> > > > Le choix de Kimi

Le choix de Kimi

Kimi Räikkönen est au centre de toutes les rumeurs pour 2014. Entre rester chez Lotus ou partir chez Red Bull le Finlandais va devoir choisir. La chronique Pitstop passe en revue ses options pour l'an prochain.

© GETTY - Equipiers en 2014 ?© GETTY - Equipiers en 2014 ?

Avec l'annonce du départ de Mark Webber à la fin de la saison, les rumeurs autour de l'arrivée possible de Kimi Räikkönen chez Red Bull s'intensifient. Le pilote finlandais est sans contrat pour 2014 et les options sont donc grandes ouvertes pour lui. Red Bull, via Christian Horner ne cache pas son intérêt pour le champion du monde 2007 tandis que Lotus espère bien convaincre son pilote de rempiler. « Il est vrai qu’un choix difficile m’attend. J’ai deux voire trois options et il n’est jamais simple de choisir la bonne, » commente pour sa part le placide Finlandais.


Rester chez Lotus

La première option serait de rester chez Lotus. L'équipe est solide et le Finlandais s'y sent bien. C'est sans doute l'atout majeur d'Eric Boullier au moment d'entamer des négociations pour 2014. On sait que Räikkönen déteste par dessus tout ce qui n'a pas de lien avec le pilotage et chez Lotus on le laisse vivre sa vie du moment que les résultats en piste suivent. Petit bémol, l'équipe sort de trois Grands Prix décevants, pour différentes raisons, et le mauvais choix stratégique de Silverstone n'a pas plu au Finlandais. Pas suffisant pour claquer la porte mais ce genre de petits détails pourraient peser dans la balance au moment de la décision finale. Un temps, la santé financière inquiétante de l'équipe pouvait laisser penser que Räikkönen pourrait aller voir ailleurs, s'assurant d'avoir une meilleure monoplace et laissant Lotus avec un gros salaire en moins à payer. Mais l'arrivée de nouveaux investisseurs – Infinit Racing – pourrait remettre l'équipe d'Enstone dans le vert et lui permettre de garder les services du pilote de 33 ans. Eric Boullier a d'ailleurs indiqué qu'il comptait bien se battre pour qu'il reste le plus longtemps possible.

Partir chez Red Bull

Il est toujours tentant d'aller voir si l'herbe n'est pas plus verte ailleurs. Le baquet de Mark Webber est indéniablement le plus intéressant du marché actuellement. Mais est-ce que Red Bull sera encore aussi performante l'an prochain ? On sait que la domination d'une équipe sur le championnat ne dure qu'un temps. Néanmoins, le team autrichien possède un atout majeur dans sa manche en vue des changements techniques de 2014 en la personne d'Adrian Newey. Garantie suffisante d'avoir les moyens de se battre pour le titre mondial au risque de faire de l'ombre à Sebastian Vettel ? L'Allemand pourrait bien être le seul réel rempart à l'arrivée d'Iceman dans le giron Red Bull. Pas sûr qu'il voit d'un si bon oeil le fait d'être épauler par un pilote du calibre de Räikkönen qui ne se contentera pas de jouer les seconds couteaux.

Partir

Le dernier choix possible serait de quitter une nouvelle fois le petit monde des paddocks. Avec Räikkönen il ne faut jamais jurer de rien et même si c'est l'option la moins probable elle ne doit pas être totalement écartée.


La chronique Pitstop, Raikkonen et




8 réactions sur cet article Donnez votre avis
Arklash
Arklash :
Point à noter, le choix du moteur n'entre pas en ligne de compte puisque Lotus et Redbull sont toutes les deux motorisés par Renault.
Il y a 84 mois
Carlito
Carlito :
S'il rejoint RBR, ca se passera comme Ogier chez citroen: deès que Kimi posera un pb à Vettel, ce dernier ira pleurer chez RB et comme il est l'enfant chéri, que croyez-vous qu'il se passera?
Il y a 84 mois
toto76
toto76 :
attention nikki lauda va faire peur a raikkonen avec sa critique a deux balle ce serait une mauviette si il n'allait pas red bull aaaah je suis plier
Il y a 84 mois
David_Neutre
David_Neutre :
Je pense qu'il va allé chez Red Bull. Bien que la Lotus est bonne (surtout au début de la saison), elle ne rivalise pas avec la Red Bull en performance pure.
Mais c'est surtout parce qu'ils ont Mr. Newey qu'il va aller dans cette équipe. C'est une garanti d'une bonne voiture surtout pour l'année prochaine (avec tout ces changements de règlements). Souvenez-vous de 2009.
Il y a 84 mois
patricck
patricck :
Vous croyez qu'il suffit de dénigrer Vettel pour qu'Alonso gagne? Ne croyez-vous pas que la victoire doit se jouer sur la piste?
Il y a 84 mois
patricck
patricck :
je m'adressais à Carlito
Il y a 84 mois
MANOFSTEEL
MANOFSTEEL :
Räikkönen n'a jamais causer problème avec ses coéquipiers. Que sa soit avec Grosjean (en même temps...), Massa, Montoya, David ou Nick. Donc pourquoi avec Vettel surtout qu'ils ont amis ?

Si Vettel fait mieux que lui, ba il cherchera pas d'excuse et dira que c'est pas la fin du monde, comme en 2008 avec Massa.

Mais faut impérativement qu'il quitte Lotus. Chez Lotus, on retrouvera jamais le Kimi d'avant, a savoir le mec capable d'écrasé tous le monde a Monaco en 2005, ou gagner en partant quasiment dernier comme au Japon toujours en 2005, voir même des courses dominatrices en 2007 ou 2008 (il a oublie tous le monde en France avant que son pot explose).

Chez Lotus, il est excellent, ultra régulier, assez rapide, mais manque de niaque comme avant, et je doute qu'il a perdu un peu de sa splendeur après deux années en Rally avec une voiture qui lui permet de partir souvent dans le top 4, il fera des courses comme avant. Et puis au moins, cela donnera un concurrent au petit Vettel.
Il y a 84 mois
Aifaim
Aifaim :
Le Buster Keaton de la F1 a fait passer le message depuis son retour : je ne veux pas qu'on m'emm... (y compris au cours d'un grand prix. C'est vrai que les obligations publicitaires devront être bien cadrées sur le contrat (cela peut toujours se gérer !) Par contre - et je rejoins toto76@, la présence dans l'état-major de langues acerbes pourraient l'indisposer ... à moins qu'il soit au-dessus de ces contingences. Au fait et si un jeu de chaises musicales "échangeait" Kimi Raïkkonen contre un des "Toro Rosso Drivers" ... au choix !
Il y a 84 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.