> > > > Dimanche : Ricciardo offre de nouveaux points à Toro Rosso

Dimanche : Ricciardo offre de nouveaux points à Toro Rosso

Daniel Ricciardo est parvenu à terminer dans le top 10 à l'arrivée du Grand Prix de Grande-Bretagne, le pilote australien termine 8ème. Jean-Eric Vergne n'a quant à lui pas vu le drapeau à damier après avoir dû abandonner suite à un problème pneumatique.

© Getty - Toro Rosso glane de nouveaux points grâce à Ricciardo à Silverstone© Getty - Toro Rosso glane de nouveaux points grâce à Ricciardo à Silverstone

Daniel Ricciardo - 8ème :
« Cela a été une course chaotique, mais pendant la majeure partie, j'étais en bonne position. Je n'ai pas pris le meilleur des départs, mais j'ai réussi à me reprendre suite à cela, toutefois j'ai ensuite perdu du temps lors de mes deux arrêts. Vers la fin de la course, j'avais un très bon rythme mais je pense que nous aurions pu faire un peu mieux avec une stratégie différente lors de la dernière intervention de la voiture de sécurité car avant cela j'étais en mesure de lutter face aux Force India et aux Ferrari. Nous avions des pneus usés à la fin et ceux qui ont opté pour un troisième arrêt ont pu me passer. 8ème est un bon résultat, mais je vois cela comme une opportunité manquée d'inscrire plus de points, parce que nous étions plus rapides que les Ferrari donc terminer derrière eux, notamment Massa qui a eu un problème de pneumatique, est un peu décevant. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé avec les pneumatiques, car j'ai vu beaucoup de gens sortirent de la piste et il y avait des débris partout. C'était un peu dangereux et nous avons besoin de regarder cela en détail. En ce qui me concerne, j'ai eu une dégradation normale. »

Jean-Eric Vergne - Abandon :
« J'ai pris un mauvais départ et c'est quelque chose que nous devons analyser, car cela a compromis notre performance. Mais cela n'aurait pas fait une grosse différence aujourd'hui, à cause du problème que j'ai eu avec mon pneu. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé, je n'ai eu aucun signe préalable et il est parti au freinage. J'ai réussi à revenir aux stands, chausser de nouveaux pneumatiques et ressortir, mais l'équipe m'a tout de suite dit que j'avais des dommages importants sur la voiture, ce que je pouvais aisément sentir. La voiture était très difficile à piloter et au final, l'équipe a pris la décision de me faire abandonner, car cela ne faisait aucun sens de continuer. Je ne me sentais pas en danger, mais c'est dommage que ce genre de problème puisse ruiner tout le travail d'un week-end de l'équipe. Je suis vraiment contrarié et quelque chose doit être fait à ce propos et rapidement. Donc, d'un point de vue du résultat, c'est une course à oublier, mais je pense que nous avons montré que la voiture était très rapide et que nous pouvons nous mêler à la lutte dans les courses à venir. »


Bilan, Silverstone et Toro Rosso Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




2 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Mais quand la Toro Rosso permettra-t-elle à ses deux pilotes de faire une bonne performance en même temps ?
Il y a 61 mois
senac
senac :
Vergne était parti sur une belle stratégie lorsque son pneu a éclaté alors qu'il était 6ème. Ils ont en tous cas deux bons pilotes dans cette écurie.
Il y a 61 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.