> > > > La FIA réprimande Nico Rosberg après sa course à Silverstone

La FIA réprimande Nico Rosberg après sa course à Silverstone

Nico Rosberg a dû passer par le bureau des commissaires à l'issue du Grand Prix de Grande-Bretagne mais le pilote allemand s'en tire avec une simple réprimande et conserve donc sa victoire.

© Mercedes - Tout est bien qui finit bien pour Rosberg ou presque© Mercedes - Tout est bien qui finit bien pour Rosberg ou presque

Après l'arrivée du Grand Prix de Grande-Bretagne 2013 disputé à Silverstone, Nico Rosberg - qui a franchi la ligne d'arrivée en vainqueur - a dû passer voir les commissaires de piste. En effet, le pilote allemand était sous investigation pour ne pas avoir ralenti alors que des drapeaux jaunes étaient agités devant lui.

Suite à l'accrochage entre Adrian Sutil et Nico Hülkenberg au tour 36, des drapeaux jaunes étaient agités dans les virages 3 et 4 à cause de la présence de débris mais le pilote Mercedes est parvenu à améliorer son premier secteur au même moment et il a donc été entendu par les commissaires - parmi lesquels on retrouvait Nigel Mansell ce week-end. Le risque pour l'Allemand était de se voir annuler sa victoire pour manquement au règlement. Rosberg conserve finalement sa victoire à Silverstone mais écope d'une réprimande.

Avant lui, deux autres pilotes ont écopé d'une réprimande également, Lewis Hamilton pour ne pas s'être correctement placé lors de son entrée dans les stands lors des essais libres et Jules Bianchi pour avoir manqué un passage par la pesée hier lors de la séance de qualification.

A noter qu'au bout de 3 réprimandes, un pilote écope d'une pénalité de 5 places sur la grille.


Pénalité, FIA et Rosberg Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
Grand tout sec
Grand tout sec :
Après ce qu'on a vu aujourd'hui la FIA ferais mieux de réprimander Pirelli pour ses pneus médiocres plutôt que les pilotes pour des motifs à 2 sous.
Il y a 82 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.