> > > > Dimanche : Chilton sauve le week-end de Marussia

Dimanche : Chilton sauve le week-end de Marussia

Malgré un accrochage avec Pastor Maldonado pour lequel il s’est vu infliger un passage de pénalité par la voie des stands, Max Chilton permet à Marussia de devancer Caterham dans les rues monégasques. Jules Bianchi aura quant à lui connu dès le départ une course sans qui s’est terminée à Sainte-Dévote après la rupture d’un disque de frein.

© Marussia - Max Chilton a eu plus de réussite que Bianchi en course© Marussia - Max Chilton a eu plus de réussite que Bianchi en course

Max Chilton - 14ème :
« Globalement, je suis satisfait de ma fin de course positive après ce qui a été un week-end difficile pour nous. Je me suis durement battu dans les derniers tours de la course pour m’assurer que nous avions quelque chose de bon à retenir de Monaco et, naturellement, je suis très heureux d’avoir pu passer Van der Garde, pour la 14ème place, lors de l’avant dernier tour. En ce qui concerne l’accident avec Pastor [Maldonado], Esteban [Gutiérrez] s’était raté à la chicane et j’ai dû prendre des mesures pour l’éviter, ce qui signifie que j’ai dû couper la chicane. Je suis sorti du virage 11 avec la corde du virage 12 qui approchait vite. Je savais qu’il y avait quelqu’un derrière moi mais pas à côté. Les commissaires ont estimé que ça méritait un passage de pénalité par les stands et j’accepte cette décision. Après la course, je suis allé voir Pastor pour voir s’il allait bien. L’accident a rendu difficile le reste de la course mais tout ce que je pouvais faire, c’était me concentrer sur le meilleur résultat pour l’équipe et, les problèmes mis à part, je pense que nous pouvons être satisfaits du résultat final. »

Jules Bianchi - Abandon :
« Après un dur week-end, ici, à Monaco, j’espérais que nous pourrions avoir l’opportunité d’inverser le cours des choses en course mais ça ne devait pas arriver malheureusement. Sur la grille de départ, j’ai rencontré un problème électrique et je ne pouvais pas sélectionner les vitesses, alors j’ai dû m’élancer depuis la voie des stands. C’était ennuyeux mais au moins je pouvais partir. Assez tôt dans la course, j’étais avec Max mais je devais penser à préserver mes pneus et espérer que la course tourne en ma faveur. Après que Maldonado ait percuté la barrière dans l’accident avec Max, le mur de protection m’est retombé dessus et mon museau a été endommagé, alors je venais juste de m’arrêter quand le drapeau rouge a été sorti. J’ai eu de la chance que les dégâts se limitent au museau et que je puisse continuer la course. Après ça, je cherchais juste à ramener la voiture à l’arrivée mais j’ai subi une rupture de mon disque de frein avant droit et ça m’a mis hors course à Sainte-Dévote. C’est vraiment dommage mais je suis sûr que nous avons beaucoup appris de certains des problèmes que nous avons eus ce week-end. »


Bilan, Monaco et Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Chilton a eu beaucoup de chance et Bianchi a collectionné des embêtements qui ne lui sont pas imputables : Au final un match quasiment nul avec Caterham mais, sur ce type de circuit, les deux marques sont moins loin des autres.
Il y a 74 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.