient pas à faire mieux que 13ème. Un autre Français réalise une bonne performance, puisque Jean-Eric Vergne se qualifie pour la Q3.

Eliminés en Q2 : Hulkenberg, Ricciardo, Grosjean, Bottas, Van der Garde, et Maldonado.

Q3 : Raikkonen prend la piste le premier, suivi par presque tout le monde. Presque puisque Vettel a attendu un peu avant de partir, pour se laisser un peu de marge vis-à-vis des autres pilotes. C’est Webber qui signe le meilleur temps de cette première salve en 1:15.134, six dixièmes devant Hamilton.

Le second tour est lancé : Hamilton, puis Rosberg en 1:14.919, prennent les devants, mais Webber ne les laisse pas faire et signe 1:14.726. L’Australien tient la pole provisoire, mais Vettel veut montrer de quel bois il se chauffe : 1:14.333 pour le triple-champion du monde, à l’attaque intégrale.

Alonso, cinquième provisoire, s’élance à l’assaut du chronomètre. Il chauffe ses pneus de manière énergique. Webber prend encore le meilleur temps, en 1 :14.131. Derrière lui, Hamilton fait mieux en 1 :13.967 mais Rosberg améliore de 91 millièmes ! Alonso est loin du compte, Vettel échoue à un dixième de Rosberg et Webber rentre aux puits !

Pole pour Nico Rosberg – la quatrième de sa carrière – et Mercedes ! Les Flèches d’argent monopolisent la première ligne, un avantage très, très notable en principauté ! Vettel et Webber constituent la deuxième ligne, Raikkonen et Alonso la troisième.

Résultats des qualifications du Grand Prix de Monaco 2013 :

PiloteEquipeTemps Q1Temps Q2Temps Q3Tours
1
RosbergMercedes AMG Petronas F1 Team1:24.6201:16.1351:13.876
31
2
HamiltonMercedes AMG Petronas F1 Team1:23.7791:16.2651:13.967
31
3
VettelInfiniti Red Bull Racing1:24.2431:15.9881:13.980
29
4
WebberInfiniti Red Bull Racing1:25.3521:17.3221:14.181
30
5
RaikkonenLotus F1 Team1:25.8351:16.0401:14.822
31
6
AlonsoScuderia Ferrari1:23.7121:16.5101:14.824
32
7
PerezVodafone McLaren Mercedes1:24.6821:17.7481:15.138
31
8
SutilSahara Force India F1 Team1:25.1081:17.2611:15.383
29
9
ButtonVodafone McLaren Mercedes1:23.7441:17.4201:15.647
29
10
VergneScuderia Toro Rosso1:23.6991:17.6231:15.703
29
11
HulkenbergSauber F1 Team1:25.5471:18.331
22
12
RicciardoScuderia Toro Rosso1:24.8521:18.344
23
13
GrosjeanLotus F1 Team1:23.7381:18.603
13
14
BottasWilliams F1 Team1:24.6811:19.077
22
15
Van der GardeCaterham F1 Team1:26.0951:19.408
21
16
MaldonadoWilliams F1 Team1:23.4521:21.688
22
17
di RestaSahara Force India F1 Team1:26.322
14
18
PicCaterham F1 Team1:26.633
13
19
GutierrezSauber F1 Team1:26.917
12
20
ChiltonMarussia F1 Team1:27.303
13
21
BianchiMarussia F1 TeamPas de temps
1
22
MassaScuderia FerrariPas de temps
0


Photos Grand Prix de Monaco - Les photos du samedi

Photo 130051mon-1024.jpg
Photo 130052mon-1024.jpg
Photo 130053mon-1024.jpg
Photo 130054mon-1024.jpg
Photo 130055mon-1024.jpg
Photo 130056mon-1024.jpg
Photo 130057mon-1024.jpg
Photo jm1325my92-1024.jpg
 


Qualification, Grand Prix et Monaco Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




17 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
La logique voudrait que Rosberg s'envole et prenne du champ, surtout si Hamilton réussit à résister à Vettel au départ. L'Allemand peut donc tirer bénéfice d'une stratégie à deux arrêts car la meilleure voiture pour un seul changement de pneus (Raïkkonen) est à 1" et sera ralenti par ses prédécesseurs à partir du 20e tour. Rosberg pourrait ne faire que 20/22 tours (ST) + 25 (ST) + 31 (T). La Lotus passerait ses tendres vers le 35e tour, à mon avis sans avoir dépassé Rosberg. Ils seraient donc à égalité (1 changement à faire chacun) avec la Mercedes en pneus plus frais et, surtout, devant. Mais je sais qu'il y a d'autres concurrents et les positions au bout de deux tours écriront une part du scénario de la course...
Il y a 77 mois
Airport
Airport :
Je suis ok avec toi.
Il y a 77 mois
Aifaim
Aifaim :
Airport@, c'est gentil mais ce n'est absolument pas garanti ... et j'adorerais que d'autres commentateurs proposent des scénarios à la logique différente !
Il y a 77 mois
nova
nova :
c'est dure a dire pour monaco
sans compté la voiture de sécurité qui entrera surement en piste
Il y a 77 mois
Arklash
Arklash :
1 seconde sur un tour de qualif ne veut pas dire sur un tour de course (d'autant plus avec le DRS).

Je vois 2 scénarios possibles .
1, Vettel parvient à faire sauter Hamilton et Roseberg dans les 10 premiers tours, et s'envole ensuite jusqu'à la victoire, pendant que les autres restent bloqués derrière les Mercedes.

2, La tête du peloton reste groupée derrère les 2 Mercedes qui auront un mois bon rythme en course, mais les autres ne perviennent pas à les doubler parce que c'est Monaco. Raikkonen prend ensuite l'avantage en stratégie avec 1 arrêt quand tous les autres font 2 arrêts.
Il y a 77 mois
schumilton
schumilton :
J'ai frolé l'arret cardiaque pendant les qualifs :) .
Voici mes pires craintes pendant la course:

-Rosberg s'envole vers sa 2eme victoire car tres à l'aise pendant tout le week end et Hamilton se fait déborder car il a dit qu'il avait des difficultes avec sa voiture :(

-Les pneus d'Hamilton chauffent trop car il est proche de son coequipier ce qui lui ruine sa course. Et Rosberg gagne :(

-Hamilton percute Rosberg et Lewis abandonne :( . Et Vettel ou Rosberg gagne :( .

-Iceman fait un arret en moins et termine 2eme derriere Rosberg.

Esperons que tout se passe bien et que Hamilton termine devant Rosberg :) . Je ne vais pas dormir de la nuit, je crois :o .

Il y a 77 mois
Aifaim
Aifaim :
Schumilton@, ma pire crainte est que vous fassiez REELLEMENT un arrêt cardiaque car, aussi passionnant soit-il, un grand prix ne vaut pas une vie !
Arklash@, je vois aussi l'éventualité de Vettel passant Hamilton (dès le départ ?) mais pour Rosberg, ce sera plus difficile et plus long, au moins le temps que l'usure des pneus n'aura pas entamé son oeuvre destructrice et, à Monaco, ce n'est pas au bout de 10 tours.
L'élément qui nous fait défaut, à nous, spectateurs, c'est la différence au tour entre les deux types de gomme. D'autre part, la voiture de sécurité et autres avatars de la course sont carrément du domaine de l'inconnaissable.
Derrière, Raïkkonen sera aux premières loges du bon côté pour surveiller Alonso qui tentera de se glisser entre Webber et lui. Derrière encore, si Perez doit faire face à une attaque d'un Sutil du mauvais côté mais profitant du sillage de la Ferrari ... J'arrête là par égard pour le coeur de Schumilton@ !
Il y a 77 mois
formule 1 2013
formule 1 2013 :
Les qualifs se resument comme cela :

- Bonne perf des Red Bull
- Les Ferrari un peu à la peine
-Les McLaren reviennent à leur niveau de l'année derniere
-Lotus sauver en qualifs par Räikkönen
-Les Sauber décoivent
-Forces India sauves par Sutil
-Les Williams ont été meilleurs sur ces qualifs
-Caterham à survolé Marussia grâce à VDG
Il y a 77 mois
Airport
Airport :
Si Nico prend un excellent départ en arrivant premier à Saine Dévote et s?il ne connaît aucun incident durant la course, Nico gagnera le grand Prix de Monaco (En 2012 il a terminer 2ème) et en plus Nico est chez lui, de nationalité, Monégasque et Allemand. Monaco est un circuit spécial, le plus beau au monde, mais une faute de pilotage est égale a un carton rouge.
Il y a 77 mois
lio
lio :
Si j'avais pu prevoir ces qualifs ou quelq'un d'autre voila qu'il devenais mon dieu.
Qualifs splendides et très palpitantes !

Du coup la course risque de réserver presque autant de surprises si un petit crash a sainte devote facon gp2 pourrai remettre grosjean dans le coup (et non pas dans les rails !) ca serait génial !

je voit pour cette course peu de changement de positions en tête, sans incidents mécaniques, après le premier virage.
Car les mercedes qui chauffent vite les pneus mais ca n'est pas le cas des écuries qui les poursuivent et donc les stratégies pits first or pit late ne marcherons pas très bien.
les seuls a pouvoir potentiellement remonter sont les stratégies a un arret mais a mon avis cette option sera uniquement pleinement profitable pour ceux qui partent en tendre. pour les autres c'est moins intéressant. (di resta grosjean massa vont remonter et peut etre hulkenberg mais il semble a sa position maximale])
Il y a 77 mois
Aifaim
Aifaim :
Lio@, en GP2, c'était un "petit" crash ... Je veux bien mais alors au second degré et avec beaucoup d'humour ! Pour la stratégie, changer trop tôt sera pénalisant parce que tout le peloton passera devant. Changer tard oui, mais surtout pas trop tard !
Il y a 77 mois
RS
RS :
Que va encore nous faire Fernando ce Dimanche? Attention le départ il va tenter il a dit...!!! Il devrait être sur le podium quand on voit les 2 dernières années avec les voitures qu'il avait... (2é et 3é) mais tout est possible à Monaco en plus il peut pleuvoir... No stress les gars!!!
Il y a 77 mois
schumilton
schumilton :
Il y a des risques de pluie pour la course ? :o
Il y a 77 mois
Airport
Airport :
(Je suis une fille) Bravo Nico, premier P1?P2?P3?Q1?Q2?Q3?. SVP à vous tous, est ce que quelqu?un peut me dire, si Michelin sera présent, soit en 2014 ou 2015. Je pense que Michelin est meilleur que Pirelli. Merci a tous.
Il y a 77 mois
Dino
Dino :
@Airport
Michelin ne devrait pas être là en 2014 ou 2015, même s'il avaient un temps évoqué leur intérêt. Quant à savoir s'ils sont meilleurs, difficile de le savoir dans la mesure Pirelli et Michelin n'ont pas roulé avec le même cahier des charges.

Michelin est un excellent manufacturier, maintenant, il est bien présomptueux de dire qu'ils auraient fait mieux que Pirelli avec le même cahier des charges. D'ailleurs, on ne le saura sans doute jamais puisque Michelin ne s'est jamais considéré comme un fournisseur, au service de clients, mais a toujours considéré la compétition comme un moyen de montrer leur performance. Qu'on aime ou pas les Pirelli, il faut cependant apprécier le courage qu'ils ont eu en prenant le risque qu'ils ont pris de dégrader leur image avec des pneus qui sont là pour répondre à un cahier des charges fixé par la FOM et, on l'oublie souvent, les équipes elles-mêmes.
Il y a 77 mois
Airport
Airport :
@ Dino : Merci beaucoup de ta gentillesse et de m?avoir bien informée. Dommage pour les Teams, personnellement je trouve meilleur Michelin que Pirelli, mais tu as raison, Pirelli est un grand manufacturier tout comme Michelin. Tu as l?air d?être un pro et heureuse de t?avoir lue. J?espère que Nico gagnera le prestigieux Grand Prix de Monaco. Biz.
Il y a 77 mois
Dino
Dino :
Au plaisir ;)
Il y a 77 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.