> > > > Canada : Les qualifications vues des stands

Canada : Les qualifications vues des stands

Suite aux qualifications du Grand Prix du Canada 2013, les responsables techniques ou sportifs reviennent sur les performances de leurs écuries respectives, à commencer par Red Bull qui signe la pole position grâce à Sebastian Vettel.

© Getty - Rocquelin, ingénieur de Vettel, a vu son pilote décrocher la pole à Montréal© Getty - Rocquelin, ingénieur de Vettel, a vu son pilote décrocher la pole à Montréal

Red Bull


Sebastian Vettel - Pole position
Mark Webber - 5ème

Christian Horner, Directeur d'équipe : « C'est fantastique de décrocher la pole à Montréal. Cela a vraiment été une séance de qualification difficile et il est très facile de voir les choses mal se passer dans une séance telle que celle-là. Le simple fait de placer les deux voitures en Q3 était un bon résultat, donc décrocher la pole avec Sebastian et la 5ème place avec Mark pour le Grand Prix de demain est une très bonne position de départ. »

- Lire les déclarations des pilotes

Mercedes


Lewis Hamilton - 2ème
Nico Rosberg - 4ème

Ross Brawn, Directeur d'équipe : « Cela a été une séance de qualification inhabituelle cet après-midi, avec nos deux pilotes utilisant des intermédiaires tout du long. L'équipe a bien géré la situation, plaçant les voitures en piste au bon moment, et nous avons vu à quel point cela était difficile de réussir cela aujourd'hui. Nos deux pilotes ont fait un travail fantastique ; Lewis a obtenu sa troisième première ligne consécutive alors que Nico a terminé 4ème malgré un problème de radio ce qui a rendu la communication difficile lorsqu'il était en piste. Comme nous le voyons souvent dans ces conditions, il y a certaines voitures loin de leur position par rapport au sec, et cela devrait rendre la course passionnante. »

- Lire les déclarations des pilotes

Williams


Valtteri Bottas - 3ème
Pastor Maldonado - 13ème

Mike Coughlan, Directeur technique : « Les conditions étaient changeantes aujourd'hui rendant les choses compliquées pour toutes les équipes. Nous avons le sentiment d'avoir fait un nouveau pas en avant en terme de performance, mais au final, aujourd'hui, il a surtout été question de capitaliser avec ces conditions. Nous avons bien travaillé en tant qu'équipe pour avoir la meilleure position en piste au bon moment, et le résultat a été cette 3ème place. Si la piste est sèche demain, ce sera difficile de conserver cette position mais nous allons nous battre pour les points avec les deux voitures. C'est un résultat bien mérité pour Valtteri et pour toute l'équipe et cela nous donne un vrai boost après tout le travail fourni par tout le monde. Pastor partira hors du top 10 car il n'a pas pu mener à bien ses tours rapides en Q2 à cause du drapeau rouge et du trafic, donc il va attaquer fort pour décrocher quelques points demain. »

- Lire les déclarations des pilotes

Ferrari


Fernando Alonso - 6ème
Felipe Massa - 16ème

Pat Fry, Directeur technique : « La qualification d'aujourd'hui a été extrêmement compliquée et son issue a été en grande partie influencée par des conditions météorologiques variables. Dans de telles situations, les pilotes doivent impérativement être en mesure de faire le bon nombre de relais dans les trois parties de cette séance et tout en ayant cela en tête, nous devons faire attention à la quantité d'essence que nous mettons dans les voitures, en faisant les bons choix pneumatiques pour une piste qui évolue constamment, à cause de la pluie intermittente. Dans les faits, nous avons eu quelques difficultés à faire chauffer nos pneumatiques, de plus la piste ici est moins abrasive donc cela est plus compliqué d'avoir les bonnes sensations avec les pneus. Heureusement, dépasser est possible ici et avec sa position de départ sur la grille, Fernando pourrait certainement attaquer. Ce sera plus dur pour Felipe, parce qu'il part bien plus loin. Mais lors des dernières courses, nous avons toujours eu un bon rythme de course et nous espérons que demain la météo sera meilleure afin de pouvoir tirer le maximum de notre potentiel. »

- Lire les déclarations des pilotes

Toro Rosso


Jean-Eric Vergne - 7ème
Daniel Ricciardo - 10ème [11ème sur la grille après pénalité]

Laurent Mekies, Responsable de la performance : « Un peu comme Monaco il y a deux semaines, cela a été une séance de qualification compliquée pour tout le monde, en particulier les pilotes. Pour les ingénieurs sur le muret des stands, il était important de faire sortir les voitures en piste au bon moment, alors que pour les mécaniciens dans le garage, ils devaient suivre toutes les instructions reçues. Dans l'ensemble, les choses se sont bien déroulées, car nous avons placé nos deux voitures en Q3 ce qui est un bon pas en avant. Bien évidemment, vous souhaitez toujours plus et nous sentons que nous avions le potentiel pour faire un peu mieux en Q3. Néanmoins, ce sont deux bonnes positions de départ pour demain, où les prévisions météo annoncent des conditions très différentes et de notre place sur la grille, nous espérons décrocher des points avec nos deux voitures. »

- Lire les déclarations des pilotes

Force India


Adrian Sutil - 8ème
Paul di Resta - 17ème

Robert Fernley, Directeur d'équipe adjoint : « Un nouvel excellent effort de la part d'Adrian pour se qualifier en 8ème position compte tenues des conditions aujourd'hui. Il a eu du mal à faire fonctionner les intermédiaires, mais il a réalisé de très bons tours lorsque cela importait pour sécuriser sa place dans le top 10. La séance de Paul a été perturbée par un petit problème logiciel, ce qui signifie qu'il a manqué les meilleures conditions de piste et il n'a pas pu montrer son vrai potentiel. Lorsqu'il est sorti à la fin de Q1, son meilleur tour a été compromis par Rosberg, qui a fait un tête-à-queue devant lui. Cela s'est avéré très coûteux et a donné à Paul beaucoup de travail à faire en course. Nous savons qu'il va rester concentré demain et avec le temps sec attendu, il devrait démontrer le vrai rythme de sa voiture, espérons-le. »

- Lire les déclarations des pilotes

Lotus


Kimi Räikkönen - 9ème [10ème sur la grille après pénalité]
Romain Grosjean - 19ème [22ème sur la grille après pénalité]

Alan Permane, Directeur des opérations de piste : « Cela a été une journée décevante pour nous. Romain n'a pas pu faire un bon tour lors de la première partie des qualifications ce qui signifie qu'il partira en fond de grille. Kimi a eu du mal aussi et partira 9ème, ce qui n'est pas ce que nous souhaitions. La E21 ne fonctionnait clairement pas très bien dans les conditions humides rencontrées aujourd'hui. Nous avons opté pour des réglages plutôt axés pour le sec ce qui, même si cela nous a coûté aujourd'hui, devrait nous être bénéfique demain si le temps reste sec. Nous ne nous attendions clairement pas à avoir autant d'eau que ce que nous avons vu en piste lors des qualifications. »

- Lire les déclarations des pilotes

Sauber


Nico Hülkenberg - 11ème [10ème sur la grille]
Esteban Gutiérrez - 15ème

Tom McCullough, Responsable de l'ingénierie de piste : « Après un vendredi difficile, nous avons tiré bien plus de la voiture aujourd'hui, et les pilotes ont très bien géré des conditions délicates lors de ces qualifications. Au final, Nico n'a pas eu de chance avec son dernier tour avant le drapeau rouge. Il était sorti du dernier virage sur un bon rythme quand le drapeau rouge a été agité. Son temps au tour lui aurait aisément permis de passer en Q3. C'est un peu dommage, mais en partant depuis les 11ème et 15ème positions, nous pouvons inscrire des points sur un circuit comme celui-là. La monoplace devrait être bonne demain en course. »

- Lire les déclarations des pilotes

McLaren


Sergio Pérez - 12ème
Jenson Button - 14ème

Martin Whitmarsh, Directeur d'équipe : « Une séance difficile pour tout le monde - mais au final, les choses ne sont pas allées dans notre sens aujourd'hui. En Q2, nous avons mis nos deux pilotes sur leur deuxième train de pneus intermédiaires lorsqu'ils ont fait face à des drapeaux jaunes, et ensuite un drapeau rouge. Nous n'avons pas pu avoir les tours rapides dont nous avions besoin.

Par la suite, lorsque le drapeau rouge est arrivé, nous n'avions que deux minutes pour repartir en piste en signer un temps, donc cela allait être difficile de sortir et d'améliorer. Jenson a manqué de peu de débuter son tour - d'environ une seconde - et Checo a eu trop de trafic et a eu du mal à faire chauffer ses pneumatiques. En conséquence, nous n'avons pas placé de voiture en Q3 pour la première fois cette année.

Mais, avec Jenson et Checo, nous avons un duo de pilotes fantastique qui vont clairement faire de leur mieux demain. Les conditions météorologiques imprévisibles ne montrent aucun signe d'amélioration, et nous allons attaquer pour maximiser chaque opportunité disponible en course qui devrait être longue, difficile et imprévisible. Il reste encore beaucoup à faire. »

- Lire les déclarations des pilotes

Caterham


Charles Pic - 18ème
Giedo Van der Garde - 22ème [21ème sur la grille]

Caterham n'a pas publié les déclarations des représentants de l'écurie.

- Lire les déclarations des pilotes

Marussia


Max Chilton - 21ème [20ème sur la grille]
Jules Bianchi - 20ème [19ème sur la grille]

John Booth, Directeur d'équipe : « Les conditions pluvieuses ont rendu la journée difficile pour l'équipe. Les essais libres 3 ont offert plus que les défis habituels avec seulement une demi-heure de roulage, toutefois nos deux voitures ont au moins pu utiliser les pneus super tendres à la fin et Max a eu une très bonne fin de séance. Jules n'a pas tiré le meilleur de ces pneumatiques en étant sorti large et en ayant roulé sur une piste humide avec des pneus pour le sec, toutefois nous avons pu voir, dans l'ensemble, que les voitures étaient plutôt comme attendu après les changements effectués dans la nuit. La séance de qualification a bien évidemment été très difficile. Nous pensions qu'il fallait essayer les super tendres, toutefois, comme la plupart en piste, nous nous sommes tout de suite arrêtés pour chausser des intermédiaires. Alors qu'il n'y avait rien de très mauvaise avons les temps au tour, le trafic et les conditions météo n'ont pas aidé à tirer le meilleur parti. Nous sommes bien plus contents de notre performance avec les pneus pour le sec, même s'il y a encore un risque de pluie pour demain, cela semble plus probable d'avoir une piste plus sèche qu'aujourd'hui. Nous attendons avec impatience ce cas de figure afin de faire la meilleure remontée possible. »

- Lire les déclarations des pilotes


Bilan, Montreal et Qualification Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.