> > > > Canada : La course vue des stands

Canada : La course vue des stands

Suite au Grand Prix du Canada 2013, les responsables techniques ou sportifs reviennent sur les performances de leurs écuries respectives, à commencer par ceux de l'écurie Infiniti Red Bull Racing suite à la victoire de Sebastian Vettel, sa première à Montréal.

© Getty - Tout le monde a contribué à la victoire de Vettel chez Red Bull© Getty - Tout le monde a contribué à la victoire de Vettel chez Red Bull

Red Bull


Sebastian Vettel - Vainqueur
Mark Webber - 4ème

Christian Horner, Directeur d'équipe : « Gagner à Montréal est fantastique pour l'équipe. Nous avons été très proches de le faire ces deux dernières années. Gagner de manière aussi dominatrice comme nous l'avons fait aujourd'hui est une performance extraordinaire, malgré quelques moments où l'on retenait notre respiration, surtout lorsque Seb a touché le mur. Il était impérial aujourd'hui et méritait amplement la victoire. C'est dommage pour Mark que sa course ait été compromise par Van der Garde, qui lui a fermé la porte sans aucune raison en abîmant son aileron avant. Malgré cet accident, Mark a fait un superbe travail pour finir quatrième. »

- Lire les déclarations des pilotes

Ferrari


Fernando Alonso - 2ème
Felipe Massa - 8ème

Stefano Domenicali, Directeur d'équipe : « Aujourd’hui, nous devions nous rattraper de notre difficile journée d’hier car nous savions qu’une météo plus normale nous permettrait de montrer notre vrai potentiel. Le podium était à notre portée, et nous pouvons dire que nous avons atteint notre but dans une course qui a été compliquée du début jusqu’à la fin de part nos positions sur la grille de départ. Fernando a produit une performance absolument extraordinaire, surtout si nous prenons en compte le fait qu’aujourd’hui, nos concurrents ont réalisé des performances de très hauts niveaux. Felipe a également démontré tout ce qu’il pouvait faire : réussir à ramener des points à la maison après être parti en fond de grille est la meilleure réponse à ceux qui pensaient qu’il avait été affecté par ses quelques sorties de piste de ces derniers jours. Je tiens aussi a féliciter les vainqueurs, car même s’il est plus facile de faire le boulot en partant devant, il est vrai de dire qu’ils ont aussi réussi une qualification parfaite, un domaine dans lequel nous devons nous améliorer. Cette course a aussi prouvé que deux de nos plus proches rivaux, Red Bull et Mercedes, ont réussi à faire un pas en avant et nous travaillons nous aussi dans ce sens pour être en lice jusqu’à la fin du championnat. »

- Lire les déclarations des pilotes

Mercedes


Lewis Hamilton - 3ème
Nico Rosberg - 5ème

Ross Brawn, Directeur d'équipe : « Cela faisait de nombreuses saisons que les retardataires n'avaient pas joué un tel rôle dans une course comme cela a été le cas aujourd'hui. Ils ont joué un rôle essentiel sur le résultat final mais gérer le trafic est l'un des challenges auxquels vous devez faire face en Formule 1. La voiture était plutôt performante mais nous avions toujours peur par rapport à la performance des pneumatiques avec de fortes températures. Nous avons donc été très prudents, surtout dans les premiers tours de chacun des relais. Lewis a fait une course très solide même si c'est vraiment dommage qu'il ne soit pas parvenu à conserver sa seconde place dans les derniers tours. Mais ce n'est pas de sa faute. C'est plutôt à nous de trouver un peu plus de performance pour notre voiture afin de nous battre avec Ferrari et Red Bull.
Nico a fait une course honnête après un premier très bon relais. Nous devons analyser si nous aurions pu faire plus avec la performance de la voiture aujourd'hui. Nous l'avons fait rentrer pour un troisième arrêt aux stands de manière préventive puisqu'il a fait un gros plat sur le pneumatique avant droit et nous n'avions rien à gagner ou à perdre en piste. De manière générale, c'est une après-midi positive et encore deux voitures dans les points, ce qui est important pour notre position au championnat constructeurs. »

- Lire les déclarations des pilotes

Toro Rosso


Jean-Eric Vergne - 6ème
Daniel Ricciardo - 15ème

Franz Tost, Directeur d'équipe : « La sixième place de Jean-Eric est un résultat fantastique pour lui, pour l'équipe ici et pour tous ceux qui travaillent si dur dans l'ombre à Faenza et Bicester. C'est notre meilleur résultat depuis la 7ème place de Daniel en Chine et c'est le meilleur résultat de JEV en F1. Notre voiture a fait des progrès constants lors des dernières courses et cela s'est confirmé hier, malgré les conditions difficiles, nous avons placé nos deux voitures dans le top 10 sur la grille, même si Daniel a ensuite perdu une place. JEV a fait du très bon travail pour rester concentré sur ce circuit difficile, comme il l'avait fait lorsqu'il a terminé dans les points à Monaco il y a 15 jours et ici, il a très bien géré ses pneumatiques également, ce qui signifie qu'il a décroché la 6ème place et qu'il a pu bien gérer jusqu'au drapeau à damier. Daniel a eu un week-end plus compliqué et assez rapidement lors de la course d'aujourd'hui, il a souffert d'un manque d'adhérence à l'arrière et a trouvé la voiture instable sur les vibreurs. Mais il peut revenir après cette déception et je m'attends à ce que nos deux pilotes se battent de nouveau pour les points à Silverstone. »

- Lire les déclarations des pilotes

Force India


Paul di Resta - 7ème
Adrian Sutil - 10ème

Robert Fernley, Directeur adjoint : « C'est génial de voir nos deux voitures dans les points pour notre 100ème Grand Prix. Cela porte notre score à 51 points et conforte notre 5e place au championnat des constructeurs. Paul Di Resta a fait preuve de combativité avec un pilotage remarquable jusqu'à la 7e place avec un seul arrêt. La voiture avait un bon rythme et il faisait très bien attention à la dégradation de ses pneumatiques. Je pense que personne ne croyait possible de faire 56 tours avec les médiums, mais il a réussi. L'après-midi d'Adrian était plus animée, mais c'était vraiment dommage d'écoper d'une pénalité dans les tous derniers tours. C'est quelque chose que l'on devra revoir. Globalement, je pense que l'on peut être satisfait de l'issue d'un tel week-end. La voiture est toujours compétitive et on peut espérer faire une bonne performance pour notre Grand Prix à domicile à Silverstone à la fin du mois. »

- Lire les déclarations des pilotes

Lotus


Kimi Räikkönen - 9ème
Romain Grosjean - 13ème

Eric Boullier, Directeur d'équipe : « Cela a été certainement une de ces journées qui vous forgent le caractère. Côté positif, Romain a mené une course sage et réfléchie dans le peloton et il aurait dû finir dans les points s’il n’avait pas été obligé à un second arrêt, qui ne faisait pas partie du plan. Kimi a vécu une journée frustrante, mais il marque encore des points. Nous n’avons pas pu montrer notre niveau de performance ce week-end et nous allons nous concentrer au maximum en arrivant à Silverstone. Parce que nous tenons absolument à nous remettre sur les bons rails dans notre lutte pour le championnat. »

- Lire les déclarations des pilotes

McLaren


Sergio Pérez - 11ème
Jenson Button - 12ème

Martin Whitmarsh, Directeur d'équipe « Cela a été une après-midi difficile. Nous devons féliciter Jenson et Checo : nos deux pilotes ont fait de très belles courses, en attaquant lorsque c'était nécessaire et en conduisant intelligemment et avec prudence afin de faire attention à leurs pneumatiques sur les longs relais. Ils méritaient de marquer des points. Malheureusement, avec du recul, nous étions trop prudents dans notre gestion des pneumatiques. Les mediums se sont avérés plus endurants que nous l'anticipions et nous aurions pu les exploiter plus longtemps au cours de la course. Les données que nous avons accumulées au cours du week-end seront tout de même intéressantes pour aller de l'avant. Nous avons appris des choses intéressantes ce week-end.
Nous allons maintenant nous concentrer sur notre course à domicile à Silverstone. Nous allons faire de notre mieux pour réaliser un résultat bien meilleur devant beaucoup de fans britanniques, qui vont soutenir Vodafone McLaren Mercedes sur son territoire. »

- Lire les déclarations des pilotes

Williams


Valtteri Bottas - 14ème
Pastor Maldonado - 16ème

Mike Coughlan, Directeur technique : « Nous savions que la position sur la grille de Valtteri n'était pas représentative de notre rythme actuel, mais nous espérions pouvoir nous battre pour quelques points. L'usure pneumatique était très élevée avec les super tendres et nous avons perdu du temps dans le premier relais avec nos deux voitures, ce qui a compromis notre course. Les pneus mediums ont mieux fonctionné ce qui nous a permis de faire des deuxièmes relais plus longs mais nous n'avons pas pu en tirer avantage par rapport aux rivaux autour de nous. Pastor a également vu sa course compromise suite à un drive-through mais ensuite il a bataillé fort pour réduire l'écart, terminant 16ème. Valtteri a réalisé une bonne course sans faire d'erreurs, mais au final, le rythme n'était pas dans la voiture pour lui permettre de terminer dans le top 10 aujourd'hui. Nous devons conserver notre dynamique après la performance en qualifications pour continuer à travailler dur en vue de notre course à domicile à Silverstone. »

- Lire les déclarations des pilotes

Marussia


Jules Bianchi - 17ème
Max Chilton - 19ème

John Booth, Directeur d'équipe : « C’était un matin difficile pour les ingénieurs qui travaillaient avec moins de données récoltées que d’habitude avec les pneus slicks tout au long du week-end. Déterminer notre monte pneumatique de départ et notre stratégie globale allait s’annoncer difficile. Les premiers tours de la course ne sont pas allés comme prévu et nous avons perdu du terrain avec les pneus mediums, qui ont souffert de surchauffe. A ce moment-là, il semblait que nous n’avions peut-être pas démarré la course de la meilleure des manières, cependant les pilotes et les ingénieurs ont fait du bon travail pour garder leurs nerfs et permettre la plus grande durabilité des pneus mediums. Nous n’avons jamais espéré que la course serait particulièrement bonne pour nous mais nous avons travaillé dur pour améliorer la durée de vie de nos pneus et nous avons récolté les fruits de ces efforts avec notre premier relais autour de 40 tours. Cela nous a vraiment permis de gagner de bonnes positions en piste sur les Caterham. Avec un total de seulement deux arrêts pour l’équipe aujourd’hui, nous savions que chacun allait compter et les mécaniciens ont fait un travail fantastique pour changer les pneus des deux voitures rapidement. Ensuite, la question était de gérer l’usure des pneus super-tendres et d’amener les deux voitures à la fin de la course. Globalement, nous pouvons être heureux d’avoir fait des progrès sur ce qui est traditionnellement un circuit moins favorable pour nos voitures. Nous quittons le Canada ravis et dans un bon esprit pour préparer notre Grand Prix à la maison dans trois semaines. »

- Lire les déclarations des pilotes

Caterham


Charles Pic - 18ème
Giedo van der Garde - Abandon

Cyril Abiteboul, directeur d'équipe : « Un très mauvais jour pour nous. C'est le moins que l'on puisse dire. Dès le début du week-end, nous avions le sentiment que ce serait une course difficile pour un certain nombre de raisons. Premièrement, en terme de réglages aérodynamiques, nous n'avons jamais trouvé le bon compromis entre la vitesse de pointe et l'appui aérodynamique avec les pièces que nous avions à notre disposition. Nous avons passé beaucoup de temps sur ce problème, peut-être en perdant de vue d'autres domaines importants, comme les pneumatiques et les conditions climatiques très différentes que nous avons eu entre le début du week-end et le dimanche et les conséquences importantes que cela aurait sur le comportement des pneumatiques en course. C'est un domaine sur lequel nous allons devoir enquêter en profondeur car nos concurrents directs ont choisi une autre stratégie, qui leur a clairement donné un avantage.
La forte dégradation des pneumatiques, sur la voiture de Giedo, l'a poussé à avoir des drapeaux bleus très tôt dans la course, ce qui a contribué aux événements malheureux que nous ne voulons jamais voir en tant qu'équipe. La course d'aujourd'hui au Canada a mis fin à la tendance positive que nous connaissons depuis Bahreïn et nous devons inverser ça pour Silverstone et nous y battre. Nous aurons de nouvelles pièces pour le Grand Prix britannique et nous allons faire un nouveau test aérodynamique la semaine prochaine. Espérons que nous aurons donc la possibilité de nous refaire. »


- Lire les déclarations des pilotes

Sauber


Esteban Gutiérrez - 20ème
Nico Hülkenberg - Abandon

Tom McCullough, Chef de l'ingénierie en piste : « Les caractéristiques du circuit n'étaient pas favorables pour notre voiture. Au final, c'est un double abandon, ce qui est vraiment décevant. Du point de vue de la stratégie, on a essayé une course à un arrêt pour Esteban et à deux arrêts pour Nico, ce qui était la stratégie de base. Mais au final, la dégradation des pneus a été tellement importante pour Esteban que l'on a donc basculé tardivement sur une stratégie à deux arrêts, et malheureusement, il y a eu cet incident à la sortie des stands. Regardons maintenant vers Silverstone, qui est un circuit qui devrait nous convenir davantage. On doit s'assurer de tirer le maximum de la voiture. »

- Lire les déclarations des pilotes


Bilan, Montreal et Grand Prix Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.