> > > > Vendredi : La météo brouille les cartes chez Ferrari

Vendredi : La météo brouille les cartes chez Ferrari

Malgré une bonne première journée, l'optimisme reste mesuré chez Ferrari. La météo incertaine fait qu'il est difficile de tirer des conclusions définitives de cette première journée et seules les qualifications permettront de vraiment se faire une idée de la hiérarchie pour ce Grand Prix canadien.

© Ferrari - Journée productive pour Massa© Ferrari - Journée productive pour Massa

Fernando Alonso – 4ème et 1er
« Ce fut un vendredi inhabituel, perturbé par des changements importants de météo. Nous n'avons pas réussi à boucler notre programme car la piste était humide dans la matinée et donc nous ne saurons que demain si les améliorations testées ici apportent une réelle évolution de la performance. Il était important de les essayer tout comme il était important d'évaluer les nouveaux pneumatiques Pirelli. Felipe et moi avons fait des choix différents pour les longs relais et c'est une autre raison pour laquelle nous allons devoir attendre le résultat des qualifications pour en apprendre plus. La seule certitude est que nous devons nous assurer de prendre les bonnes décisions parce qu'aujourd'hui nous avons vu à quel point un tour clair dépend des conditions de piste. Nous pouvons nous attendre à un week-end compliqué parce que la météo devrait rester instable jusqu'à dimanche et juger du niveau d'adhérence sera délicat, aussi bien en qualification qu'en course. »

Felipe Massa – 11ème et 6ème
« Aujourd'hui a été une journée productive ; la moitié de la journée parce que le matin, la pluie a fait que nous n'avons pu faire que quelques tours. Par conséquent, la majorité du travail d'évaluation des pneus et des nouvelles pièces pour cette course a été fait durant la séance de l'après-midi. Maintenant nous allons avoir un planning chargé pour analyser les données que nous avons récolté et essayer de comprendre quelles nouveautés nous allons utiliser le reste du week-end. S'il ne pleut pas demain alors les conditions de piste seront complètement différentes et ça signifie que nous devrons être prêts à affronter n'importe quelles conditions. »


Bilan, Montreal et Ferrari Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.