> > > > Déjà 2 200 € d'amendes distribuées ce week-end à Monaco

Déjà 2 200 € d'amendes distribuées ce week-end à Monaco

La FIA a déjà distribué 2 200 € d'amendes aux pilotes ce week-end pour différents excès de vitesse dans la voie des stands. C'est le cas de Fernando Alonso et Giedo Van der Garde, à deux reprises.

© GEPA / La voie des stands à Monaco© GEPA / La voie des stands à Monaco

La vitesse dans la voie des stands est limitée, à 60 km/h lors des essais et des qualifications. Pourtant souvent les pilotes se font flasher pour excès de vitesse.

Ce fut le ce week-end lors des essais libres pour Giedo Van der Garde. Le pilote Caterham a été pris en excès de vitesse lors des essais libres 1 à 74,7 km/h écopant ainsi d'une amende de de la part de Fédération Internationale de l'Automobile de 1000€ à charge de son équipe.

Le pilote néerlandais a été pris en excès de vitesse une seconde fois à 61,3 km/h, toujours au lieu de 60km/h. L'amende a été cette fois-ci fixée à 200€.

Fernando Alonso a également été pris en excès de vitesse, samedi lors des qualifications. Il est entré dans les stands à la vitesse de 71,3 km/h soit plus de 11 km/h au dessus de la limite fixée par la FIA. La sanction pour Ferrari est également une amende à hauteur de 1000€.

De notre envoyé spécial à Monaco


FIA, Pénalité et Pilotes Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




2 réactions sur cet article Donnez votre avis
Grand tout sec
Grand tout sec :
200 euros pour 1,3 malheureux km/h de trop c'est aberrant une telle somme pour si peu.
Une f1 c'est pas fait pour rouler lentement à un moment les commissaires et la FIA arrêtent de sanctionner tout le monde pour un oui pour un non.
Il y a 83 mois
casse-dent
casse-dent :
J'espère que la FIA va sanctionner les organisateurs du GP de Monaco, Pace car dans les choux, protections sur la piste etc...
Il y a 83 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.