> > > > Allemagne - Qualifications : Lewis Hamilton égale Fangio, Red Bull en embuscade

Allemagne - Qualifications : Lewis Hamilton égale Fangio, Red Bull en embuscade

Alors que les nouveaux pneumatiques de Pirelli inquiètaient plusieurs équipes, la séance de qualifications s'est passé sans aucun soucis. Elle a d'ailleurs été animée par l'évolution fulgurante des conditions de piste en fin de Q2, au détriment de Nico Rosberg, onzième sur la grille. Lewis Hamitlon sauve l'honneur des Flèches d'Argent devant les deux pilotes Red Bull, alors que Lotus se tient en embuscade.

© L. Lefebvre / Fan-F1 - Lewis Hamilton sauve la mise chez Mercedes© L. Lefebvre / Fan-F1 - Lewis Hamilton sauve la mise chez Mercedes

Le temps est au beau fixe pour ces qualifications du Grand Prix d'Allemagne 2013, où les pilotes vont se battre contre le chronomètre pour partir du plus haut possible sur la grille. A ce petit jeu là, les favoris du week-end sont deux pilotes allemands, Sebastian Vettel et Nico Rosberg qui ont signé les temps les plus rapides lors de la dernière séance d'essais libres.

Q1 : Paul di Resta est le premier pilote à prendre la piste, rapidement suivi par certains concurrents. L’Écossais signe le premier temps en 1:41:226, temps non représentatif de la performance des monoplaces de cette année. L’Écossais améliore rapidement pour se hisser devant les Caterham et Marussia.

A mi-séance, c'est Daniel Ricciardo qui se classe en première position avec une monoplace chaussée de pneus tendres. Nico Rosberg et sa Mercedes échouent en deuxième position avec les pneus médiums. La différence de performances entre les deux composés de pneus est assez grande, ce qui va sans doute forcer tous les pilotes à passer les plus tendres pour passer en Q2, comme le montre le temps de Daniel Ricciardo comparé à la Mercedes. Ce qui est confirmé par Ferrari, qui lance Fernando Alonso en pneus tendres directement. Et l'Espagnol signe le meilleur temps en 1:30:709.

A cinq minutes de la fin de la séance, c'est Kimi Raikkonen qui récupère le meilleur temps, quelques centièmes devant Fernando Alonso. Tous les pilotes sont en pneus tendres exceptés les deux pilotes Red Bull et Mercedes, qui ont choisi les pneus médiums pour signer leur meilleur temps. Mais avec la différence de performance, la stratégie peut être dangereuse.

Au drapeau à damier, Felipe Massa signe le meilleur temps en 1:30:547, tandis que Sergio Perez se sauve de justesse avec le quatorzième temps. Le premier pilote en pneus médiums est cinquième, c'est Lewis Hamilton. Durant cette séance, seuls Mercedes et Red Bull n'ont pas passé les pneus tendres. Belles performances de la part de Daniel Ricciardo (quatrième), Nico Hulkenberg (sixième) et de Jenson Button (septième).

Éliminés en Q1 : Bottas, Maldonado, Pic, Bianchi, var der Garde, Chilton.

Q2 : Jean-Eric Vergne est le premier à s'élancer à la quête d'une place dans la troisième partie des qualifications. Le Français signe son premier temps en 1:31:285, avant d'être battu de justesse par Paul di Resta. Tous les pilotes en piste ont choisi les pneus tendres, seuls les pilotes Red Bull et McLaren sont toujours au stand après cinq minutes.
Mais le temps du pilote Force India ne tient pas longtemps, battu par Kimi Raikkonen en 1:30:575, juste devant Romain Grosjean, en 1:30:868. Nico Rosberg signe sa première erreur du week-end avec un blocage au virage numéro 1, tandis que Lewis Hamilton améliore la marque en 1:30:152. C'est Fernando Alonso qui signe ensuite son premier tour lancé et le pilote Ferrari s'intercale entre les deux pilotes Lotus.

A mi-séance, c'est Mercedes qui domine la séance, devant Kimi Raikkonen. La lutte va s'annoncer âpre pour accéder à la Q3, alors que les deux pilotes Red Bull s'apprêtent à sortir. Sergio Perez apparaît clairement en difficulté avec sa McLaren, le pilote Mexicain ne parvient pas à décoller du fond du classement de cette Q2. Et les pilotes Red Bull démontrent le potentiel de leur voiture, Sebastian Vettel signant le meilleur temps en 1:29:992 et Mark Webber la troisième place avec une petite erreur. Grosse performance de la part de Romain Grosjean, qui termine à 13 millièmes du triple champion du monde allemand, cinq dixièmes devant son coéquipier.

A une minute de la fin de la séance, la piste s'améliore de plus en plus, ce qui permet à Fernando Alonso de signer le meilleur temps avant d'être battu par Felipe Massa dans les dernières secondes. Beaucoup de pilotes améliorent leur temps, ce qui en fait chuter plusieurs dans le classement. La principale victime n'est personne d'autre que Nico Rosberg, un des favoris pour la pole position. Le pilote Mercedes n'était pas en piste lorsque la piste s'améliorait, et ayant perdu un ou deux dixièmes durant son tour le plus rapide, le pilote allemand ne signe que le onzième temps.

Eliminés de la Q2 : Rosberg, di Resta, Perez, Gutierrez, Sutil, Vergne

Q3 : Daniel Ricciardo et les deux pilotes Ferrari sont les premiers à sortir dès le début de la séance, rapidement suivis par presque tous les pilotes. L'évolution de la piste en fin de Q2 a visiblement convaincu les équipes concernant les conditions du tracé. Mais les trois premiers pilotes à être sortis des stands sont également les premiers à y rentrer, sans terminer leur tour chronométré. Et c'est Kimi Raikkonen qui signe finalement le premier temps en 1:29:970, battu dans la foulée par Sebatian Vettel en 1:29:622. Mark Webber et Romain Grosjean se classent de ce fait respectivement troisième et quatrième, avant que la dernière Mercedes en course, Lewis Hamilton signe le meilleur temps en 1:29:540.

A mi-séance, seuls ces cinq pilotes ont signé un temps : Hamilton, Vettel, Raikkonen, Webber, Grosjean.
Les deux pilotes Ferrari reprennent la piste avec des pneus mediums ! L'équipe italienne ne disputera pas les meilleures places de la grille, imité par Jenson Button.

A une minute de la fin de la séance, tous les pilotes sont en piste. Sebatian Vettel améliore le meilleur temps du week-end en 1:29:510 alors que Lewis Hamilton améliore clairement son premier secteur. L'Anglais améliore assez largement son temps en 1:29:398, juste devant les deux pilotes Red Bull. Les deux pilotes Lotus suivent devant Daniel Ricciardo. L'Australien précède Felipe Massa, Fernando Alonso, Jenson Button et Nico Hulkenberg.

Résultats des qualifications du Grand Prix d'Allemagne 2013 :

PiloteEquipeTemps Q1Temps Q2Temps Q3Tours
1
HamiltonMercedes AMG Petronas F1 Team1:31.1311:30.1521:29.398
14
2
VettelInfiniti Red Bull Racing1:31.2691:29.9921:29.501
14
3
WebberInfiniti Red Bull Racing1:31.4281:30.2171:29.608
14
4
RaikkonenLotus F1 Team1:30.6761:29.8521:29.892
15
5
GrosjeanLotus F1 Team1:31.2421:30.0051:29.959
16
6
RicciardoScuderia Toro Rosso1:31.0811:30.2231:30.528
16
7
MassaScuderia Ferrari1:30.5471:29.8251:31.126
17
8
AlonsoScuderia Ferrari1:30.7091:29.9621:31.209
15
9
ButtonVodafone McLaren Mercedes1:31.1811:30.269
16
10
HulkenbergSauber F1 Team1:31.1321:30.231
13
11
RosbergMercedes AMG Petronas F1 Team1:31.3221:30.326
10
12
di RestaSahara Force India F1 Team1:31.3221:30.697
18
13
PerezVodafone McLaren Mercedes1:31.4981:30.933
16
14
GutierrezSauber F1 Team1:31.6811:31.010
17
15
SutilSahara Force India F1 Team1:31.3201:31.010
15
16
VergneScuderia Toro Rosso1:31.6291:31.104
12
17
BottasWilliams F1 Team1:31.693
8
18
MaldonadoWilliams F1 Team1:31.707
6
19
PicCaterham F1 Team1:32.937
8
20
BianchiMarussia F1 Team1:33.063
9
21
Van der GardeCaterham F1 Team1:33.734
8
22
ChiltonMarussia F1 Team1:34.098
9


Photos Grand Prix d'Allemagne - Les photos du samedi

Photo 130049ger-1024.jpg
Photo 130050ger-1024.jpg
Photo 130051ger-1024.jpg
Photo 130052ger-1024.jpg
Photo 130053ger-1024.jpg
Photo 130054ger-1024.jpg
Photo 130055ger-1024.jpg
Photo jm1306jy47-1024.jpg
 


Qualification, Grand Prix et Nurburgring Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




8 réactions sur cet article Donnez votre avis
Chopper
Chopper :
Mais quel suspens ! J'aurais pu faire une attaqua cardiaque, touchons du bois :) Dommage que Webber est encore derrière Vettel...un peu surpris par le rythme des Ferrari et belle performance des Lotus et de Ricciardo ! Bref superbe qualif.

petit pronostique pour demain:1-Hamilton
2-Raïkkonen
3-Alonso
Il y a 74 mois
alexy
alexy :
@Chopper : Je pense que dans ton pronostic tu as oublié Vettel... Il part quand même deuxième et il est bon en course. Sinon mon pronostic c'est plutôt 1-Kimi chéri, 2-Hamilton, 3-Vettel :) Je sens que cette course va être superbe !
Il y a 74 mois
Chopper
Chopper :
@alexy: Effectivement une belle course s'annonce au vu de la grille de départ ! Pour ce qui est de Vettel ne t'inquiète pas je ne l'ai pas oublié mais j'espère juste voir Raïkkonen et Alonso devant lui pour changer et puis les revoir un peu plus devant ne ferait pas de mal !?

Amicalement, Chopper
Il y a 74 mois
chris
chris :
sa s'annonce ENORME au départ et pendant la course, Hamilton devrat faire attention a 4 pilote en meme temps, Riccardo devras batailler pour conserver sa place Ferrari va tous faire pour prendre le max de point, derriere Rosberg va attaquer pour remonté le top 10, et Vergne voudra absolument accrocher les points. Pronostic : Hamilton, Raïkkonnen, (Vettel, Alonso, voir une surprise de Grosjean).
Un grand prix a rater sous aucun prétexte même si une femme accouche elle attendra la fin ^^
Il y a 74 mois
Franck
Franck :
Pauvre Ferrari. Alonso n'a pas fini de regrettee d'avoir quitter le giron de Renault.
Il y a 74 mois
Damien4722
Damien4722 :
Exact Franck! Alonso regrettera toujours d'avoir quitté Renault (surtout qu'elles sont fortes en qualifs) mais la Ferrari est bonne en course!
Mon pronostic: 1- Vettel 2- Raikonnen 3-Alonso (voir 4-hamilton 5-Webber)
Il y a 74 mois
Franck
Franck :
Alonso ne sera JAMAIS champion chez Ferrari. Je suis certain que s'il y a une place de libre chez Lotus, il n'hésitera pas une seconde à y aller. Le moteur RENAULT lui manque terriblement
Il y a 74 mois
olivier
olivier :
tout a fait d accord avc toi
Il y a 74 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.