> > > > Samedi : Van der Garde touche le jackpot pour Caterham

Samedi : Van der Garde touche le jackpot pour Caterham

Giedo van der Garde réalise la performance du jour en qualifiant sa Caterham CT03 en Q2 et en échouant à la quinzième place sur la grille de départ. Charles Pic, son coéquipier, a eu moins de chance et doit se contenter d’une dix-huitième place.

© Caterham - Giedo devance Charles avec la manière© Caterham - Giedo devance Charles avec la manière

Giedo van der Garde - 20ème et 15ème :
« Je suis évidement très content d’avoir fait apparaître mon nom sur la feuille des temps en Q2 pour la première fois de l’année et je tiens à remercier Tony [Fernandes], Cyril [Abiteboul] et toute l’équipe pour la travail que chacun a abattu aujourd’hui. Honnêtement, c’est une super sensation mais ça fait toujours partie de mon processus d’apprentissage. J’ai dit dès le début de la saison que je ferai des progrès et la journée d’aujourd’hui a montré jusqu’où nous sommes allés en seulement six courses, et il y a plus encore à venir.
Le samedi avait plutôt bien commencé et en Essais Libres 3 nous sommes immédiatement sortis pour un très long relais en pneus Tendres mais, comme pour Charles [Pic], la voiture sous-virait énormément. Je devais me servir de l’accélérateur pour faire tourner la voiture, alors nous avons opéré quelques changements mécaniques et à partir de là ça allait mieux mais les pneus ne se comportaient pas vraiment comme nous l’aurions souhaité alors nous avons essayé autre chose pour les qualifications et les résultats sont plutôt probants.
En Q1, nous sommes sortis très tôt alors qu’on annonçait plus de pluie encore. Il s’est avéré que ce n’était pas le cas, mais nous nous sommes arrêtés au bon moment et nous avons pu faire quatre tours rapides sur les pneus Intermédiaires en fin de Q1, suffisant pour me permettre de passer en Q2.
La Q2 a commencé avec un peu plus de pluie donc nous sommes à nouveau sortis en Intermédiaires mais après un tour, j’ai pensé que c’était suffisamment sec pour chausser les pneus slicks et nous nous sommes donc arrêtés pour passer les Super Tendres, ce que nous avons été les premiers à faire. Pendant un temps, nous étions virtuellement en Q3, mais ce n’est pas notre place en termes de performances, alors nous sommes déjà contents avec la Q2.
Dimanche pourrait être une journée très intéressante. Je m’élance entre les deux Williams de Bottas et Maldonado et j’ai fait de bons départs toute l’année, alors espérons que je pourrais encore en faire un bon et éviter tout ce qui pourrait ressembler au bazar qu’il y a eu en GP2 vendredi. A partir de là, rien est impossible. J’ai terminé sur le podium ici l’an passé, en GP2, et même si ça ne risque pas de se reproduire cette année, nous allons assurément nous battre avec quelques voitures toute l’après-midi. »

Charles Pic - 19ème et 18ème :
« Avant tout, je tiens à dire bravo à Giedo et à toute l’équipe pour le travail qu’ils ont réalisé aujourd’hui. C’est évidemment un peu décevant de ne pas avoir pu figurer avec mon coéquipier en Q2 mais c’était très serré et l’équipe a fait du bon travail pour nous donner une chance à tous les deux.
Ce matin, en Essais Libres 3, j’ai essentiellement souffert de sous-virage. Nous avons commencé la séance par un long relais en tendres et la voiture sous-virait partout, alors nous avons passé le plus gros de la séance a essayé de résoudre ça et d’avoir une meilleure balance de l’auto. Sur la fin, ça s’est amélioré mais même avec les Super Tendres, je n’arrivais toujours pas à en tirer le maximum.
En qualifications, nous sommes sortis très tôt, les premiers en piste, et nous avons fait un bon relais en Intermédiaires avec les temps qui tombaient au fur et à mesure de la séance. Nous avons pris la décision de rentrer pour chausser un nouveau train de pneus Intermédiaires avec quelque chose comme cinq minutes restantes en Q1, mais, à cause du trafic, je n’ai pas vraiment pu en tirer tout ce que je pouvais dans le dernier secteur mais 18ème reste OK à Monaco. Nous avons un bon rythme sur les longs relais et un très bon niveau de dégradation sur les pneus, alors nous verrons ce qu’il se passera demain. »


Bilan, Monaco et Caterham Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.