> > > > Merci Sergio !

Merci Sergio !

Sergio Pérez a été le grand animateur du dernier Grand Prix de Monaco. Il n’est pas étonnant donc qu’il fasse parler de lui, en bien ou en mal, selon les points de vue. Beaucoup de pilotes se plaignent de son comportement en course mais, dans une période où la Formule 1 a tendance à redevenir processionnaire, le Mexicain apporte un peu d’action en piste. Reste à savoir s’il emploie son talent de la bonne manière.

© McLaren - Sergio Pérez dans sa Mclaren© McLaren - Sergio Pérez dans sa Mclaren

Quel aurait été le résultat du Grand prix de Monaco sans la présence de Sergio Pérez ? Quel aurait été le degré d’ennui des spectateurs et téléspectateurs sans les attaques du Mexicain ? Si Fernando Alonso, Kimi Räikkönen, Eric Boullier et Jenson Button sont les premiers à pointer du doigt le comportement en piste du nouveau pilote McLaren, le public, lui devrait s’en réjouir, et Bernie Ecclestone avec !

Etrange paradoxe donc que celui de la Formule 1 actuelle. La gestion des pneumatiques est au centre des débats et lors de chaque course, Pirelli se noie un petit peu plus sous le flot de critiques prononcées par la majorité des pilotes qui se plaignent de devoir se concentrer d’avantage sur l’usure de leurs gommes plutôt que sur la vitesse intrinsèque de leur monoplace. Devenu spectateur de courses d’endurance, le public de la Formule 1 pourrait commencer à se lasser de ce manque de vitesse et de compétition. Heureusement, Sergio Pérez est là !

Le pilote mexicain, fraîchement débarqué chez McLaren après deux saisons remarquables passées chez Sauber, fait parler la poudre depuis le début de la saison. Au volant d’une monoplace très loin de ses attentes et de celles de son équipe, Pérez a choisi l’attaque comme solution plutôt que la passivité. N’est-ce pas au final l’apanage des futurs champions ?

Qui se souvient des débuts de Fernando Alonso chez Renault ou de Sebastian Vettel chez Red Bull ? Le pilote espagnol ne s’est vraiment assagi que depuis son arrivée chez Ferrari alors que son homologue allemand n’a trouvé sa maturité que très récemment, fort de ses trois titres mondiaux. Et encore, son comportement en Malaisie face à Mark Webber prouve bien que son agressivité n’est pas encore rangée au placard !
Bien sûr, Sergio Pérez est encore loin d’avoir l’opportunité de remporter le championnat. Tout d’abord parce que sa monoplace 2013 ne lui permettra certainement pas, mais aussi parce qu’il n’a pas l’expérience suffisante du haut niveau, requise pour atteindre cet objectif.

Mais lors de cette course dans les rues de Monte-Carlo, le Mexicain a prouvé plusieurs choses. Premièrement, il sait doubler. Cela pourrait paraître futile de nos jours en Formule 1, mais réaliser des dépassements au milieu des rails monégasques est toujours la preuve d’un talent certain. Jenson Button a même reconnu que la passe d’arme avec son équipier à la chicane du port était osée mais parfaitement exécutée.
Son autre tentative de dépassement quelques tours plus tard sur Fernando Alonso était là aussi tout à fait limpide. Pour preuve, les commissaires de courses ont jugé bon d’intimer l’ordre au pilote Ferrari de laisser passer le Mexicain après que l’Espagnol ait coupé la chicane dans un réflexe de survie, sûrement surpris par l’impétuosité de son assaillant.

Le seul reproche que l’on pourrait faire à Sergio Pérez concerne sa tentative de dépassement sur Kimi Räikkönen en fin de Grand Prix. Est-il allé trop loin ? Certainement ! Il n’avait pas la place de passer entre le rail et la Lotus du Finlandais. Il faut dire que ce dernier ne lui a pas vraiment laissé le champ libre, commençant son freinage en milieu de piste à la sortie du tunnel.

Mais malgré toutes les critiques dont le natif de Guadalajara a été victime dimanche soir, Martin Whitmarsh, le patron de McLaren défend bec et ongles son pilote en mettant en avant que c’est justement pour son caractère de battant qu’il avait été recruté chez les gris. Et il a raison. Il forme la paire parfaite avec un Button gestionnaire et calme. D’ailleurs, Pérez rappelle quelque peu Lewis Hamilton à ses débuts. Une grande pointe de vitesse et un comportement agressif souvent employé aux dépends du résultat. Car bien entendu, si Pérez s’est fait remarquer à Monaco, il est reparti sans avoir marqué un seul point pour son équipe. Et bien plus que son comportement en piste, c’est bien cela le plus désolant pour McLaren.

Les clés de son avenir se trouvent sans aucun doute dans une meilleure gestion de son agressivité tout au long d’une course et dans une prudence accrue lors de ses dépassements. N’est-ce pas cela finalement que l’on appelle l’expérience ? A 23 ans, et avec seulement une trentaine de Grands Prix dans les jambes, l’avenir ne peut être que meilleur pour Sergio.


Hors Piste, Perez et McLaren




26 réactions sur cet article Donnez votre avis
Pierred
Pierred :
Pour les gens qui recherchent du spectacle vous avez sans doute raison, mais pour moi freiner au panneau trop tard et faire des dépassement hold up, car Perez n'en a rien à faire du championnat ou du résultat de la course. Il ne cherche qu'a se faire bien voir par son directeur. Je n'appelle pas ça du pilotage mais de la poussette, et tous les pilotes de GP2 sont capables de faire ce genre de man?uvres ... Personnellement J'aurai plutôt remercié et félicité Sutil qu'encensé Perez !
Il y a 85 mois
Grand tout sec
Grand tout sec :
Il n'y à pas que Sergio qui a animer la course. Avec les autres accrochages et sorties de piste il en a eu des rebondissements, on s'est pas ennuyé.
Il y a 85 mois
Pierred
Pierred :
Sans oublier les deux derniers tours d'anthologie de Raikkonen, qui n'ont pas animé la course car on ne les a pas vu en direct, mais assez facile à trouver si on cherche dans des sites de vidéo ... Et 3 dépassements propres en 2 tours c'est autre chose que les dépassement en catastrophe de Pérez ....
Il y a 85 mois
Fab007 (F. Gaillard)
Fab007 (F. Gaillard) :
@Pierred

C'est vrai que la résistance des trois pilotes est sensationnelle...
J'aime tout particulièrement le dépassement de la Williams, quelle maestria.

Sérieusement ? "Deux derniers tours d'anthologie" ? Des pneus plus neufs, une voiture plus rapide et une résistance plus que moyenne de la part des trois pilotes...
Il y a 85 mois
Raphael
Raphael :
Ca pique un peu les yeux de lire que la f1 redevient processionnaire, Barcelone était il y a seulement 2 semaines. Certes les dépassements sont un peu artificiels mais il y a tout de même de belles bagarres.
Pour ne citer que 3 pilotes, les 3 premiers du classement, ceux-ci nous ont déjà gratifiés de belles passes d'armes depuis le début de saison et autrement plus propre que Perez.
Ok, c'est encore un rookie et il va encore progresser, mais j'ai un peu l'impression que ce sera un pétard mouillé facon Montoya, Kobayashi avec quelques cartons au passage. C'est la course mais pour faire quelques saisons, il va devoir hausser son niveau de jeu !
Il y a 85 mois
aguanac
aguanac :
S. Perez aurai poussé dehors tout le monde qu'il aurai trouvé devant lui pendant la course et dans le même endroit . Forcement il a eu l'accrochage. Sinon, regardez A. Sutil comme il a trouvé des espaces, ou Button sur Alonso. Propre; sans accrochage ni voitures en perte
Il y a 85 mois
Pierred
Pierred :
Oui effectivement il faut une voiture plus rapide et une plus lente pour réaliser un dépassement, et oui quand un pilote est battu, c'est à dire que l'autre voiture est devant, le pilote qui est derrière doit laisser laisser la place ! Hulkenberg le dernier dépassé, qui perd sa 10eme place donc pas rien, à l'endroit ou Grosjean s'est loupé 2 fois.. on voit tres bien Raikkonen se battre avec le volant pour stabiliser la voiture au freinage, pour moi ce sont de vrais dépassements ! Dans les écoles de pilotage il est préférable de montrer ces 2 tours qui montrent qu'une course n'est jamais finie, que les dépassements kamikazes de Perez, mais ce n'est que mon avis ...
Il y a 85 mois
Angie
Angie :
@Fab

Ca va on a compris que t'aimais pas vraiment Raikkonen et que t'es plutot du genre rabat-joie dans tes commentaires.
Les commentaires des autres sont très justes et je vois pas de quoi s'exstasier sur Perez plutot que sur Sutil par exemple, parce que sincèrement il a fait quoi le Sergio a part freiner comme un taré au même virage toute la course ? Il en est à combien de touchettes depuis le début de la saison ? Je vois pas en quoi son pilotage est 'rafraichissant', des pilotes agressifs y en a plein, qui font des manoeuvres superbes, comme Alonso au départ à Barcelone ou Sutil ici, es exemples parmi tant d'autres, mais sans foutre les autres dehors, les toucher ou les mettre en danger.
Il y a 85 mois
pignon
pignon :
@Grand tout sec : les accrochages et sorties de routes sont des événements évidements susceptibles de se produire en sport mécaniques. Mais il ne sont pas les "éléments" indispensables pour ne pas s'ennuyer. je leurs préfère largement les manos à manos (sans drs) virils mais corrects. Autrement il reste la série Lukas oïl sur Motors tv....
Il y a 85 mois
Adelin
Adelin :
Je suis à 3000% avec l'article !!
Tant qu'on parle de Kimi, c'est vraiment bête qu'on n'ait pas montrer les dépassements en fin de course car ils sont aussi magnifiques !
Il y a 85 mois
Fab007
Fab007 :
@Angie :

Dès qu'on émet une opinion sur des évènements concernant un pilote, c'est qu'on ne l'aime pas ? Un peu réducteur. Je n'ai absolument rien contre Raikkonen, donc visiblement, non, tu n'as pas compris mes propos et, en plus, tu me catalogues. Attaquer l'auteur des opinions, ce n'est pas argumenter contre ses opinions ;)

Après, si je suis "rabat-joie", d'autres sont du genre extasiés.
Il y a 85 mois
Pierred
Pierred :
Peut être mais en tout cas je me n'extasie pas devant un pilote qui arrive dans un virage roues braquées et bloquées, qui pousse l'autre pilote hors trajectoire et qui après voit son dépassement offert par les commissaires de piste au détriment d'un pilote qui a évité un accrochage ! Franchement je ne comprends pas comment on peut trouver ça beau ou intéressant ....
Il y a 85 mois
milano
milano :
Le commentaire a été désactivé par la rédaction.
Il y a 85 mois
Angie
Angie :
@FAB

je ne m'attaque pas à toi personnellement mais justement à tes commentaires qui ont parfois un ton un peu hautain, presque méprisant, exactement comme celui de cet article. Ok ce ne sont peut-etre pas 2 tours d'anthologie, mais gagner 3 places en 2 tours à Monaco, c'est quand même pas mal, non? Pas besoin de dénigrer le commentaire de Pierred en le tournant limite au ridicule. Bref je m'arrête là ce n'est pas l'endroit pour ça, ce n'est que mon ressenti et ce n'est pas expressement parce que ton commentaire parle de Kimi. J'aime le beau pilotage avant tout, et Perez, malgré un talent certain, manque pour l'instant de justesse à mes yeux, et concrètement il n'a rien fait à Monaco à part freiner fort à la sortie du tunnel, n'est-ce pas ?
Il y a 85 mois
Fab007
Fab007 :
Eh bien, j'ai du mal à trouver beaux et intéressants des dépassements faciles. Excusez-moi.

Après, je ne m'extasie pas devant ce qu'à fait Pérez : c'est brouillon, mais il a tenté sans être suicidaire. Je salue son audace.
Il y a 85 mois
Fab007
Fab007 :
Angie

J'insiste sur le fait que tu m'as attaqué moi et pas mes propos. La preuve : tu ne réponds que maintenant à mon commentaire sur les deux derniers tours de Raikkonen. Après, ce n'est pas grave, tu n'es pas la seule personne à faire ça, c'est juste dommage que ce commentaire n'ait pas été une réponse à mon premier, ça aurait élevé le débat.

Après, je n'ai pas dit que c'était pas bien de passer trois voitures en deux tours à Monaco, mais reconnaissons tout de même qu'au moins deux des trois pilotes qu'il double ne résistent pas. Alors quand je lis que ce sont deux tours d'anthologie, je veux dire qu'il faut rester sobre. Un dépassement, qu'il soit fait à Monaco ou à Abu Dhabi, quand le pilote de devant s'écarte, ça reste une simple formalité.

Je te rejoins sur le fait que Pérez manque de justesse, mais je ne pense pas qu'il a été aussi "risque-tout" sur le GP de Monaco. Qu'il ait été agressif, evidemment, mais il me semble qu'il est resté correct.
Il y a 85 mois
Angie
Angie :
@ Fab je n'ai certes pas répondu directement à ton commentaire, mais j'ai néanmoins argumenté sur ce que j'estimais un beau dépassement, me référant à Perez, sujet de l'article. La chose c'est que je suis d'accord avec toi sur les "tours d'anthologie", tes arguments sont parfaitement valables, je n'attaque ni le fond ni ta personne, mais la forme de ton commentaire et de certains autres, qui m'apparaissent un poil abruptes et peu engageant au débat d'opinion.
Il y a 85 mois
senac
senac :
Raikkonen a fait deux derniers tours extraordinaires c'est sûr. Mais il a aussi bénéficié de pneus neufs et de pilotes dépassés qui ont tenu compte de sa position au championnat... Perez doit encore apprendre c'est sûr à canaliser son ardeur mais pas à la limiter. Sa tentative sur Kimi était un peu trop optimiste surtout face à un tel pilote rugueux. N'oublions jamais une certaine deuxième place l'an passé avec sa Sauber après une haut
e lutte face à Alonso.
Il y a 85 mois
sennaforever87
sennaforever87 :
A 100% d'accord avec le rédacteur de l'article, c'est tres bien résumé en deux mots: Merci Sergio!
Il y a 85 mois
QuentinF1
QuentinF1 :
Ca reste une très belle tentative !! Si on avait mis Schumacher à la place de Kimi et Kimi à la place de Perez on aurait crier au scandale sur Schumacher !! Surtout que c'est bien son genre ^^ .
Perez est un pilote qui attaque mais qui sait préserver ses pneus !! A Bahrein il n'a fait que 3 arrêts malgré une lutte intense avec son coéquipier, là où ce dernier a du faire un arrêt en plus !!
Il y a 85 mois
LotusF1
LotusF1 :
Peu de monde en parle, mais Pérez est en train de prendre le dessus sur Button depuis trois courses...

A Bahrein, il le bat, en Espagne il avait largement la vitesse de le battre, il le rattraper tour par tour mais son écurie lui a demander de pas le doubler cars il avait un problème de pneu vers les derniers tours, et a Monaco, il a quand même bien ridiculisé Button, en lui claquant 0'500 en qualif et en le fumant en course. Si il avait pas taper Kimi, Pérez aurais été vu comme l'homme de la course après Rosberg mais quel dommage qu'il ce soit accrocher avec Kimi...Kimi referme la porte très tôt certe, mais a Pérez de réagir et pas de ce jetter a la banzai...M'enfin, sur les autres courses, il aura surement de quoi a faire de beau résultat, il semble très très rapide en vitesse pure, quand la Mclaren sera du niveau des autres, je serais pas étonner de voir Pérez régulièrement sur les premières lignes. Martin a quoi d'être heureux, malgré les conneries (Pérez est encore jeune, il a seulement 37 courses au compteur faut pas l'oublier) par ici et par là, il est très bon sinon.

Quand je vois que Grosjean ne s'améliore jamais depuis le début de sa carrière, qu'il est même pas si rapide que ça (8 fois derrière Kimi en qualif d'affiler quand même...) et qu'il fait contre performance sur contre performance la plupart du temps, j'ai largement plus d'espoir envers Checo qu'un Romain ou Maldonado.

Concernant les dépassement de Kimi, faut savoir que Bottas a cru que Kimi été le leader qui lui metter un tour et qu'il là laisser passer (grosse erreur de William), mais le dépassement par l'intérieur, pneu neuf ou pas, reste magnifique, et celui ou il double Hulk, limite il perd le contrôle de sa voiture avec un gros coup de volant arriver dans la zone de freinage, Kimi avait la rage sur les derniers, tours, remonter de la 16e a la 10e place en quelque tour, même avec des pneus neuf, faut le faire quand même.
Il y a 85 mois
Pierred
Pierred :
@LotusF1 99% d'accord avec ton exposé, concernant grosjean c'est un énorme gachis et il ne peut s'en prendre qu'à lui meme quand on voit sa vitesse lors des essais libres ....
Concernant Perez il est devant Button car il prend plus de risques, le pilotage est une recherche de la limite, pour Button c'est la limite ou il ne fera pas de faute, pour Perez c'est une limite quitte à faire des fautes, et du coup on ne parle plus de pilotage mais de ce qu'on a à perdre si on se plante ... Perez avec son sponsor peut y aller il ne perdra pas de sitot son baquet et comme il est encouragé par whitmarsh il ne s'en prive pas il fonce ! Ce qui n'est pas le cas des autres pilotes en piste : certains jouent leur championnat, certains veulent marquer des points pour leur équipe, d'autres ne veulent pas se faire mal ou faire mal aux autres etc... Cet article s'il faut en tirer quelque chose de positif c'est que si on veut des grand prix animés il faut des pilotes qui se battent pour le grand prix présent sans aucune arrière pensée de championnat ...
Il y a 85 mois
Jiraxys
Jiraxys :
L'audace de Perez est en effet à saluer ! C'est d'autant plus regrettable que la Mclaren ne soit pas au niveau, il pimenterait je pense le haut du classement en course...

Pour ce qui est de l'incident, je ne rejetterai pas intégralement la faute sur Perez; même s'il reste plus fautif que Raikkonen. Raikkonen est quand même un peu trop au milieu de la piste mais à sa décharge on l'avait souvent vu se positionner ainsi tout au long de la course à ce freinage.
Perez a sans doute été trop optimiste sur ce coup là, il tente le coup de bien plus loin que ces précédents dépassements alors que déjà celui sur Alonso n'est valable qu'uniquement parce que Alonso évite l'accident, le freinage aurait donc été bien plus compliqué pour lui et les 2 pilotes auraient du encore couper la chicane.

Concernant les derniers tours de Raikkonen, je suis de l'avis de Fab que ce n'est pas extraordinaire du tout (et pourtant j'aime beaucoup Raikkonen ^^), le dépassement sur Hulkenberg est joli mais voilà je pense que pas mal de pilotes auraient pu refaire cela.

Il y a 85 mois
patricck
patricck :
Stewart dit de Senna que ce champion a eu dans sa carrière plus d'accidents que tous les autres pilotes réunis.
Il y a 85 mois
annmug
annmug :
Je n'ai pas apprecié, le genre pousse toi de là que je m'y mette si c'est ça le spectacle!
A Monaco, qui ne ressemble à une vrai course mais à une représentation de gala, un pilote qui est si loin dans le classement, à part un accident qui aurait pu être grave sans le professionnalisme d'un BUTTON, d"un ALONSO, quoi faire pour se faire remarquer?
Il y a 85 mois
annmug
annmug :
Je n'ai pas apprecié, le genre pousse toi de là que je m'y mette si c'est ça le spectacle!
A Monaco, qui ne ressemble pas à une vrai course mais à une représentation de gala, un pilote qui est si loin dans le classement, à part un accident qui aurait pu être grave sans le professionnalisme d'un BUTTON, d"un ALONSO, quoi faire pour se faire remarquer?
Il y a 85 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.